ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 06-07-2014 10:15:51

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Encore un joli message d'humour et de liberté à travers cette photographie de Jacob Khrist :


   femen_sorcières_1.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#27 09-07-2014 11:22:03

Jo Adam
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

bonjour à tous,


Je pense qu'il n'est pas convenable que l'APNEL s'associe...ou se montre aux côtés des Femen. Je ne pense pas que la publicité opportuniste que l'APNEL peut en tirer lui soit favorable, ni ne fasse avancer la cause du naturisme en liberté, pas plus qu'elle ne peut donner envie aux "naturistes hésitants" de rejoindre ses rangs. Et puis, quel rapport il y a t il avec la remise en cause du 222.32? Mais rien n'empêche que des membres de l'APNEL les soutiennent à titre privé et anonyme, bien sûr.


Les Femen mènent une forme de combat qui à mon sens n'est pas adapté à la France. On ne peut pas transporter un mode d'action d'une culture à une autre. Les fondements de la culture...ou de l'héritage des ans....ou des règles sociétales en France ne sont en rien comparables avec ceux d'une ancienne république socialo-communiste (de l'ex Union des Républiques socialistes soviétiques)... où par ailleurs la religion catholique n'avait surement pas grand chose à imposer à qui que ce soit!


Alors, je ne crois pas plus que leurs actions servent le mouvement féministe en France. Caroline Fourest qui d'ailleurs a eu une sympathie amoureuse pour la leader de cette représentation et ne peut pas être accusée d'intention partisane a écrit un livre sur les Femen qui traduit "une ambiance sectaire".
Pour conclure, tant en termes d'image que de stratégie, je crois que l'APNEL aurait plus à perdre qu'à gagner à s'afficher dans le même combat que les Femen.


PS : mon intention n'est pas de créer une polémique, mais d'ouvrir un dialogue, un parler vrai. Car je pense que l'APNEL devrait plus souvent questionner ses membres, les écouter et s'enrichir de leurs réflexions.


Nudité - Liberté - Respect

Hors ligne

#28 09-07-2014 12:23:17

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Jo Adam a écrit :

bonjour à tous,


Je pense qu'il n'est pas convenable que l'APNEL s'associe...ou se montre aux côtés des Femen. Je ne pense pas que la publicité opportuniste que l'APNEL peut en tirer lui soit favorable, ni ne fasse avancer la cause du naturisme en liberté, pas plus qu'elle ne peut donner envie aux "naturistes hésitants" de rejoindre ses rangs. Et puis, quel rapport il y a t il avec la remise en cause du 222.32 ? Mais rien n'empêche que des membres de l'APNEL les soutiennent à titre privé et anonyme, bien sûr.


Les Femen mènent une forme de combat qui à mon sens n'est pas adapté à la France. On ne peut pas transporter un mode d'action d'une culture à une autre. Les fondements de la culture...ou de l'héritage des ans....ou des règles sociétales en France ne sont en rien comparables avec ceux d'une ancienne république socialo-communiste (de l'ex Union des Républiques socialistes soviétiques)... où par ailleurs la religion catholique n'avait surement pas grand chose à imposer à qui que ce soit!


Alors, je ne crois pas plus que leurs actions servent le mouvement féministe en France. Caroline Fourest qui d'ailleurs a eu une sympathie amoureuse pour la leader de cette représentation et ne peut pas être accusée d'intention partisane a écrit un livre sur les Femen qui traduit "une ambiance sectaire".
Pour conclure, tant en termes d'image que de stratégie, je crois que l'APNEL aurait plus à perdre qu'à gagner à s'afficher dans le même combat que les Femen.


PS : mon intention n'est pas de créer une polémique, mais d'ouvrir un dialogue, un parler vrai. Car je pense que l'APNEL devrait plus souvent questionner ses membres, les écouter et s'enrichir de leurs réflexions.

_____________________________


Ton message ne présente aucune invective et participe sereinement au débat.
Il est riche en oppositions par rapport à "la ligne progressiste" de l'APNEL.
Dans le milieu naturiste, toutes les opinions s'expriment sous la forme
d'une courbe caractéristique de l'évolution progressive des esprits.
Et chacun évolue, heureusement, en détricotant, avec plus ou moins de facilités, ses préjugés.


