ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 10-03-2017 14:26:07

jfreeman
Administrateur

"Nu versus burqa"

"Nu versus burqa" : il y a plus de randonneurs nus que de burqas !


Ce rapprochement "nu versus burqa" est effectivement assez révélateur des peurs et des phobies qui hantent nos contemporains. Reste que l'élément "sécurité" est toujours opposable à tous ceux ou plutôt toutes celles qui souhaitent se cacher et dissimuler mimiques et émotions (et plus si radicalisation).


nu_versus_burkas.jpg


Source : http://www.tdg.ch/suisse/suivez-direct- … y/30441468




La "police du paraître" est ridicule et incompatible avec la démocratie !



nu_versus_burkas_2.jpg


A noter qu'à l'étranger, beaucoup se sont moqués de cette "police du paraître", assurément contre productive.
D'autant qu'un certains nombre d'élus locaux se sont mis à rédiger des arrêtés liberticides anti-burkini, heureusement cassés par le Conseil d'État.


2016_08_burkini_cops.jpg


Source : http://www.lexpress.fr/actualite/societ … 23892.html



Au départ, ce vêtement de bain aurait donc été conçu, par une australienne, pour favoriser l'intégration.


http://www.dailymotion.com/video/x4q3xg … ation_news



Pour information :


Les arrêtés municipaux appelés "anti-burkini" sont les mêmes que ceux qui proscrivent par exemple le fait de se promener torse nu dans les centres ville. Cela ne relève pas du domaine de la loi.

Depuis 2010, seul le port du voile intégral, c'est à dire qui recouvre le visage, est interdit dans l'espace public. Ce n'est pas le cas du burkini, qui couvre les cheveux, une peu comme la capuche d'une combinaison de plongée, mais pas le visage.


Interdire le burkini relevait donc de la compétence du maire, le motif invoqué étant ici le risque de troubles à l'ordre public. Comme pour toute décision administrative, des recours ont été entrepris. Devant le tribunal administratif, d'abord, puis, en urgence, devant le Conseil d'État. Qui, dans le cas de l'arrêté de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), a tranché et suspendu la mesure. Les textes de loi adoptés ces dernières années concernent en principe toutes les religions, mais visent surtout l'islam.

Source : https://www.franceinter.fr/justice/burk … dit-la-loi


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 10-03-2017 15:26:44

Christian G.
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Bonjour Jacques et tt le monde.


L'interdiction de la burka apporte la protection de la loi aux musulmanes opprimées par le communautarisme et qui ne veulent pas de cette prison vestimentaire.


Le mouvement féminin "Ni putes ni soumises" a montré concrètement l'existence de milliers de musulmanes en difficulté face à l'obscurantisme.


Leurs droits sont trop souvent oubliés par les autorités, au profit des "droits" de leurs oppresseurs et de quelques prosélytes acquises à la cause des oppresseurs.


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#3 11-03-2017 15:40:38

Luc33
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Ouaip, le Suisse de base à part le fric et son  petit confort bien propret...


Luc de Mayotte  


adh3.jpg

Hors ligne

#4 12-03-2017 16:37:17

dany_kilt
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Première balade nu sa fait du bien


Mon rêve pouvoir vivre nu de partout

Hors ligne

#5 12-03-2017 17:21:50

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Moi aussi smile


On reprend enfin contact avec la nature...


20170312_randonue.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#6 12-03-2017 17:54:44

libidier
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Moi c’était hier, avec le beau temps que nous avons eu j'ai enfin pu passer une journée nu dehors.
Aujourd'hui ce n'est pas la même chose. Il a fait gris et froid, avec un peu de pluie.
Vivement cet été ! ! ! ! !


Amicalement.
Libidier.

Hors ligne

#7 13-03-2017 19:47:00

Christian G.
Membre

Re : "Nu versus burqa"

libidier a écrit :

Moi c’était hier, avec le beau temps que nous avons eu j'ai enfin pu passer une journée nu dehors.
Aujourd'hui ce n'est pas la même chose. Il a fait gris et froid, avec un peu de pluie.
Vivement cet été ! ! ! ! !


