ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 04-08-2017 09:26:35

jfreeman
Administrateur

Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Pourquoi est-il si important de promouvoir la mixité ?


Peut-on raisonnablement imaginer une société compartimentée ?
Avec, par exemple, des plages selon la confession, selon l'âge, selon le handicap,
selon la région ou le pays d'origine, selon la taille du "maillot"...


D'abord, on aboutirait rapidement à des conflits territoriaux,
ensuite chacun pourrait se reconnaître dans plusieurs ensembles
avec alors la nécessité de créer des sous-ensembles.


Ensuite, dans une même famille, ou au sein d'un groupe d'amis,
il faudrait prendre des loisirs ou des vacances en se séparant.


Et puis quel appauvrissement que de se retrouver constamment dans l'entre soi.


Bref, il est important de promouvoir "le bien vivre ensemble dans la diversité".
Important pour nous naturistes, mais aussi pour la société dans son ensemble.


DSC_0028_rme_800.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 05-08-2017 08:22:15

libidier
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Bonjour, il est clair que si les plages étaient mixtes, ça faciliterai les échanges avec les textiles. Mais malheureusement, il est déjà arrivé par le passé que les naturistes laissent les textiles venir sur leur plage et que petit à petit les naturistes étant moins nombreux ils ont fini par se faire expulser.


Alors que faire ?


Amicalement.


Didier Libidier.

Hors ligne

#3 05-08-2017 12:44:08

Pygmalion
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Bonjour


Lorsque je parle de notre choix de liberté de vivre nu, et, en particulier du naturisme, auprès des non naturistes, ceux ci se sentent un peu rejetés, catalogués sous un terme qu'ils n'ont surement pas choisi, qui peut les agacer,et cela n'engage pas trop de discussions constructives.


Alors je me pose la question suivante:


N'est-il pas outrageant pour certains, et surtout impropre pour d'autres, que de les "mettre" dans un ensemble qui, déjà par sa définition, crée deux groupes opposés, du moins distants ?
Je me souviens, en Nouvelle Zélande, l'harmonie qui résidait entre naturistes ou non naturistes, peut être par nos différences de cultures, certes, mais je crois, surtout par le fait qu'il n'existait qu'une seule dénomination pour les plages où le naturisme était permis, cela s'appelle "optional clothing beach" (entendez plage où vous avez le choix de vous mettre nus ou non).


Ainsi, plus de plages "réservées" à un groupe ou à un autre, mais des plages "partagées"
Ces plages de partages sont des territoires neutres où la tolérance est de mise car les règles annoncées dès l'arrivée des plagistes.


j'écris cela juste pour information, et j'aimerais des réponses de la part de chacun de nous, amoureux de notre liberté et tolérant sur celle des autres, afin de savoir si cela vous paraît envisageable en France ?

Hors ligne

#4 05-08-2017 14:39:10

FIU
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Chez nous cela risque d'être difficile, beaucoup de naturistes n'apprécient pas d'être entourés de maillots, (désolé, j'en fais partie), mais s'ils sont mal à l'aise ils acceptent, (je ?), cette situation, pas le choix d'ailleurs sur des plages tolérées ou autorisées mais publiques.


Par contre chez nous les tenants des bonnes mœurs et de la pudeur obligatoire sont sans doute moins tolérants que nos voisins néo-zélandais, depuis l'ère Victorienne les anglo-saxons ont évolués plus vite que nos concitoyens et les incidents heureusement rares sont généralement créés par des emmaillotés.
La tolérance générale m'apparaît encore aujourd'hui comme une belle utopie, je crains que la tendance actuelle soit plutôt inverse .

Hors ligne

#5 24-08-2017 06:14:18

BAREFOOTER
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Je pense qu'il faut les 3 choix.


Des endroits uniquement "textile" pour ceux qui ne souhaitent pas voir des gens nus.
Des endroits exclusivement naturistes pour ceux qui souhaitent être entre naturistes
Des endroits mixtes parce que beaucoup ne sont pas sectaires dans les "2 camps" et acceptent
les différences à condition qu'elles ne soient pas imposées.


Je pense que pour éviter tout problème, chacun doit avoir le choix de qui il veut côtoyer en toute
connaissance de cause à condition que chacun respecte l'endroit et ses "règles" .   