Certains nous vilipendent pour avoir soutenu, depuis des années, Stephen Gough,
d'autres pour participer, voir organiser des cyclonues (Bruno à Marseille, Jérôme à Bruxelles)
et d'autres encore, comme toi, pour notre relative sympathie avec le mouvement Femen (et le mouvement Gay).


Chaque année, à l'assemblée générale, ces thèmes sont abordés et un vote les confortent ou les rejettent.
Tu as d'ailleurs aussi la possibilité de solliciter directement un vote sur les questions avec lesquelles tu es en désaccord.
Pour mémoire, je rappelle tout de même que l'objet de l'association, c'est le naturisme et la liberté.
Si tu trouves que militer pour toutes les libertés n'a rien à voir avec le naturisme, ce n'est pas l'avis de la majorité.


Au niveau personnel, je me suis déjà exprimé avec un regard critique sur les courageuses Femen.
Mais, autant leur mode d'action peut être parfois sujet à réprobation, autant ce qu'elle dénonce est bien réelle.
Le patriarcat et la violence faite aux femmes n'est pas de la fiction et cela ne s’améliore pas !
Bien sûr, tu est un homme, tu n'es ni homo, ni black, ni femme et donc a priori tu es moins sensibilisé.
Les actions Femen interpellent et cassent bien des "certitudes" construites par nos conditionnements sociaux.
Et ces "règles sociétales en France", comme tu l'écris, elle ne sont heureusement pas inamovibles.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#29 01-08-2014 08:25:46

jocelyne81
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Je suis atterrée de la confusion opérée entre le naturisme promu par l'APNEl et le militantisme politique lesbien (qui n'a d'ailleurs rien de féministe) représenté par les Femens.
De grâce - et quelles que soient les convictions politiques des uns et des autres - ne mélangez pas tout !

Jocelyne

Hors ligne

#30 03-09-2014 08:42:24

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Inna parait être une véritable militante naturiste, bien dans son corps, bien dans sa tête, hyper sensibilisée aux problématiques de discrimination, d'injustice et de non respect des libertés individuelles. Bref, beaucoup d'idéaux que la communauté naturiste partage avec ce mouvement féministe.


   201409femen.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#31 10-09-2014 09:32:02

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Coup de théâtre : les femen relaxées !


Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france … -femen.php


La justice semble considérer que les allégations de dégradations étaient sans fondement.
Par contre, la violence des "gardiens du temple" étaient bien réelle. Quant à l'exhibition sexuelle...


20140910notredame.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#32 25-09-2014 01:53:33

vier9868
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Ce n'est pas bien....

Hors ligne

#33 23-10-2014 09:35:22

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

sad Un juge a qualifié "d'exhibitionnisme sexuelle" une protestation, seins nus, des Femen !


201410femen3.jpg


201410femen2.jpg


On peut être pour ou contre l'action tonitruante de ce groupuscule féministe.
D'ailleurs, la "communauté naturiste" est très sensible aux dégradations et à la violence.
Par contre, tout naturiste ne peut se satisfaire de l'usage abusif de l'article 222-32 du code pénal.
C'est la raison pour laquelle nous sommes solidaires des Femen dans cette affaire de justice tronquée.


Les Femen nous ont transmis le message suivant :
"Est ce que des militantes des l'APNEL pourraient venir gonfler nos rangs
pour défendre nos droits dimanche prochain dans la rue à Paris ?
Ce serait formidable !"
Pour cela, il suffit donc de s'enregistrer à cette adresse :
Femen France : joinfemenfrance@gmail.com


NB Les hommes sont les bienvenus mais nous préférerions que seules les femmes soient topless
afin de ne pas brouiller le message. En revanche si la police décide d'arrêter les militantes ça pourrait être
intéressant que les hommes se mettent à leur tour torses nus pour souligner l'injustice de cette décision.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#34 23-10-2014 20:44:46

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

.                         
                                                                                                                                                                                 
                                                            BETTER NAKED THAN WITH YOUR BRAS !


                                     201402_femen.jpg



La nuit dernière, le Club Mickey de l’extrême droite est allé habiller une statue à Angers. Il y a quelques jours, une collecte nationale de soutien gorges étaient lancée par la "catho fashion police".


« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devez rester vigilantes votre vie durant. » Simone de Beauvoir.