Amicalement.
Libidier.

Bonjour tt le monde.
On peut aussi adopter le mode de vie tonifiant de l'extraordinaire Dr Fougerat de Lastours, que j'ai bien connu dans le Monta des débuts, qui souvent y arrivait au printemps et en repartait à l'automne, et ne se rhabillait pas une seconde pendant 4 ou 5 mois, y compris sous de fraîches averses de printemps.
Longs bains dans l'océan à 12-13 degrés, où il nageait sans lâcher son grand bâton de pèlerin.
Et jamais enrhumé, jamais grippé.

(Autre aspect qui n'a rien à voir mais qui est digne de ce personnage hors du commun : catholique ... et anti-clérical. Il écrivit à l'évêque de Bordeaux, qui réclamait virulemment la fermeture du CHM,  en le traitant de "curé fanatique").


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#8 17-03-2017 19:48:05

Luc33
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Intéressant ce toubib, si là d'où il est, il contemple le CHM, son grand bâton doit le démanger !

Après l'évêque, il pourrait s'en prendre à la SOCNAT; des fanatiques du fric là-dedans comme à €nat d'à côté.

Ce toubib là pratiquait ce qu'on appelle l'hormèse soit un stress adapté à son corps qui lui permettait donc année après année de supporter des températures dégradées.

Bof ! Moi je ne badine pas avec le froid.


Luc de Mayotte  


adh3.jpg

Hors ligne

#9 17-03-2017 21:17:57

Christian G.
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Luc33 a écrit :

Intéressant ce toubib, si là d'où il est, il contemple le CHM, son grand bâton doit le démanger !

Après l'évêque, il pourrait s'en prendre à la SOCNAT; des fanatiques du fric là-dedans comme à €nat d'à côté.

Ce toubib là pratiquait ce qu'on appelle l'hormèse soit un stress adapté à son corps qui lui permettait donc année après année de supporter des températures dégradées.

Bof ! Moi je ne badine pas avec le froid.

L'entraînement à la fraîcheur sans aucun vêtement était très répandu dans le Monta des débuts.
Le pittoresque Dr Fougerat en était le champion reconnu, mais on pouvait aussi remarquer, à dose moins massive, le couple Lecoq et des centaines de naturistes.
La belle longévité de Christiane Lecoq avait sans doute comme cause foncière un patrimoine génétique favorable, mais je puis certifier qu'elle a beaucoup aidé ce don de la Nature en habituant son corps à résister aux variations météorologiques. (Albert, lui, est décédé "bêtement" en 1969 lors d'une opération chirurgicale apparemment pas inquiétante).


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#10 21-06-2017 21:55:38

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Je sais bien que cette position n'a pas été bien comprise par certains naturistes.
Mais je persiste et signe en considérant que c'est l'honneur des naturismes que de défendre la liberté.
Vouloir imposer un "code dress" à la société serait, en plus, faire le jeu de certains provocateurs.


La notion de « contraire à l’hygiène » me paraît la seule justifiable, surtout dans les espaces privés (piscines) où la douche est obligatoire. Le reste est parfaitement non constitutionnel et les arrêtés qui vont avec, illégaux. Et en poussant le raisonnement "hygiène" jusqu'au bout, seule la nudité devrait être tolérée comme dans les saunas dans les pays nordiques.


__________________________________________________________________


LES NATURISTES SONT CONTRE LES ARRÊTÉS ANTI-BURKINI

On est pas pour le burkini mais on est contre l’interdiction.
On est pour la liberté du "paraître".


Sources :
https://www.streetpress.com/sujet/14728 … ti-burkini
http://naturismemagazine.com/blog/le-bu … istes--n56


__________________________________________________________________


Alors que la presse étrangère plaisante et s'interroge sur ces arrêts antiburkini, en France, on continue à se déchirer entre les pro et les anti.
Jean-Pierre Chevènement qui lorgne désormais la fondation sur l'islam français multiplie les sorties médiatiques.
"Les gens sont libres de prendre leur bain costumé ou non, il y en a même qui le prennent entièrement nus",
a déclaré sur Europe 1 l'ancien ministre de l'Intérieur qui s'est dit prêt à diriger l'institution dont l'objectif est de lever des fonds pour le financement des lieux de culte musulmans.