Plonger dans le naturisme peut faire peur (même si nous l'avons tous fait ici) c'est pourquoi la mixité
peut permettre un passage plus en douceur avec la possibilité de tester la nudité plus facilement
que dans un espace plus exclusif comme une plage ou un centre. C'est aussi la meilleure façon de montrer
que nous ne sommes pas des pervers ou des exhibitionnistes et que l'aspect esthétique du corps ne doit pas
être un frein pour ceux qui ont honte de se montrer nu.


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#6 11-09-2017 13:56:56

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Ce bel été 2017 des randonues mixtes en Essonne   


Je vais donc vous proposer, ci dessous, en préambule à un "compte rendu" résumant les activités du naturisme en liberté en Essonne, le ressenti d'un sympathique participant à ma dernière sortie à Souzy la Briche, en Essonne.



Message envoyé par courriel par Bruce, l'un des participants :



Bonjour Jacques,


Merci pour cette sortie OVS, dommage que la météo ait un peu chamboulé le programme-initial.
Le pique-nique et la baignade auraient été sympas avec une température + élevée.


Désolé si j'ai pu vous ralentir par moment mais je n'avais pas mis les bonnes chaussures,
pensant qu'on marcherait dans l'eau, j'ai opté pour de vieilles chaussures de loisir
à la semelle trop fine pour les chemins caillouteux.
La prochaine fois avec des chaussures de randos ça devrait mieux aller...


Le groupe était sympa quoique bien réduit par rapport à l'effectif potentiel.
J'ai apprécié ta façon militante de prôner le naturisme, même devant les gendarmes !


Par contre je suis un peu déçu de n'avoir pas réussi à ôter mes vêtements.
Sans me qualifier de naturiste par manque d'expérience,
j'apprécie de vivre nu, et d'ailleurs j'avais prévu de le faire, mais :
•    La météo ne m'y a pas encouragé, il faisait froid.
•    La présence importante de la gendarmerie sur le terrain n'était pas rassurante.
•    Autant je suis en accord avec ta pratique du naturisme (nudité totale),
autant je m'interroge sur le fait de n'enlever que le bas, et de garder le t-shirt ...
personnellement je trouve cela un peu étrange.
•    Le fait de devoir se couvrir précipitamment à tout moment, est un peu stressant,
et je ne disposais pas de vêtements adaptés à cet exercice de camouflage.


Bref j'avais une image différente et un peu fantasmée de la randonue :
plus de liberté moins de contraintes. Peut-être que je ne suis pas prêt.
J'ai passé une très bonne après-midi dans ce coin de nature relativement préservée.
Et je n'hésiterai pas à retenter l'expérience à l'occasion si tu organises d'autres sorties.
J'ai pris la liberté de te mettre en ami sur OVS.


Bonne fête de l'Humanité.


Amicalement


Bruce




DSC_0016_800.jpg


DSC_0024_800.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#7 11-09-2017 13:58:40

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Et voici ma réponse :


Bonjour XY


Effectivement, le climat aide beaucoup à la réussite et au "lâcher prise" des participants.
Pour la vitesse, cela n'est pas un problème et j'attends, avec compréhension, les moins rapides.
Se couvrir le haut du corps est courant chez les naturistes, surtout lorsqu'il fait un peu froid.
Ce n'est donc pas "étrange" d'autant que l'on prône le respect de la différence (en particulier d'apparence).


Sur la vingtaine de participants prévus au départ, nous nous sommes retrouvés à 5 à cause du temps.
L'équipe de reportage de BFM TV, qui devait témoigner de la randonnée mixte, a également déclaré forfait.
C'est dommage car la présence de tous ces gendarmes très "cools" envers la nudité aurait été intéressante à filmer.


Je te remercie de m'avoir fait partager ton ressenti et j'espère te retrouver une prochaine fois (Fête de l'Huma ?). Si tu le permets, j'utiliserai ton témoignage, en préservant ton anonymat, pour aider les débutants dans leurs démarches.


