bandeau apnel

Bonjour ! Nous sommes le 01/03/2021 et il est 5 h 05













Salon "Vivre autrement" au Parc floral de Vincennes (16 au 19 mars 2012) - Les actualités de l'APNEL

Salon "Vivre autrement" au Parc floral de Vincennes (16 au 19 mars 2012)

C'est notre deuxi?me participation au salon "Vivre autrement" du Parc floral de Vincennes

L'?quipe APNEL est donc pr?sente ce dimanche 19 mars de 10h30 ? 19h. Une occasion pour se retrouver et accueillir, avec chaleur et enthousiasme, nos visiteurs sur le stand FFN Ile de France.

Ce salon, ?cologiste s?il en est, pr?sente ? travers les diff?rents exposants, mille et une mani?res de vivre sa vie, avec le regard diff?rent de celui qui s?interroge sur ce qui l?entoure et de sa place dans la communaut? humaine.

Site web du salon Vivre Autrement

Le plaisir de bien "dire le naturisme"

par Didier Bassi

A ce titre, la FFN, ? travers sa repr?sentation r?gionale IDF, a bien s?r droit et devoir de pr?sence, puisqu?elle pr?sente, ?galement, une fa?on originale de "vivre autrement", ? travers le naturisme.

Chaque club de la r?gion Ile de France se voit attribuer une permanence pour assurer l'accueil et l'animation lors de ces quatre jours de salon. Le dimanche 18 mars 2012, c'est donc le tour de l'APNEL (bien qu'association ? vocation nationale, elle a toute sa place en tant que structure ayant justement pour objet la communication).

Ouverture du salon, les all?es sont d?sertes  Nous allons r?solument vers le public

A l?ouverture du salon, les diff?rents d?pliants des clubs et revues de la FFN sont d?j? en place, avec une multitude de petits posters color?s, r?alis?s par nos amis de l?AJNF, l'Association des Jeunes Naturistes de France, arriv?s tr?s t?t sur le salon. Les membres de ces deux associations forment donc un groupe cons?quent (une douzaine) qui tranche avec "la solitude" de certains autres petits exposants voisins.

Les images de randonn?es naturistes attirent l'oeil des badauds

Les visiteurs passent dans les all?es et jettent un ?il parfois amus? voire curieux sur le stand qui diffuse en boucle des vid?os et des diaporamas montrant randonues et naturisme plus "classique". L??cran pos? sur le stand est, en effet, un moyen d?j? ?prouv? l'an pass? pour attirer le regard et entamer la conversation par la suite.

Des gens passent donc pr?s du stand et s?y arr?tent? Parfois. La conversation qui s?engage alors r?v?le, assez souvent, une personne qui est d?j? naturiste et ce depuis des ann?es. Les explications pour convaincre les n?ophytes des bienfaits du naturisme se transforment du coup en ?changes sur les derniers bons moments pass?s au cours des diverses activit?s.

Un "Baba cool" bien sympathique Pascal vient juste d'adh?rer ? l'APNEL

L?heure avan?ant, le nombre de visiteurs augmente ?galement....

Pour capter plus facilement leur attention, les membres de l?APNEL sortent alors du stand pour aller ? la rencontre des badauds dans les all?es et entamer le dialogue. L?, le changement est radical. Jacques Freeman, avec son traditionnel chapeau de paille, ne passe pas inaper?u et "l?accroche" devient beaucoup plus facile. De certains visiteurs qui n?osaient pas approcher du stand, on passe ? des gens ravis de pouvoir apprendre des choses sur le naturisme. Il devient alors possible de rencontrer des personnes qui, sans cette "petite strat?gie", seraient tout bonnement pass?s sans s?arr?ter.

Gilles, notre journaliste cadreur, amateur mais passionn?

Une bonne partie des gens discute alors, librement, du sujet en avouant tout b?tement ne s??tre jamais pos? la question de savoir pourquoi il fallait s?habiller. Avec les personnes qui l?acceptent, Gilles , administrateur du site Vivrenu.com, entame un dialogue construit sur le sujet, le tout film? par sa cam?ra.

Comme cela est chaque fois le cas dans ses mini-interviews, tout le monde est interrog? sur le pourquoi du v?tement. Et comme ? chaque fois, personne n?est v?ritablement capable de donner une r?ponse rationnelle et se contente de dire qu?il s?habille par habitude o? parce qu?il a ?t? "?lev? comme ?a"?