Source : http://www.lematindz.net/news/21551-jea … u-non.html


Verbalisées pour un simple voile : la dérive des arrêtés “anti-burkinis” :
https://www.les-crises.fr/verbalisees-p … -burkinis/


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#11 21-06-2017 22:00:59

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Merci à William Marx (professeur de littératures comparées à l'Université Paris Nanterre, essayiste, critique)
d'exprimer si clairement cette "position apnélienne" de bon sens de la mixité sociale et donc du bien vivre ensemble :



Le meilleur moyen de défendre la liberté consiste à la renforcer et à l’étendre.


Le sens de l’histoire, le sens d’une vraie politique démocratique et républicaine, c’est l’extension des droits.
La seule arme contre le burkini, ce n’est pas de l’interdire, mais bien d’autoriser sur toutes les plages le naturisme.
« Tous à poil contre le burkini », tel pourrait être le mot d’ordre à la Charlie Hebdo, si justement il ne fallait éviter tout mot d’ordre totalitaire.
Que tous les corps aient droit de cité sur les plages, et que maillots de bain, seins nus, burkinis et nudités intégrales se côtoient sans restriction sur le sable, dans toute leur diversité humaine et sociale, voilà la meilleure école de liberté, voilà la meilleure façon de promouvoir une société moderne, libérale, sans peur et sans complexe.


Rien d’utopique dans cette pratique du vivre-ensemble : elle existe déjà ici et ailleurs, dans d’autres pays européens.
Le meilleur moyen de lutter contre l’islamisme radical et tous les extrémismes, c’est de rendre désirable notre modèle de société, une société ouverte et accueillante, et c’est aussi d’afficher la libération des corps contre tous ceux qui voudraient les contraindre.


On ne défend pas la liberté en restreignant les libertés.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … js5RA4c.99


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#12 22-06-2017 05:20:31

BAREFOOTER
Membre

Re : "Nu versus burqa"

Je suis plutôt d'accord pour le droit à toutes les libertés.

Ca n'est pas pour polémiquer mais j'ai tout de même une petite réserve
quant à ce choix là, alors que des millions de femmes musulmanes se baignent
en maillot de part le monde. A la liberté, se pose aussi la responsabilité à banaliser
la "non parité en droit" entre les hommes et les femmes ... ou pas


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#13 26-09-2018 14:04:34

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Des nageurs ont été étonnés, lundi dernier, de voir une femme nager en burkini à la piscine des Gayeulles de Rennes. Alors autorisée ou pas, cette tenue ? Oui, répond le conseiller municipal aux sports. Le seul critère étant l’hygiène et la sécurité.





Est-ce que le burkini, ce maillot de bain intégral, porté par les femmes de confession musulmane, est autorisé dans les piscines municipales de Rennes ? « Oui, à condition que ces maillots respectent les conditions d’hygiène et de sécurité », répond Yvon Léziart, conseiller délégué aux sports à la ville de Rennes.


« La société et les modes ont évolué »
Pourquoi cette question revient-elle sur le bord des bassins ? À la suite de la réaction de nageurs qui se trouvaient, lundi, à la piscine des Gayeulles. « J’étais dans le petit bassin quand j’ai vu entrer deux femmes, explique ce témoin. L’une d’elle portait un maillot de bain classique et l’autre un burkini lui couvrant les membres inférieurs et supérieurs et aussi la tête. J’ai vu un maître-nageur se diriger vers elle. Il avait l’air embarrassé. » La nageuse observe la scène. « Ils ont un peu discuté. Ensuite, la femme est entrée dans l’eau avec son amie. »

Nouveau règlement intérieur
L’observatrice avoue avoir été étonnée et se pose des questions. Est-ce que c’est autorisé dans les piscines municipales ? « C’est quand même un signe ostentatoire de religion », estime-t-elle.


