ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-11-2015 18:41:01

jfreeman
Administrateur

Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

Vincent Vanderlinden est adhérent à l'APNEL.
Il a d'ailleurs fait appel à nous pour soutenir sa démarche.


Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxell … ison.dhtml


20151113_7sur7_0.jpg


A noter que 65% des personnes trouvent son histoire "amusante".
Seul 3% trouve cela inquiétant !!!


20151113_7sur7_1.jpg



BRUXELLES Les pratiques légères de Vincent Vanderlinden, toiturier de profession, sont remises en cause par la justice. Le parquet de Hal-Vilvorde réclame deux ans de prison avec sursis contre ce naturiste pour des faits d'outrage aux bonnes mœurs car celui-ci travaille et sort de chez lui nu. L'accusé, lui, se défend avec force devant le tribunal.
Vincent Vanderlinden est un naturiste convaincu. "J'aime sentir le soleil sur ma peau. Je ne fais rien de mal en aimant ça", estime-t-il. "La nudité n'a rien d'agressif ou de provocant", se défend-il devant le juge.


Nu par beau ou gros temps
C'est parce qu'il assume son plaisir de gambader en tenue d'Adam que ses voisins ont pu l'apercevoir nu à vélo dans le quartier par un beau matin de juin cette année. Mais il n'y a pas que le soleil qui pousse Vincent Vanderlinden à agiter ses parties intimes au bon air. En février 2008, selon le parquet, l'homme qui résidait alors encore à Bruxelles n'a pas hésité à se rendre nu dans la cour à front de rue de son habitation. Difficile de parler de chaleur ce jour-là, où la température frisait les 2 degrés Celsius.


"C'est un style de vie. Je ne le fais pas pour provoquer les gens", précise-t-il pour sa défense. Pourtant, son comportement chagrine les tabous de plusieurs personnes. Pour preuve, entre 2007 et 2014, l'original a fait l'objet de nombreuses plaintes, notamment parce qu'il pratique son métier - toiturier - dans le plus simple appareil. Ici encore, l'homme originaire d'Hoeilaart ne comprend pas qu'il ait dérangé qui que ce soit. "Je préviens mes clients à l'avance et parfois je porte quand même un petit pagne. Dans les endroits où je travaille nu, je protège les lieux avec des toiles, de manière à ce que personne ne me voie de la rue", argumente-t-il.


Le parquet de Hal-Vilvorde ne se laisse pas convaincre par ces assertions et exige une peine d'emprisonnement de deux ans avec sursis. "Monsieur est un fervent nudiste, mais il oublie qu'il peut de la sorte déranger les autres. Même des enfants l'ont vu travailler dans cette 'tenue'. Pas de problème avec le nudisme, tant qu'il ne se produit pas dans les lieux publics", a argumenté le représentant de l'Etat.


Se mettre à la place de la "victime"? Pas question
Le parquet est également perturbé par l'attitude adoptée par l'accusé face à la police, lorsque celle-ci vient à sa rencontre pour le rappeler à l'ordre après des plaintes du voisinage. "Il est alors arrogant et provocateur envers les agents", s'indigne le procureur qui demande des mesures de probation, notamment un programme qui lui permettra de comprendre ses "victimes". "Cela lui permettrait de penser enfin aux autres, et pas seulement à lui-même", avance le parquet.


Vanderlinden refuse catégoriquement cette formation: "c'est absurde, je n'ai fait de mal à personne en sortant de chez moi nu. La nudité est partout, et particulièrement dans les médias. Et c'est moi que l'on menace d'une telle sanction? J'estime ne pas être un danger pour la société et je n'ai donc pas besoin de cette thérapie", s'est insurgé le toiturier.


Ce dernier affirme également que toutes les plaintes pesant contre lui émanent d'une seule et même personne, une voisine. "Le reste de mon voisinage ne voit aucun problème à mon style de vie". Autre point incompréhensible pour le naturiste: sa comparution au palais de justice de Bruxelles. "Je suis naturiste depuis 15 ans déjà et membre de divers clubs et associations. Chaque année, je participe au Cyclonudista à Bruxelles et cela n'a jamais posé problème", s'étonne-t-il.



Belgique pudibonde
L'accusé estime que la Belgique est trop stricte dans le domaine et que dans d'autres pays, l'affaire n'aurait jamais été portée aussi loin. "Dans plusieurs pays européens, se promener nu n'est même plus condamnable. C'est juste un style de vie, comme en Scandinavie ou en Espagne où c'est acceptable". Pour se présenter devant le juge cependant, l'accusé a pris la peine de se vêtir. "Je vous ai accordé ce privilège, en effet", a plaisanté le nudiste. Le verdict est attendu à la veille du réveillon de Noël...