Sources :
https://www.facebook.com/media/set/?set … 225&type=1
http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/05 … 30102.html


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#35 01-02-2015 18:55:42

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Nous avons été nombreux à l'APNEL à participer aux manifestations de soutien à Charly hebdo.
Au delà de la liberté d'expression, c'est bien la liberté d'être qui est menacé par les intégrisme de tout poil.

Cette vidéo d'ami Luz que nous avions rencontré chez les Femen, explique avec beaucoup d'émotion la problématique de la liberté : https://www.youtube.com/watch?v=ebL1oCy6tgY


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#36 21-02-2015 22:18:12

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

201502_femen_1.jpg



Ainsi, le procureur de Lille a requis la relaxe «pure et simple» pour Dominique Strauss-Kahn (lire aussi page 9), en insistant sur l’obligation de faire prévaloir le droit sur la morale, tandis qu’il a fait citer les trois membres de Femen qui l’avaient accueilli à son arrivée au palais de justice de Lille pour qu’elles soient jugées du chef d’«exhibition sexuelle».


Avant elles, une ancienne militante Femen, qui avait organisé un «happening» à l’intérieur de l’église de la Madeleine, destinée à dénoncer la position de l’Eglise dans le débat sur l’avortement en Espagne, avait été condamnée à un mois de prison avec sursis ainsi qu’à verser des dommages et intérêts et des frais d’avocat, décision contre laquelle elle a interjeté appel. Or, à défaut de pouvoir poursuivre cette militante pour dégradation, profanation ou blasphème, les deux premiers délits n’étant manifestement pas constitué et le dernier abrogé, l’Eglise avait porté plainte pour «exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public», délit prévu et réprimé par l’article 222-32 du code pénal.


Les «seins», voici donc le corps du délit reproché aux Femen ? Peu importe qu’ils soient exposés dans une église, un musée ou dans la rue, recouverts ou non de slogans, dévoilés de façon solitaire ou en groupe, leur seule apparition dans l’espace public serait en soit condamnable.


UNE INTENTION SEXUELLEMENT PROVOCANTE
En réalité, l’exhibition sexuelle n’est pas clairement et précisément définie par la loi, ce qui permet d’y accoler un très grand nombre de comportements : des attitudes manifestement impudiques, comme le fait de faire l’amour ou se masturber en public, jusqu’à la nudité du corps, qu’elle soit intégrale ou même simplement partielle. La définition de cette infraction, qui mériterait d’être redéfinie par le législateur, peut surprendre lorsqu’on sait que depuis des décennies l’acceptation de la nudité dans notre société n’a cessé de progresser et, avec elle, la fin de la répression pour des comportements qui ne s’accompagnent pas d’une intention sexuellement provocante.


Ainsi, la nudité n’est plus condamnée, ni même poursuivie lorsqu’il s’agit du naturisme pratiqué sur certaines plages réservées ou du topless largement répandu dans nos stations balnéaires. La nudité est également largement acceptée lorsqu’elle est mise en scène dans des spectacles ou des œuvres d’art, comme ce fut le cas de la pièce Tragédie d’Olivier Dubois donnée au cloître des Carmes lors du Festival d’Avignon, de l’art corporel de Marina Abramovic, des performances de Deborah De Robertis ou de Milo Moiré ou encore de la danse nue de Corinne Duval sur l’autel de la chapelle Saint-Pierre de Mahalon, lors d’un festival d’art contemporain.


Bien plus encore, l’utilisation de la nudité à des fins politiques est une pratique courante, non seulement dans le cadre de revendications féminines, en Afrique, en Asie et en Europe depuis les années 70, mais aussi pour d’autres contestations, comme récemment les intermittents du spectacle ou les zadistes. A l’étranger, la nudité des seins n’est plus seulement tolérée, mais expressément autorisée, comme à New York, où à force de manifestations et de procédures judiciaires, les femmes peuvent désormais se promener seins nus dans les rues de la ville ou encore en Suède, où elles ont gagné l’autorisation de se baigner sans haut de maillot de bains dans certaines piscines publiques.


