Un endroit au demeurant fort recommandable et accueillant (une fois allumés les radiateurs... il n'était quand même pas prévu de devoir garder ses moufles...). Des arrivées un peu échelonnées dans la matinée, permettant de faire tranquillement connaissance, le grand chef se permit d'arriver le dernier, croyant se dédouaner en prétextant une invraisemblable succession d'incidents dus au manque de sel sur les routes... Lassés de l'attendre, certains valeureux étaient déjà partis explorer les 9 ha du terrain dans des conditions hivernales à souhait.

Même
pas froid !

Après avoir batifolé
dans la poudreuse...

... et essayé en vain de briser la glace de l'étang pour pêcher, ...

... un Coteaux du Layon apporté par Denis directement du producteur fut servi fort à-propos, le temps de cuire les pommes de terres limousines.

Un 1990 s'étant révélé finalement un peu décevant (même les vieux ne tiennent pas toutes leurs promesses), une deuxième tournée de 2003 s'est montrée plus gouleyante.

Juste à temps pour accueillir nos trois nouveaux amis cluniso-charollais qui s'étaient perdus dans la neige... Leur petite Maya (3 ans) s'est trouvée tout de suite à l'aise avec nous, dans son costume de naissance. Mais l'odeur de la demi-meule de raclette rôtissant sur le grill ad hoc nous appelait à des choses plus sérieuses.

Joël nous fournit d'abord un alibi diététique avec quelques salades originales de sa composition. Le clou du repas fut cette sublime raclette qui, pour changer, ne nageait pas dans son huile une fois fondue... 

Un grand moment de terroir très finement sélectionné par Thierry, le franc-comtois de l'équipe! Patrice, nous fournit force cochonnailles (à faire déborder le frigo, et on murmure qu'il avait du rab dans son coffre, dans l'hypothèse où un ouragan de neige subit nous bloquerait 15 jours dans le gîte, on n'est jamais trop prudent) offrant un accompagnement subtilement salé au fromage nappant les pommes de terre.

Petit coup de théâtre à l'occasion d'une petite salade verte pour détendre l'estomac : nous apprenons que Vali et Sébastien (les parents de Maya) sont photojournalistes professionnels !!! Les tentatives de M6 pour pervertir notre belle journée par une de leurs émissions sordides et voyeuses ayant été vivement repoussées par la grande majorité des participants, cette révélation fit son petit effet... En fait, nous avons bien vite compris que nous étions en présence de gens étant en premier lieu dans une authentique démarche de découverte du naturisme, par ailleurs photographes réellement indépendants, de vrais professionnels. Ils ne nous ont d'ailleurs pas mitraillés (en tout cas moins que Marc, qui a toujours le déclencheur facile!)

C'est ensuite que Marc, ayant plus d'un tour dans son sac, nous a sorti un lot de cerfs-volants à monter, ce qui fut fait en un clin d'œil, chacun le sien,

et hop : tout le monde dehors pour le décollage !

Un bien beau moment de plein air tout à fait inattendu, avec le soleil en prime ! Une petite pause avec activités diverses, sauna, massages, vaisselle, projection, et même un footing nu de Vali, qui se fait la totale pour sa première expérience ! Et dans la neige qui plus est !

Enfin, la fameuse (dans tous les sens du terme) galette, apportée par Joël qui lui aussi devait anticiper un siège (une galette de 6 parts pour deux personnes...) Heureusement, Dominique et Lucien, nos hôtes, sont venus à notre aide... Devinez qui fut le roi ? Il y a une justice : tous ces efforts pour une journée parfaite (étaient même prévus la neige fraîche et le soleil, dans le bon ordre!), ça méritait bien une couronne ! Personne ne la lui a discutée d'ailleurs), même si chacun des participants a mis son grain de sel pour la réussite de la journée.

Une fois les comptes faits (une facture pas trop salée, heureusement !), il a fallut se séparer et HORREUR ! se rhabiller... Quelle épreuve, après une journée pareille, tous ces textiles superflus... Enfin, pas vraiment, quand il s'agit de gratter son pare-brise...

A en juger par le véritable déluge épistolaire ayant précédé et, surtout, suivi l'évènement, et les amitiés qui se sont confirmées ou faites jour, voilà une journée qui restera dans les mémoires ! Et puis, tous ceux qui en ont fait l'expérience vous le diront : dans la neige, le naturisme prend une autre dimension !

 

L'album photo de Vali

D'autres photos de Vali  et Sébastien sur leurs sites perso !

 

Texte de Denis / Photos de Vali et de Marc Bruno