La réponse du conseiller au sport est sans ambiguïté : « Il n’y a pas si longtemps que ça, seuls étaient autorisés les maillots de bain pour les hommes et maillots une pièce pour les femmes. Mais la société et les modes ont évolué, estime Yvon Léziart. C’est pour cette raison qu’en juin, le conseil municipal a voté le nouveau règlement intérieur des piscines rennaises autorisant notamment le port des shorts pour les hommes. »


Une tenue comme une autre
Mais pour revenir au burkini ? « Les seuls impératifs qui doivent entrer en compte sont l’hygiène et la sécurité, poursuit Yvon Léziart. Il faut que la tenue de bain soit dans une matière, par exemple le lycra, compatible avec la pratique de la nage. Le maillot ne doit pas être non plus porté avant d’entrer dans la piscine et les nageurs doivent se doucher et se savonner avant de pénétrer dans le bassin. »


« Ça ne choque personne de voir des nageurs avec des combinaisons de nage, comme, par exemple, s les triathlètes ou les compétiteurs », renchérit le conseiller municipal. Pour lui, le burkini peut donc être assimilé à une combinaison comme une autre.


   
Des nageurs ont été étonnés, lundi dernier, de voir une femme nager en burkini à la piscine des Gayeulles de Rennes. Alors autorisée ou pas, cette tenue ? Oui, répond le conseiller municipal aux sports. Le seul critère étant l’hygiène et la sécurité.


Est-ce que le burkini, ce maillot de bain intégral, porté par les femmes de confession musulmane, est autorisé dans les piscines municipales de Rennes ? « Oui, à condition que ces maillots respectent les conditions d’hygiène et de sécurité », répond Yvon Léziart, conseiller délégué aux sports à la ville de Rennes.


« La société et les modes ont évolué »
Pourquoi cette question revient-elle sur le bord des bassins ? À la suite de la réaction de nageurs qui se trouvaient, lundi, à la piscine des Gayeulles. « J’étais dans le petit bassin quand j’ai vu entrer deux femmes, explique ce témoin. L’une d’elle portait un maillot de bain classique et l’autre un burkini lui couvrant les membres inférieurs et supérieurs et aussi la tête. J’ai vu un maître-nageur se diriger vers elle. Il avait l’air embarrassé. » La nageuse observe la scène. « Ils ont un peu discuté. Ensuite, la femme est entrée dans l’eau avec son amie. »


Nouveau règlement intérieur
L’observatrice avoue avoir été étonnée et se pose des questions. Est-ce que c’est autorisé dans les piscines municipales ? « C’est quand même un signe ostentatoire de religion », estime-t-elle.


La réponse du conseiller au sport est sans ambiguïté : « Il n’y a pas si longtemps que ça, seuls étaient autorisés les maillots de bain pour les hommes et maillots une pièce pour les femmes. Mais la société et les modes ont évolué, estime Yvon Léziart. C’est pour cette raison qu’en juin, le conseil municipal a voté le nouveau règlement intérieur des piscines rennaises autorisant notamment le port des shorts pour les hommes. »


Une tenue comme une autre
Mais pour revenir au burkini ? « Les seuls impératifs qui doivent entrer en compte sont l’hygiène et la sécurité, poursuit Yvon Léziart. Il faut que la tenue de bain soit dans une matière, par exemple le lycra, compatible avec la pratique de la nage. Le maillot ne doit pas être non plus porté avant d’entrer dans la piscine et les nageurs doivent se doucher et se savonner avant de pénétrer dans le bassin. »


« Ça ne choque personne de voir des nageurs avec des combinaisons de nage, comme, par exemple, s les triathlètes ou les compétiteurs », renchérit le conseiller municipal. Pour lui, le burkini peut donc être assimilé à une combinaison comme une autre.