LE CORPS COMME ARME POLITIQUE
Pourquoi une telle exception pour les Femen ? Les Femen ont sorti le corps féminin de sa dimension victimaire pour en faire une «arme politique» au service de ce qu’elles ont ironiquement dénommé le «sextrémisme», sorte de syncrétisme entre le féminisme, le militantisme politique et la pop culture. Elles n’ont dès lors pas hésité à se confronter directement à des mouvements réactionnaires comme les antimariages pour tous, l’extrême droite, l’islamisme radical ou certains dirigeants autoritaires, dans des actions qui étaient à la fois provocatrices et spectaculaires, mais surtout non violentes. Face à la médiatisation de leurs faits d’armes, certains ont cru pouvoir les discréditer en les qualifiant de criminelles ou de malades mentales et en réduisant leur activisme à une infraction pénale, de surcroît qualifiée d’agression sexuelle, à l’opposé de leur idéologie émancipatrice qui condamne toutes formes de violences sexuelles.


Ce qui peut surprendre, ce n’est pas que l’Eglise ait porté plainte contre elles, ce qui est son droit le plus strict, mais que des magistrats aient validé son analyse, en feignant d’ignorer la dimension politique de leur démarche. Car évidemment, c’est le «corps physique» des Femen que l’on a condamné, là où au contraire mis en scène, détourné de sa fonction et recouvert de slogans, il s’était transfiguré en un «corps politique». Dans ces conditions, il ne devait plus être jugé pour ce qu’il est, mais pour ce qu’il était devenu, à savoir le support d’une expression publique. C’est ce qu’a décidé la Cour européenne des droits de l’homme, dans un arrêt rendu le 28 octobre 2014, en relevant que «le droit à la liberté d’expression porte non seulement sur le contenu des idées exprimées mais également sur la forme employée pour les communiquer» et que le fait de «se montrer nu en public pour exprimer son opinion […] peut être considéré comme une forme d’expression qui relève de l’article 10». Elle rappelle par ailleurs régulièrement que «la liberté d’expression vaut non seulement pour les "informations" ou "idées" accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de "société démocratique"».


LE «FEMENISME» N'EST PAS UN EXHIBITIONNISME
Si le mode d’action des Femen peut heurter, choquer ou inquiéter une fraction de la population, ce qui répétons-le est largement compréhensif, il ne saurait pour autant être considéré comme une offense pénalement répréhensible, au risque de porter une atteinte disproportionnée à leur liberté d’expression, et donc également à la nôtre. Ainsi, le «Femenisme» ne devrait jamais être considéré comme un exhibitionnisme. Au jeune Baudelaire, qui venait d’être condamné pour outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs en raison de ses «fleurs du mal», Victor Hugo avait écrit : «Je crie bravo de toutes mes forces à votre vigoureux esprit. Vous venez de recevoir une des plus rares décorations que le régime actuel puisse accorder. Ce qu’il a appelé "sa justice" vient de vous condamner au nom de ce qu’il appelle "sa morale". C’est une couronne de plus. Je vous serre la main, poète.» Il aura fallu attendre près d’un siècle pour qu’un arrêt de révision de la Cour de cassation décharge la mémoire du poète de sa peine.


A l’heure où notre pays s’interroge sur sa capacité à résister à toutes formes d’intégrisme, d’intolérance et de fanatisme, la place des Femen n’est certainement pas dans un tribunal pour être jugé au nom d’un excès de pudibonderie, mais d’être présentes, avec leurs couronnes de fleurs, partout où nos libertés menacées le commandent.


Michaël GHNASSIA Avocat à la cour, avocat des Femen


Source : http://www.liberation.fr/debats/2015/02 … en_1205314


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#37 03-02-2016 13:24:16

Ronald
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Ces exhibitionnistes sont bien loin de l'idéal naturiste qui repose avant tout sur la tolérance et le respect de la vie naturelle !
Il n'y a qu'à voir leurs immondes profanations de lieux de cultes chrétiens ou leur acharnement contre celles et ceux qui manifestent pour le respect des la vie.
Les adeptes de ce groupuscule ne sont inspirées par rien d'autre que par l'anarchisme totalitaire...aux antipodes de la quiétude qu'offre la nature.


Ron Skyclad

Hors ligne

#38 15-03-2016 21:17:33

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

L'article 222-32 du code pénal est un peu trop galvaudé par certains juges qui confondent la simple nudité et l'exhibition sexuelle. Cette notion d'exhibition sexuelle devrait d'ailleurs être mieux définie pour leur éviter de telles erreurs d’appréciation.



femen_dsk.jpg



L'APNEL, (Association pour la Promotion du Naturisme En Liberté) est confrontée aux mêmes difficultés d'appréciation des juges et, évidement, ne peut que soutenir cette démarche de dépénalisation de la simple nudité.


