Mais comment banaliser la nudité en liberté si nous n'acceptons pas de nous exposer et d'expliquer notre démarche devant les cameras ? Comment faire en sorte que l'appréhension ne nous fasse pas trop bafouiller, ni perdre le fil de nos idées ? Bien que passionné par notre sujet, nous n'en sommes pas moins des amateurs en termes de discours.

Communiquer pédagogiquement sur le naturisme a toujours été un chalenge difficile dans un monde encore "bien mal dans sa peau". Reste à trouver de bons supports et de bons journalistes à l'esprit ouvert. Reste à démontrer que la liberté d'être nu est également une liberté d'être soi-même, une liberté d'expression et une liberté de présentation à l'autre.

Téléessonne est une chaine dont l'audience est départementale mais qui peut être visible de partout grâce à la magie d'internet.

Le journaliste Francis GRANDJEAN-VEBER nous a semblé très professionnel. Malgré le côté inhabituel de notre démarche, il a su réfréner les habituels préjugés en restant ouvert à nos explications.Nous avons travaillé l'interview avec Christian et Gilles en collectant les informations importantes et en jouant aux "questions / réponses".

Gilles a également utilisé sa caméra pour filmer les "coulisses" de cette émission en direct.

Et voici l'émission telle qu'elle a été diffusée :
Et telle que Gilles l'a filmée côté coulisses :