Bien naturellement,


Jacques_91520 d'OVS

Sortie : http://paris.onvasortir.com/rando-avent … 16631.html


souzy_map.jpg
Le secteur de Souzy la briche est idéal pour la randonue, le pique-nique et la baignade


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#8 07-05-2018 21:54:48

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

A noter que les randonnées se terminent généralement chez moi pour boire un verre et profiter de la piscine.

         piscine.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#9 05-07-2018 16:55:22

chatellier
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

En ce qui me concerne, la mixité devrait aller sans dire. Sur les plages d'Aquitaine (et certainement ailleurs), je n'ai jamais rencontré de problème avec les autres occupants, textiles ou non. Petit bémol, c'est toujours en plage non surveillée. C'est plus délicat lorsqu'on veut se rincer au retour. Une fois, une maman a doucher son petit, nu, ce qui semble évident; je lui ai alors dit:" j'aimerai pouvoir faire de même". Elle m'a répondu que cela ne l'a dérangeait pas; les autres personnes présentes ne semblaient pas du même avis. J'ai donc pris une douche en maillot….Ridicule. Oserais-je une autre fois ?


Pierre du 47 (Lot et Garonne)


adh3.jpg

Hors ligne

#10 26-08-2020 12:19:27

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

20200821_actu_essonne.jpg



Essonne. Des randonnées touristiques pour rapprocher naturistes et textilistes


L'Apnel (Association pour la promotion du naturisme en liberté) organise régulièrement des randonnées notamment en Essonne où les non-initiés peuvent découvrir le naturisme.
Publié le 21 Août 20 à 12:23


Rapprocher naturistes et textilistes, tel est la philosophie de Jacques Frimon, vice-président de l’Apnel  (Association pour la promotion du naturisme en liberté).


Depuis plusieurs années, son association organise des randonnées mixtes dans le but de promouvoir une pratique saine et sociale du naturisme :


Les personnes peuvent randonner habillées avec nous à la découverte d’espaces naturels préservés. Au début les gens n’étaient pas habitués mais progressivement ça s’améliore et certains qui ont découvert le naturisme via ces randonnées mixtes sont devenus des naturistes.


Des espaces naturels prisés
Ces randonnées qui allie tourisme et naturisme sont également la manifestation d’un mouvement plus profond d’affirmation de ce mouvement selon Jacques Frimon :


Avant, pour éviter la vindicte populaire, on devait se cacher, pratiquer le naturisme de façon clandestine ou parqué dans des structures associatives ou commerciales comme peuvent l’être les campings.


Situé aux portes de Paris, l’Essonne est un terrain de randonnées privilégié pour les naturistes qui y apprécient ses cours d’eau comme à Souzy-la-Briche ainsi que les carrières de sable, notamment pour pouvoir y faire des bains de boue et bronzer en toute tranquillité comme à Marcoussis par exemple.


« En ouvrant nos randonnées aux textilistes, nous avons dû dévoiler certains de nos meilleurs spots cachés », plaisante Jacques Frimon qui exerce le métier de pharmacien en Essonne.


« On essaie de faire de la pédagogie »


Toutefois, tout ne passe pas toujours bien pour les naturistes notamment quand une rencontre impromptue survient avec d’autres randonneurs :


Une minorité de gens a un problème avec la nudité, ils sont surpris. Dans ces cas on enfile un paréo, on s’excuse  pour la gêne occasionnée puis on essaie de faire de la pédagogie, de leur dire que la nudité est en tout point différente à l’exhibition sexuelle et n’est donc pas un délit.


Parfois, c’est avec les élus et les forces de l’ordre que les relations sont tendues :


Certains maires prennent des arrêtés interdisant la pratique du naturisme. Des policiers et des gendarmes nous reprochent le délit d’exhibition sexuelle mais de notre côté, on ne veut plus céder, on s’entraide et on mène des actions judiciaires pour faire valoir notre droit.


Une censure sur les réseaux sociaux
Autre difficulté pour les naturistes, celle de promouvoir leur pratique notamment via les réseaux sociaux  : « C’est même impossible, déplore le vice-président de l’Apnel. Un post annonçant une randonnée mixte est supprimé dans les cinq minutes qui suivent la publication ».


Pour contourner la « censure » des réseaux sociaux les plus utilisés, l’association publie ses futurs évènements sur le site internet On va sortir !  :


On essaie de transmettre qu’en pratiquant le naturisme, les gens y trouveront une liberté. Le naturisme c’est l’acceptation complète de soi, de son corps et non le cliché de ce qui se passe au Cap d’Adge. Ce n’est pas du libertinage mais une pratique essentiellement familiale.