Et sur le point de la laïcité ? « Il n’y a pas de problème non plus. Dans tous les établissements publics, la laïcité est la règle. Le nombre de femmes nageant avec un burkini est de toute façon très faible à Rennes. »


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#14 26-09-2018 14:08:44

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Des nageurs ont été étonnés, lundi dernier, de voir une femme nager en burkini à la piscine des Gayeulles de Rennes. Alors autorisée ou pas, cette tenue ? Oui, répond le conseiller municipal aux sports. Le seul critère étant l’hygiène et la sécurité.


burkini_nukini.jpg


Est-ce que le burkini, ce maillot de bain intégral, porté par les femmes de confession musulmane, est autorisé dans les piscines municipales de Rennes ? « Oui, à condition que ces maillots respectent les conditions d’hygiène et de sécurité », répond Yvon Léziart, conseiller délégué aux sports à la ville de Rennes.


« La société et les modes ont évolué »
Pourquoi cette question revient-elle sur le bord des bassins ? À la suite de la réaction de nageurs qui se trouvaient, lundi, à la piscine des Gayeulles. « J’étais dans le petit bassin quand j’ai vu entrer deux femmes, explique ce témoin. L’une d’elle portait un maillot de bain classique et l’autre un burkini lui couvrant les membres inférieurs et supérieurs et aussi la tête. J’ai vu un maître-nageur se diriger vers elle. Il avait l’air embarrassé. » La nageuse observe la scène. « Ils ont un peu discuté. Ensuite, la femme est entrée dans l’eau avec son amie. »

Nouveau règlement intérieur
L’observatrice avoue avoir été étonnée et se pose des questions. Est-ce que c’est autorisé dans les piscines municipales ? « C’est quand même un signe ostentatoire de religion », estime-t-elle.


La réponse du conseiller au sport est sans ambiguïté : « Il n’y a pas si longtemps que ça, seuls étaient autorisés les maillots de bain pour les hommes et maillots une pièce pour les femmes. Mais la société et les modes ont évolué, estime Yvon Léziart. C’est pour cette raison qu’en juin, le conseil municipal a voté le nouveau règlement intérieur des piscines rennaises autorisant notamment le port des shorts pour les hommes. »


Une tenue comme une autre
Mais pour revenir au burkini ? « Les seuls impératifs qui doivent entrer en compte sont l’hygiène et la sécurité, poursuit Yvon Léziart. Il faut que la tenue de bain soit dans une matière, par exemple le lycra, compatible avec la pratique de la nage. Le maillot ne doit pas être non plus porté avant d’entrer dans la piscine et les nageurs doivent se doucher et se savonner avant de pénétrer dans le bassin. »


« Ça ne choque personne de voir des nageurs avec des combinaisons de nage, comme, par exemple, s les triathlètes ou les compétiteurs », renchérit le conseiller municipal. Pour lui, le burkini peut donc être assimilé à une combinaison comme une autre.


   
Des nageurs ont été étonnés, lundi dernier, de voir une femme nager en burkini à la piscine des Gayeulles de Rennes. Alors autorisée ou pas, cette tenue ? Oui, répond le conseiller municipal aux sports. Le seul critère étant l’hygiène et la sécurité.


Est-ce que le burkini, ce maillot de bain intégral, porté par les femmes de confession musulmane, est autorisé dans les piscines municipales de Rennes ? « Oui, à condition que ces maillots respectent les conditions d’hygiène et de sécurité », répond Yvon Léziart, conseiller délégué aux sports à la ville de Rennes.


« La société et les modes ont évolué »
Pourquoi cette question revient-elle sur le bord des bassins ? À la suite de la réaction de nageurs qui se trouvaient, lundi, à la piscine des Gayeulles. « J’étais dans le petit bassin quand j’ai vu entrer deux femmes, explique ce témoin. L’une d’elle portait un maillot de bain classique et l’autre un burkini lui couvrant les membres inférieurs et supérieurs et aussi la tête. J’ai vu un maître-nageur se diriger vers elle. Il avait l’air embarrassé. » La nageuse observe la scène. « Ils ont un peu discuté. Ensuite, la femme est entrée dans l’eau avec son amie. »


Nouveau règlement intérieur
L’observatrice avoue avoir été étonnée et se pose des questions. Est-ce que c’est autorisé dans les piscines municipales ? « C’est quand même un signe ostentatoire de religion », estime-t-elle.