A la question de savoir pourquoi il faut porter un maillot de bain, les plus avertis avouent tout simplement que c?est uniquement pour se cacher. Et ? la fatidique question "pourquoi faut-il se cacher", la r?ponse est souvent proche du vide sid?ral. La seule r?ponse que l?on obtient de ceux que la question ne d?sar?onne pas est "c?est pour ne pas choquer" o? "parce que c?est comme ?a".

Lorsque l?on regarde avec eux les vid?os qui passent sur le t?l?viseur, les gens disent souvent qu?ils n?oseraient pas. Mais ils avouent auss,i timidement, qu?ils nous envient de pouvoir faire ?a. Comme on le constate ? chaque fois, ce ne sont pas les gens eux-m?mes qui sont responsables d?un blocage sur la nudit? mais l?ensemble des id?es re?ues qui leur ont ?t? inculqu?es depuis leur plus tendre enfance. On note ?galement que pour quelques uns, la vision du "naturisme en libert?" est une quasi r?v?lation.

Le mythique chapeau de nudien Gilles, au fond, ? l'affus de ces t?moignages

Une bonne partie des gens discute alors, librement, du sujet en avouant tout b?tement ne s??tre jamais pos? la question de savoir pourquoi il fallait s?habiller. Avec les personnes qui l?acceptent, Gilles , administrateur du site Vivrenu.com, entame un dialogue construit sur le sujet, le tout film? par sa cam?ra.

Comme cela est chaque fois le cas dans ses mini-interviews, tout le monde est interrog? sur le pourquoi du v?tement. Et comme ? chaque fois, personne n?est v?ritablement capable de donner une r?ponse rationnelle et se contente de dire qu?il s?habille par habitude o? parce qu?il a ?t? "?lev? comme ?a"?

A la question de savoir pourquoi il faut porter un maillot de bain, les plus avertis avouent tout simplement que c?est uniquement pour se cacher. Et ? la fatidique question "pourquoi faut-il se cacher", la r?ponse est souvent proche du vide sid?ral. La seule r?ponse que l?on obtient de ceux que la question ne d?sar?onne pas est "c?est pour ne pas choquer" o? "parce que c?est comme ?a".

Lorsque l?on regarde avec eux les vid?os qui passent sur le t?l?viseur, les gens disent souvent qu?ils n?oseraient pas mais avouent aussi timidement qu?ils nous envient de pouvoir faire ?a. Comme on le constate ? chaque fois, ce ne sont pas les gens eux-m?mes qui sont responsables d?un blocage sur la nudit? mais l?ensemble des id?es re?ues qui leur ont ?t? inculqu?es depuis leur plus tendre enfance. On note ?galement que pour quelques uns, la vision du "naturisme en libert?" est une quasi r?v?lation.

Une petite dinette salutaire Nos derniers "clients" de la journ?e

En d?but d?apr?s-midi, le salon atteint son apog?e et les all?es sont bond?es.

Avec le mode direct adopt? par quelques membres du stand, nous ne sommes pas loin d?un mini-embouteillage. Deux personnes de la s?curit? du salon, talkie-walkie ? la ceinture, arrivent et nous prient gentiment de repasser derri?re le stand car les autres exposants, dans notre voisinage, p?tissent un peu de notre succ?s. Et la situation ant?rieure se reproduit alors. Les gens passent, gentiment, s?en trop oser s?arr?ter !

Certains diront que la situation est redevenue "normale". Les gens ne sont plus "importun?s" par ces nudiens enjou?s. Ce qui est regrettable dans ce recul impos?, c?est que certains "textiles" resteront "textiles" faute de n?avoir pas oser parler, pas os? s?approcher du stand parce que des revues et des images leur montraient des gens nus, tout simplement.

La fin du salon commence ? pointer le bout de son nez, pour preuve, le nombre de visiteurs qui redescend brutalement. Une fois les derniers badauds partis, nous prenons aussi le chemin de la sortie, heureux mais un peu fatigu? quand m?me. Le stand FFN IDF a donc ?t? une nouvelle fois un succ?s. Les jeunes naturistes de France, par leur pr?sence, ont en plus montr?s que la volont? de rel?ve ?tait en route.

Commentaires

1. Le vendredi 9 mars 2012, 23:30 par AJNF

Vous retrouverez ?galement quelques jeunes de l'AJNF le samedi et le dimanche :)

@ bient?t !

2. Le mercredi 6 mars 2013, 20:26 par vente prive

Salut votre sujet est parfait c'est conserve; je vous admire.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://apnel.fr/blog/index.php?trackback/62

Fil des commentaires de ce billet