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 14-11-2015 21:45:27

Christian G.
Membre

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

jfreeman a écrit :

Vincent Vanderlinden est adhérent à l'APNEL.
Il a d'ailleurs fait appel à nous pour soutenir sa démarche.


Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxell … ison.dhtml


http://www.apnel.fr/forum/img/2015/20151113_7sur7_0.jpg


A noter que 65% des personnes trouvent son histoire "amusante".
Seul 3% trouve cela inquiétant !!!


http://www.apnel.fr/forum/img/2015/20151113_7sur7_1.jpg



BRUXELLES Les pratiques légères de Vincent Vanderlinden, toiturier de profession, sont remises en cause par la justice. Le parquet de Hal-Vilvorde réclame deux ans de prison avec sursis contre ce naturiste pour des faits d'outrage aux bonnes mœurs car celui-ci travaille et sort de chez lui nu. L'accusé, lui, se défend avec force devant le tribunal.
Vincent Vanderlinden est un naturiste convaincu. "J'aime sentir le soleil sur ma peau. Je ne fais rien de mal en aimant ça", estime-t-il. "La nudité n'a rien d'agressif ou de provocant", se défend-il devant le juge.


Nu par beau ou gros temps
C'est parce qu'il assume son plaisir de gambader en tenue d'Adam que ses voisins ont pu l'apercevoir nu à vélo dans le quartier par un beau matin de juin cette année. Mais il n'y a pas que le soleil qui pousse Vincent Vanderlinden à agiter ses parties intimes au bon air. En février 2008, selon le parquet, l'homme qui résidait alors encore à Bruxelles n'a pas hésité à se rendre nu dans la cour à front de rue de son habitation. Difficile de parler de chaleur ce jour-là, où la température frisait les 2 degrés Celsius.


"C'est un style de vie. Je ne le fais pas pour provoquer les gens", précise-t-il pour sa défense. Pourtant, son comportement chagrine les tabous de plusieurs personnes. Pour preuve, entre 2007 et 2014, l'original a fait l'objet de nombreuses plaintes, notamment parce qu'il pratique son métier - toiturier - dans le plus simple appareil. Ici encore, l'homme originaire d'Hoeilaart ne comprend pas qu'il ait dérangé qui que ce soit. "Je préviens mes clients à l'avance et parfois je porte quand même un petit pagne. Dans les endroits où je travaille nu, je protège les lieux avec des toiles, de manière à ce que personne ne me voie de la rue", argumente-t-il.


Le parquet de Hal-Vilvorde ne se laisse pas convaincre par ces assertions et exige une peine d'emprisonnement de deux ans avec sursis. "Monsieur est un fervent nudiste, mais il oublie qu'il peut de la sorte déranger les autres. Même des enfants l'ont vu travailler dans cette 'tenue'. Pas de problème avec le nudisme, tant qu'il ne se produit pas dans les lieux publics", a argumenté le représentant de l'Etat.


Se mettre à la place de la "victime"? Pas question
Le parquet est également perturbé par l'attitude adoptée par l'accusé face à la police, lorsque celle-ci vient à sa rencontre pour le rappeler à l'ordre après des plaintes du voisinage. "Il est alors arrogant et provocateur envers les agents", s'indigne le procureur qui demande des mesures de probation, notamment un programme qui lui permettra de comprendre ses "victimes". "Cela lui permettrait de penser enfin aux autres, et pas seulement à lui-même", avance le parquet.


Vanderlinden refuse catégoriquement cette formation: "c'est absurde, je n'ai fait de mal à personne en sortant de chez moi nu. La nudité est partout, et particulièrement dans les médias. Et c'est moi que l'on menace d'une telle sanction? J'estime ne pas être un danger pour la société et je n'ai donc pas besoin de cette thérapie", s'est insurgé le toiturier.


Ce dernier affirme également que toutes les plaintes pesant contre lui émanent d'une seule et même personne, une voisine. "Le reste de mon voisinage ne voit aucun problème à mon style de vie". Autre point incompréhensible pour le naturiste: sa comparution au palais de justice de Bruxelles. "Je suis naturiste depuis 15 ans déjà et membre de divers clubs et associations. Chaque année, je participe au Cyclonudista à Bruxelles et cela n'a jamais posé problème", s'étonne-t-il.



