Les chemins étaient un peu boueux, le groupe s'avance le long d'un champ dans un sentier qui s'enfonce dans la forêt. Dès que notre présence n'est plus visible depuis la route, certains se mettent en tenue, d'autres gardent leurs vêtements.

Après 1/4 d'heure de marche le groupe de tête nous indique la présence d'une personne aperçue au loin. Rhabillage de courtoisie pour les nudiens. Il s'agit en fait d'une mère et son fils en vélo qui s'éloignent par le chemin que l'on va suivre.

Après un autre moment à suivre un chemin passant par la foret et le long de champs, on coupe à travers les bois pour grimper un peu raide la colline menant au lieu dit les roches rondes. C'est un moment sympathique, où certains aident d'autres à grimper des zones un peu escarpées, d'autres comme Jérome font des figures en s'allongeant sur de la mousse humide.

Puis arrivé sur le plateau, on se désaltère et le groupe est immortalisé par une photo prise avec retardateur.

Puis Jacques, un peu en retard pour accueillir les invités de la seconde partie se déroulant dans son grand garage, part en jogging rejoindre sa voiture et retourner chez lui.
Après avoir garer les nombreuses voitures au bord d'un champ Direction le lieu dit "Les Roches rondes" Thierry, Gilles et Jérôme en tête de groupe
Discussions en forêt Deux tenues différentes suivant la tolérance au froid Jérôme s'amuse un peu sur la mousse
Ballade en forêt et discussions en attendant les retardataires Arrivée sur les roches rondes On se rafraichi un peu avec de l'eau après cette belle montée en sous bois
Photo de groupe sur le plateau Clic clac c'est dans la boite Jérôme et Christian sur le retour
Diaporama chez Jacques Gouter, galettes et cidre pour tous Diaporama en l'honneur de jacques pour le remercier de son dynamisme dans l'animation du groupe Essonne

A la suite de la balade, les randonneurs sont accueillis chez Jacques où les attendent le buffet et des diaporamas concoctés par Jacques lui-même et par Christian Léger sur la NEWT (traversée des Alpes nus). On a le plaisir de retrouver des anciens et des nouveaux venus autour d'une part de galette et d'un verre de cidre. Le reste de l'après-midi se déroule donc en discussions diverses autour de projections de photos et films vidéos sur les randonues.

Jacques avait installé une banderole "Naturisme en liberté" , tout un programme !

Vers 18h, sur fond de diaporama, surprise chantée pour Jacques : sur l'air de "il est libre Max" le texte devient "il est libre Jacques"

Fin de l'après midi un peu après 19h. Après avoir nettoyé la salle les derniers s'en retournent dans leurs foyers.

Merci à Jacques pour cette super après-midi qui fut un grand moment de convivialité pour la trentaine de personnes présentes.

Gilles