ACCUEIL | ACTUALITÉ | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l’APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 09-07-2018 10:24:55

jfreeman
Administrateur

Fortes chaleurs : en ville, jusqu’où peut-on tomber le maillot ?

Fortes chaleurs : en ville, jusqu’où peut-on tomber le maillot ?


Par Aline Gérard (avec Grégory Plesse)| 08 juillet 2018 :
http://www.leparisien.fr/societe/forte- … 1481423553


Les températures élevées sont de saison. Certains n’hésitent pas à se mettre en maillot ou torse nu, dans les parcs notamment. Et ce n’est pas toujours toléré. On vous dit tout sur la réglementation.
Que calor ! Envie de tomber la chemise ? D’aller faire bronzette dans le square voisin ? Quand le thermomètre pique un sprint, jusqu’à quel point a-t-on le droit de se dévêtir ?


Lise Michel s’interroge « Paris ce n’est tout de même pas le Qatar ! » peste, ulcérée, cette Parisienne. Le 30 juin, elle était en train de bronzer en bikini au parc Monceau à Paris quand des hommes en uniforme se sont approchés : « Ce samedi-là, nous étions une cinquantaine à prendre le soleil. Aux hommes torse nu, ils ont demandé d’enfiler un T-shirt, aux femmes de se rhabiller, raconte la quadra. Ils nous ont expliqué que c’était pour que nous évitions d’être importunés par des voyeurs ».



Abusif ? Depuis que l’outrage public à la pudeur a été supprimé en 1994 de notre Code pénal, aucune loi n’interdit en France d’être nu, comme le rappelle l’avocat Jean-Louis Vasseur. Cela n’empêche pas qu’il y ait des circonstances où cette nudité est découragée, voire restreinte. En fait, c’est au cas par cas » nuance le juriste.


Un an d’emprisonnement pour exhibition sexuelle
Conduire torse nu, c’est légal mais… la voiture est un espace privé, il est donc possible de s’y dévêtir comme chez soi. Sauf que c’est un espace vitré. La limite est de ne pas tomber sous le coup d’une « exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public » punie par le Code pénal d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.


« Mais ceci implique qu’on laisse entrevoir ses parties génitales, compliqué au volant » sourit Jean-Louis Vasseur. Plus simplement, le lieutenant-colonel de gendarmerie Olivier Kempf en appelle au bon sens. « Si on conduit en maillot de bain ou torse nu, on augmente le risque de se faire piquer par un insecte, donc, de lâcher le volant. C’est comme prendre le volant en tongs ou pieds nus ; votre pied peut riper sur la pédale poursuit le chef au sein de l’Escadron départemental de la sécurité du département de l’Isère. On ne verbalisera pas mais c’est déconseillé. »


Tenue correcte exigée dans les transports…
Même si on est à Paris, et qu’il n’y a pas de « fashion police » dans les couloirs du métro parisien, la RATP veille au grain quant au respect du port de tenues décentes. Il est interdit « d’entrer dans les stations et dans les voitures, vêtu d’une manière malpropre ou incommodante » peut-on lire dans son règlement affiché en station.

Or pour la RATP – Paris Plages ou pas –, s’afficher en deux pièces dans le métro ou faire de la musculation, tous biscoteaux dehors, en s’appuyant sur des strapontins, c’est précisément incommodant.

Les règles sont peu ou prou les mêmes à bord des trains de la SNCF. En cas d’excès de nudité, gare aux remontrances et à d’éventuelles poursuites.


…et dans les parcs
A Paris, le bikini est accepté dans tous les parcs. La réglementation générale des jardins et bois spécifie que « le public doit conserver une tenue et un comportement décents et conforme à l’ordre public ».


« Bien évidemment que les shorts et les maillots de bain sont autorisés, rappelle fermement Pénélope Komitès, l’adjointe d’Anne Hidalgo aux espaces verts. Ce qui ne l’est pas en revanche, c’est le top less et toute attitude qui pourrait choquer les enfants » poursuit-elle.


La mairie de Paris va d’ailleurs toiletter cette réglementation, qui date de juin 2010. « Mais on ne touchera pas à ce volet, précise l’élue. On veut au contraire le clarifier et préciser en toutes lettres que, par exemple, shorts et maillots de bain sont les bienvenus. »


Même au Jardin du Luxembourg, toujours sous tutelle du Sénat, la réglementation a été assouplie ; auparavant, « l’entrée ou le maintien dans le Jardin » y était interdit « à toute personne d’une tenue indécente ». Désormais, « les usagers doivent conserver une tenue décente et un comportement conforme aux bonnes mœurs » (article 4 bis).


«Nudité» indésirable… surtout à proximité des plages
En définitive, c’est sur son lieu de vacances qu’on a le plus de chance de se faire sermonner. Depuis quelques années, une quinzaine de communes interdisent par l’intermédiaire d’arrêtés municipaux le port de maillot de bain et le fait de se promener torse nu.


C’est le cas à Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Nice, Menton, Bandol, Ajaccio, Le Touquet, Deauville, Anglet, Biarritz, Carpentras, Beauvais, Montauban, Perpignan ou Toulouse. La plupart invoquent la « tranquillité publique » et la « décence ».


Les sanctions vont du simple procès-verbal à l’amende de première classe (38 euros à Toulouse). « Dans la majorité des cas, ces arrêtés n’ont pourtant aucune légalité, souligne Jean-Louis Vasseur. En réalité, c’est avant tout pour des questions d’image que ces municipalités ont décidé de sévir. C’est purement dissuasif : elles cherchent à soigner leur réputation, éviter un certain laisser-aller » souligne l’avocat. Dans les faits, les prunes sont très rares.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 10-07-2018 18:35:13

Enrico
Membre

Re : Fortes chaleurs : en ville, jusqu’où peut-on tomber le maillot ?

A votre avis, ces interventions sont orchestrées par le pouvoir public qui vise à rétablir l'Etat autoritaire ou il s'agit de la décision de gardiens un peu trop conservateur ?
J'ai l'impression qu'on cherche, d'un côté, à ne pas offenser l'islam afin de favoriser une certaine mixité sociale tout en promouvant un retour à la morale bourgeoise et puritaine de la fin du XIX siècle.
J'ai bien peur que le fait de déranger des personnes qui reposent au soleil n'aidera pas à rétablir l'Etat autoritaire, bien au contraire !

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11