Si vous en êtes d'accord, vous pouvez également signer cette pétition :
https://www.change.org/p/monsieur-le-pr … tir-la-loi


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#39 16-03-2016 01:44:01

Christian G.
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Bonjour tt le monde.


En relisant le fil de ce sujet, je suis réellement agacé par la basse et trouble haine anti-nudité des Femen qui s'y exhale dans quelques messages.
Et qui est totalement hors de l'éthique naturiste.
Certes l'action des Femen se situe dans un domaine très différent de celui du naturisme, mais leur nudité partielle est courageuse, et utile parce qu'elle focalise l'attention de l'opinion publique sur des problèmes scandaleux qui ne devraient plus exister.
La défense et promotion d'idéaux par ce moyen apporte une dimension nouvelle, et noble, à la nudité féminine, le contraire de l'image de la femme-objet.


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#40 16-03-2016 10:55:13

Jo Adam
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Enfin, j'ai retrouvé mes identifiants de connexion...ouf! Tout d'abord, merci Bernard, j'ai bien reçu mes cartes d'adhésion APNEL et FFN.

Mais je reviens dans ce sujet pour redire que les combats de l'APNEL et des Femen ne sont pas compatibles et cela en dehors de toutes considérations naturisto-philosophico-politiques.
Je n'évoquerais qu'un seul argument.
J'ai lu à l'occasion du (des) récent(s) procès intentés aux Femen que leur avocat avait déposé ..ou tenté de déposer une QPC. En effet, pour se mette à l'abri du délit d'exhibition sexuelle lorsqu'elles montrent leurs seins dans les lieux publics, elles ont demandé que l'article 222.32 que vous connaissez tous bien ici soit modifié dans le sens suivant :
------donc qu'il soit écrit dans la révision de cet article :  "il n'y a exhibition sexuelle que lorsqu'on voit le sexe "----.
Voilà le combat des FEMEN à travers cette QPC! N'y a t il pas quelque chose qui vous choque ? Ce n'est pas ce que réclame l'APNEL..., Où alors je n'ai rien compris!

Je redis donc que tout un chacun peux comme bon lui semble soutenir le combat FEMEN, incognito, en individuel ...mais surtout pas en parlant au nom de l'APNEL, ni en représentant de l'APNEL. Maintenant que les FEMEN ont exprimé leur position je comprendrais mal que l'APNEL puisse s'associer de quelque manière que ce soit à leur combat....sauf à titre individuel ce qui reste la liberté de tous.

Voilà, pas de polémique, je donne juste mon sentiment définitif sur ce sujet.


Nudité - Liberté - Respect

Hors ligne

#41 16-03-2016 15:04:57

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Jo Adam a écrit :

J'ai lu à l'occasion du (des) récent(s) procès intentés aux Femen que leur avocat avait déposé ..ou tenté de déposer une QPC. En effet, pour se mette à l'abri du délit d'exhibition sexuelle lorsqu'elles montrent leurs seins dans les lieux publics, elles ont demandé que l'article 222.32 que vous connaissez tous bien ici soit modifié dans le sens suivant :
------donc qu'il soit écrit dans la révision de cet article :  "il n'y a exhibition sexuelle que lorsqu'on voit le sexe "----.
Voilà le combat des FEMEN à travers cette QPC! N'y a t il pas quelque chose qui vous choque ? Ce n'est pas ce que réclame l'APNEL..., Où alors je n'ai rien compris!

wink "Où alors je n'ai rien compris!"... Oui !
Aussi, essaie de bien relire les communications faites sur ce sujet,
vérifie également tes informations ou cite précisément tes sources.
Pour info, l'avocat des Femen est également le nôtre.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#42 16-03-2016 15:27:22

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

ThierryMarion85 a écrit :

Les Femen défendent les droits des femmes en exhibant leurs seins (voir même parfois plus) pour attirer médiatiquement l'attention pour leurs causes, et nous nous défendons le naturisme en liberté, ou est le rapport à part le fait de se mettre nu, nous ne menons pas le même combat !

Tu as déjà trouvé un lien entre nos combats respectifs. La nudité !
En matière de "respect des autres", toute revendication idoine, nous concerne également.
Ainsi, la lutte contre le patriarcat, qui fait des femmes des êtres humains de seconde zone, interpelle les naturistes.
Et pour finir, comme elles, nous nous battons pour... La liberté !