Belgique pudibonde
L'accusé estime que la Belgique est trop stricte dans le domaine et que dans d'autres pays, l'affaire n'aurait jamais été portée aussi loin. "Dans plusieurs pays européens, se promener nu n'est même plus condamnable. C'est juste un style de vie, comme en Scandinavie ou en Espagne où c'est acceptable". Pour se présenter devant le juge cependant, l'accusé a pris la peine de se vêtir. "Je vous ai accordé ce privilège, en effet", a plaisanté le nudiste. Le verdict est attendu à la veille du réveillon de Noël...


Bonjour Jacques et tt le monde.


Le titre de l'article "deux ans de prison" est contredit par  le texte : "deux ans de prison avec sursis". Certes  la prison avec sursis c'est un gros ennui, une épée de Damoclès, mais c'est quand même différent de la prison ferme !


Ce procès hypocrite  intervient au moment où la pudibonde société belge et la non moins pudibonde hiérarchie catholique belge commencent à peine à sortir de la politique d'omerta qui occultait la pédophilie de certains ecclésiastiques : http://www.lemonde.fr/societe/article/2 … _3224.html


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#3 16-11-2015 10:27:50

jfreeman
Administrateur

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

Son attitude me fait irrésistiblement penser à cette séquence culte du cinéma français :
https://www.youtube.com/watch?v=j1O3amLJB0k


Sauf que là, cela s'adresse à cette voisine visiblement phobique de la simple nudité sad


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#4 23-12-2015 21:48:41

jfreeman
Administrateur

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

logo_l'avenir.png


20151223_avenir_1.jpg


Je crois me souvenir de notre conversation et qu'il compte bien aller en appel.
D'autant que la peine prononcée est bien évidement disproportionnée
(si l'on songe par exemple à l'acquittement récent de Paul Dépré).


Noter que les griefs à son encontre sont tous au conditionnel.
Notez également que les arguments à charge sont vraiment un peu léger.
Bref, surtout, ne préjugeons pas !
S'il n'a pas "le même talent" que Jérôme, il semble avoir la même détermination de Stephen Gough.


Source : http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151223_ … -de-prison


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#5 25-12-2015 22:01:59

libidier
Membre

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

Il faut souhaiter que la justice se montrera intelligente et que l'affaire de Paul Dépré fera jurisprudence.


Bon courage à lui.


Amicalement.


Didier

Hors ligne

#6 26-12-2015 08:47:09

jfreeman
Administrateur

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

20151226_lacapitalebe_1.jpg


«Je me suis présenté un peu comme un touriste, sans avocat. Je pense que cela n’a pas plu au tribunal. De plus, le jugement était en flamand, c’était donc assez compliqué pour me défendre vu que ce n’est pas ma langue maternelle», déclare-t-il.


Pourtant, Vincent Vanderlinden ne compte pas se laisser faire par cette décision de justice. «Je compte introduire un recours pour aller en appel. La sentence est quand même beaucoup trop salée par rapport aux faits qui me sont reprochés. Je ne fais que me balader à poil chez moi», plaisante-t-il.


Le parquet de Hal-Vilvorde, quant à lui, avait requis une peine avec sursis, couplée à une formation. Cependant, le tribunal correctionnel de Bruxelles n’a pas suivi ce chemin. «Notre société n’accepte pas le nudisme aux endroits où d’autres personnes peuvent y être confrontées», précise le jugement.


Pour le moment, Vincent a décidé de s’offrir un break pour les fêtes de fin d’années en partant en France, «avec ma copine dans un camp naturiste».


«Cela fait plus de 15 ans que je bosse à poil et ce n’est pas près de changer», lance-t-il fièrement.


Sources :
http://www.lacapitale.be/1451095/articl … -cela-fait
http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/u … 8a57c4c225


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#7 06-01-2016 16:41:44

jfreeman
Administrateur

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

La presse espagnole est surprise par une telle décision prise dans la capitale européenne.
Nos libertés sont en danger et cette inquiétude est légitime surtout dans le contexte actuel sad


Bélgica condena a un hombre a un año de cárcel por pasear desnudo
Belgique condamne un homme à un an de prison pour avoir marché nu


el_dia.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#8 05-02-2016 10:05:58

Ronald
Membre

Re : Vincent, le toiturier naturiste risque deux ans de prison !

Quelle histoire ! Dans un pays qui a légalisé l'euthanasie (même des enfants), qui éradique les enfants atteints de trisomie 21, j'en passe et des "meilleures" de ces pratiques aseptisées qui se passent loin des yeux du grand public...mais on reste choqué par la vue, publique celle-là,  d'un paire de fesses !


Ron Skyclad

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10