Plus d’informations sur le site internet de l’APNEL en cliquant ICI


Source : https://actu.fr/loisirs-culture/essonne … 34361.html


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#11 26-08-2020 16:05:18

Nudiworld
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Je profite de l'occasion pour une petite bafouille sur les naturistes.
Jacques parle de naturisme. Il est certain que sur le forum de l'APNEL,
on accueille quelques sujets concernant les relations de l'Homme et de la nature.
Ce n'est malheureusement pas le cas sur nombre de "medias" naturistes,
où l'on évite, voire où on repousse les sujets sur la nature,
et notamment ceux qui correspondent à la définition du naturisme.


Je commence donc par être souvent très indisposé par ceux qui utilisent le terme de naturisme,
complètement en dehors de la définition ...(presque) séculaire maintenant .


En ce qui concerne le terme de textilisme;
je ne pense pas que ceux qui sont vraiment textilistes se rapprocheront des nudistes (naturistes).


Je préférerais donc lire qu'en Essonne, on organise des sorties nudistes-textiles...
Puisqu'en plus, on apprend que certains textiles finissent par se mettre nus.


J'insiste sur le fait que certains se déclarent naturistes,
simplement parce qu'ils s'abstiennent de porter des vêtements,
et qu'en plus, ils sont "hostiles" à la nature...
et à sa défense face aux agressions subies de plus en plus graves.


Ils sont nudistes, tout simplement.
Pourquoi le dissimuler ?
C'est très bien la nudité...


Bon, voilà, cette petite bafouille ne servira à rien, mais elle me soulage... smile

Hors ligne

#12 07-09-2020 07:20:58

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

20200906_le_parisien.jpg


Copie intégrale de l'article : https://www.vivrenu.com/getfile.php?att … risien.pdf


Après les deux derniers articles sur les randonues mixtes (nat et non nat), nous suis de nouveau très sollicité par les médias.


Il faut dire que la période est extraordinairement favorable pour promouvoir le naturisme dans toutes ses composantes.
- D'abord, la population qui a un irrépressible besoin de liberté en cette périodes de restrictions sanitaires.
- Ensuite par la multiplication des événements "naturistes" (cinémathèque, TV Normandie nue, WNBR interville).
- Enfin, par l'offensive juridique de l'APNEL et de la FFN laissant entrevoir un espoir de "déjudiciarisation du corps humain".


2020_chasse.jpg


En même temps, c'est bientôt la chasse et les balades dans la nature vont être beaucoup plus périlleuses
http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/chasse … e-2019.pdf


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#13 26-09-2020 21:58:45

Joam
Membre

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Bonjour,
Je suis surpris de lire à plusieurs reprises que l'APNEL "organise" des randonues. Je croyais qu'elle n'en organisait jamais mais en faisait simplement la promotion. Est-ce une mauvaise interprétation des journalistes ?


Jean Marc du 11 (Aude)
Administrateur de l'apnel


adh3.jpg

Hors ligne

#14 07-10-2020 20:44:45

jfreeman
Administrateur

Re : Promotion des activités mixtes (naturistes/textilistes)

Joam a écrit :

Bonjour,
Je suis surpris de lire à plusieurs reprises que l'APNEL "organise" des randonues. Je croyais qu'elle n'en organisait jamais mais en faisait simplement la promotion. Est-ce une mauvaise interprétation des journalistes ?


Effectivement, ce concept nous avait été imposé par le bureau de la FFN lors des procédures d'affiliation.
Il ne voulait pas se retrouver co-responsable en cas d'accident ou d'arrestation lors d'une randonue mal conduite.
Aujourd'hui, c'est un peu différent, la FFN s'engage à défendre les entités naturistes et, depuis deux ans, les adhérents.


Toutefois, si vous organisez une sortie sous la bannière de l'APNEL, nous vous conseillons d'ajouter ces mentions :


Sortie gratuite
Selon les formules consacrées :
chacun participe sous sa propre responsabilité…
Et je n'ai aucun intérêt financier ou publicitaire lié à cette sortie !


rando_bonheur.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10