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#43 18-03-2016 01:38:13

Christian G.
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Bonjour tt le monde.
Je préconise de relire un peu plus attentivement ce qu'écrit jfreeman, avant de divaguer.
Le mouvement naturiste ne se réduit pas à la simple pratique égoïste de la nudité, en restant indifférents aux faits de société autour de nous.
Certains éléments de l'éthique naturiste sont en commun avec d'autres mouvements d'idées.
Ce qui ne signifie pas du tout que l'on se calque sur ces autres mouvements, le naturisme conserve sa spécificité.

Dernière modification par Christian G. (18-03-2016 01:44:40)


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#44 18-03-2016 11:36:16

John P
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Non, Jacques. Je ne vois pas de nudité - où est-il? Ce que je vois c'est un groupe de femmes en pantalon. Si je me baladais avec torse nu, on demanderait "Pourquoi ce type se promène sans chemise?" Et ça serait tout.

Mais les femmes aux seins en plein air (pas nus!), cela garantit que les médias regarderont! Et les naturistes aussi? Certes, ce n'est pas digne de nous, mais il semble bien que nous avons un intérêt ...

Hors ligne

#45 18-03-2016 11:42:20

Gibert
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Quand je regarde les actions menées par les Femen, je dis bravo ! Même si en tant que catholique je n'ai pas trop aimé l'action à Notre Dame de Paris, mais l'Eglise Catholique n'est pas sans reproche ! 
J'ai soutenu leur action au Palais de Justice pour dire qu'être seins nus n'est pas de l'exhibition sexuelle et j'ai été embarqué avec elles !


Ce sont des filles courageuses qui défendent le droit et la liberté des femmes.
Bien sur c'est triste de devoir montrer son corps pour se faire entendre et défendre ses droits, mais si c'est le seul moyen !
L'homme et la société n'hésite à se servir de l'image (plus ou moins nu) de la femme pour ces images publicitaires.
Leurs actions ne peuvent que banaliser la simple nudité et pour moi cela ne va pas à l'encontre des buts de l'Apnel. Maintenant chacun à le droit de voir les choses d'une manière différente,(ce que l'on voit tous les jours dans les parties politiques !! ) mais n'oublions pas de rester zen dans nos propos.


Femen : les dernières actus et vidéos sur Le Figaro.fr
http://plus.lefigaro.fr/tag/femen


Bernard GIBERT du 60 (Oise)
Trésorier de l'APNEL


adh3.jpg

Hors ligne

#46 18-03-2016 12:28:42

FIU
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

J’avais commencé à rédiger un avis sur ce sujet mais Gibert m’a devancé, tout est dit de ce que je souhaitais écrire, il est normal de ne pas être d’accord sur tout mais sans s’emporter. Seul point qui me chiffonne inquiétude que je partage avec Jo Adam, la définition de l’exhibition ‘que lorsque l’on voit le sexe…’, en espérant que l’avocat ne reprendra pas à son compte cette définition vue par les Femen.

Hors ligne

#47 21-03-2016 11:23:11

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Les derniers échanges, sur la question des Femen, a malheureusement donné lieu à des invectives
qui ne sont vraiment pas à la hauteur de nos convictions naturistes en matière de "respect des autres".


Aussi, après en avoir référé au conseil d'administration et pour éviter que ces dérapages se poursuivent
et portent de plus en plus atteinte à l'image de l'association, les derniers messages délétères ont été supprimés. Il ne s'agit surtout pas de museler le débat d'opinion mais les conflits de personnes doivent être réglés en interne (https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/ … berte/info).


Vous pouvez toutefois reformuler votre sympathie ou vos griefs à l'encontre des Femen,
mais sans propos insultants et surtout en citant vos expériences personnelles ou vos sources.
Je vous rappelle que la diffamation est punie par la loi.
Les administrateurs du site sont aussi coresponsables de ce qui est publié dans les forums.


Merci de votre compréhension et votre sens des responsabilités pour des débats plus respectueux.
Et vraiment désolé pour ceux qui n'ont pas dérapé mais dont le maintien de leurs contributions,
au milieu des messages supprimés, n'avait évidement plus de sens.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#48 21-03-2016 13:08:08

Jo Adam
Membre

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

J'ai la surprise de voir que mon intervention a été supprimé!
POURTANT, je ne suis pas coupable de messages délétères, ni de dérapage, ni d'invectives...ni de manque de respect à quiconque.