La réponse du conseiller au sport est sans ambiguïté : « Il n’y a pas si longtemps que ça, seuls étaient autorisés les maillots de bain pour les hommes et maillots une pièce pour les femmes. Mais la société et les modes ont évolué, estime Yvon Léziart. C’est pour cette raison qu’en juin, le conseil municipal a voté le nouveau règlement intérieur des piscines rennaises autorisant notamment le port des shorts pour les hommes. »


Une tenue comme une autre
Mais pour revenir au burkini ? « Les seuls impératifs qui doivent entrer en compte sont l’hygiène et la sécurité, poursuit Yvon Léziart. Il faut que la tenue de bain soit dans une matière, par exemple le lycra, compatible avec la pratique de la nage. Le maillot ne doit pas être non plus porté avant d’entrer dans la piscine et les nageurs doivent se doucher et se savonner avant de pénétrer dans le bassin. »


« Ça ne choque personne de voir des nageurs avec des combinaisons de nage, comme, par exemples, les triathlètes ou les compétiteurs », renchérit le conseiller municipal. Pour lui, le burkini peut donc être assimilé à une combinaison comme une autre.


Et sur le point de la laïcité ? « Il n’y a pas de problème non plus. Dans tous les établissements publics, la laïcité est la règle. Le nombre de femmes nageant avec un burkini est de toute façon très faible à Rennes. »


Sources :
https://www.letelegramme.fr/ille-et-vil … 090267.php
https://www.ouest-france.fr/bretagne/re … es-5986896
https://www.rennes-infos-autrement.fr/l … e-burkini/


                                                burkini_nukini_texte.jpg



Partant de se constat, "seules l’hygiène et la sécurité doivent être pris en compte, le burkini est une combinaison comme une autre", n'hésitons pas à faire l'essai de "mixité nat et non nat" dans cette piscine en invitant, comme il se doit, les médias smile


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#15 28-09-2018 15:14:23

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Nous avons écrit à l'équipe municipale pour tester "l'honnêteté" des convictions politiques affichées et, in fine, faire avancer le droit à la nudité dans l'espace public : http://metropole.rennes.fr/politiques-p … de-rennes/


Ouest France : Pourquoi le burkini est autorisé dans les piscines rennaises ?



A Monsieur Yvon LEZIART, conseiller municipal délégué aux sports.
Et à Madame Nathalie APPERE, maire de Rennes


Nous apprécions votre position courageuse qui répond au message politique si utile du "bien vivre ensemble dans la diversité". Partant de ce constat, "seules l’hygiène et la sécurité doivent être pris en compte, le burkini est une combinaison comme une autre", nous n'hésiterons pas à faire un essai de "mixité nat et non nat" dans cette piscine rennaise (en invitant, comme il se doit, les médias).
https://www.ouest-france.fr/bretagne/re … es-5986896 
https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?pid=6423#p6423 


L'association, affiliée à la Fédération française de naturisme, se bat pour le droit à la "tenue nature" dans l'espace public :
https://www.vivrenu.com/getfile.php?att … pt2018.pdf


Nous avons également rédiger une proposition de projet de loi remise, à l'époque, à Monsieur François Bayrou, garde des sceaux : https://apnel.fr/documents/VersionPress … Nudite.pdf


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#16 27-02-2019 14:33:33

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"

Satisfait d'avoir cette photographie de mixité (le fameux bien vivre ensemble dans la diversité).
Elle représente un homme bien dans sa peau, libre et sans honte, prenant par la main une jolie femme,
curieusement dysmorphophobique (et ne pouvant donc pas se baigner sans cacher son corps).


Dysmorphophobie : https://www.lareponsedupsy.info/Dysmorphophobie



20190119_guadeloupe_slogan.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#17 27-02-2019 23:42:28

jfreeman
Administrateur

Re : "Nu versus burqa"


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10