Texte alternatif

A la suite du portrait de Sylvie, réalisé par notre ami journaliste et grand reporter, Hubert Prolongeau *, pour le quotidien Libération, Philippe Bouvard nous a contactés pour en savoir un peu plus sur le naturisme en liberté. Le contact avec Sylvie s'est donc très bien passé la rassurant un peu sur le contexte de l'interview.

Gilles s'est alors proposé de passer avec son caméscope HD pour immortaliser ce grand moment de délire. L'humour n'est-il pas un outil extraordinaire de pédagogie ?

Bouvard et ses lutins se sont, certes, bien lâchés sur un sujet potentiellement facile à la dérision. Mais Sylvie, toute naturelle dans ses interventions, a réussi à faire passer l'essentiel avec même, au final, une belle conclusion de Philippe Bouvard :

"On rit comme ça parce que l'on est un peu nerveux. Mais vous savez, Sylvie, on aimerait bien être aussi libres que vous !"

Gageons que l'intervention de notre p'tite présidente sur RTL, la première radio nationale et ses millions d'auditeurs aura fait, un peu, vaciller l'article 222-32 du code pénal.

Rappelons, à ce sujet, que ce simple ajout : "la simple nudité ne doit pas être interprétée comme étant de l'exhibitionnisme sexuel", éviterait bien des drames et bien des injustices.

* Hubert Prolongeau est un peu la flamme qui a déclenché l'embrasement médiatique "très tendance" de cette rentrée. Son article dans le Nouvel-Observateur de juillet 2008 n'a pas laissé indifférent les autres chroniqueurs venus, eux aussi, faire leur "baptême de naturisme en liberté". Il a participé a l'un de nos week-end nudiens en dormant, comme nous, à la belle étoile dans le parc du Gâtinais.

La vidéo de l'enregistrement, dans les bureaux de Jacques Freeman (film de Gilles )

Et maintenant, le résultat, diffusé sur RTL le jeudi 21 novembre vers 16h15 :

Texte alternatif