De plus je ne fais pas non plus partie de "ceux qui n'ont pas dérapé mais dont le maintien de leurs contributions, au milieu des messages supprimés, n'avait évidement plus de sens"...? En effet, je répondais simplement à Jacques suite à la réponse suivante qu'il m'a adressée et qui est restée en ligne! Alors pourquoi cette porte close à ma réponse?


jfreeman a écrit :
Jo Adam a écrit :

J'ai lu à l'occasion du (des) récent(s) procès intentés aux Femen que leur avocat avait déposé ..ou tenté de déposer une QPC. En effet, pour se mette à l'abri du délit d'exhibition sexuelle lorsqu'elles montrent leurs seins dans les lieux publics, elles ont demandé que l'article 222.32 que vous connaissez tous bien ici soit modifié dans le sens suivant :
------donc qu'il soit écrit dans la révision de cet article :  "il n'y a exhibition sexuelle que lorsqu'on voit le sexe "----.
Voilà le combat des FEMEN à travers cette QPC! N'y a t il pas quelque chose qui vous choque ? Ce n'est pas ce que réclame l'APNEL..., Où alors je n'ai rien compris!


wink "Où alors je n'ai rien compris!"... Oui !
Aussi, essaie de bien relire les communications faites sur ce sujet,
vérifie également tes informations ou cite précisément tes sources.
Pour info, l'avocat des Femen est également le nôtre.


C'est donc avec la même neutralité que je vais reprendre ma réponse.
Jacques, j'ai dit que j'avais des difficultés à retrouver ma source. J'ai lu cela sur un article de presse en ligne à partir d'un autre forum naturiste ou bien je l'ai lu dans un sujet même de ce forum. A priori, je n'avais aucune raison de ne pas faire confiance , c'est ma nature. Pas plus que de penser que c'était mensonger.
Mais puisque tu sembles connaitre l'avocat en question, peux être nous faire part du contenu de cette QPC ?Je serais le premier satisfait du lever de doute !


C'est à cette question de fond que j'aurais aimé que tu répondes : si effectivement cette QPC est ainsi rédigée, l'APNEL peut elle continuer à soutenir les Femen? N'y a t il pas conflit dans le but poursuivi?


NB: par prudence, même si cet endroit n'est pas adapté, les grands maîtres de ce forum peuvent ils me dire si les sujets ou articles humoristiques sont acceptés dans le forum APNEL?


Nudité - Liberté - Respect

Hors ligne

#49 21-03-2016 14:34:07

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Tout d'abord, je travaille et n'ai pas le temps de faire toutes les recherches que tu souhaites.
Tu as aussi un ordinateur et cela te permet de retrouver, si tu le souhaites, tes sources, tout seul.
Ensuite, quand bien même c'est notre avocat et que nous lui reconnaissons un grand professionnalisme,
cela ne signifie pas pour autant qu'on le suit aveuglément dans toutes ses décisions.


Si ce que tu affirmes s'avère donc exact, il va de soit que l'on trouve cette ligne de défense problématique.
Quant aux Femen, nous soutenons encore et toujours leur combat mais tout en conservant l'esprit critique. Bref, notre réflexion ne se saurait être binaire. Elle est tout en nuance, heureusement !

_____________________________


"les grands maîtres"
Penses tu que mettre de l'huile sur le feu soit constructif et respectueux sad


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#50 22-03-2016 11:11:20

jfreeman
Administrateur

Re : APNEL / FEMEN - Même combat ?

Revenons donc à nos m... Femen !


Un procès à haut risque pour notre démocratie (et peut-être comme le suggère certains d'entre nous, pour le naturisme) :


Justice : les Femen peuvent-elles militer seins nus ?
Contestant en appel sa condamnation, Iana Zhdanova espère soulever dans une QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité) la discrimination dont sont victimes les femmes par rapport aux hommes.
http://www.conseil-constitutionnel.fr/c … 42033.html


Source : http://www.leparisien.fr/laparisienne/s … D-32280603-[popup]


Et finalement, ce n'est apparemment pas Me Tewfik Bouzenoune qui déposera la QPC.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10