ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-08-2018 14:06:24

jfreeman
Administrateur

2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition sur le Bassin d’Arcachon


                  20180815_rue89_arcachon.jpg


Bordelais de 61 ans, Jean (le prénom a été changé) aime bien se baigner et bronzer nu. Mais sa méconnaissance de la législation française, qui ne tolère le naturisme qu’en certains endroits bien définis, l’a mené de la plage de Lanton au poste de gendarmerie d’Andernos. Résultat : un fichage pour exhibitionnisme, et la menace d’être condamné à un an de prison et 15000 euros d’amende.


Depuis que je suis né, il y a 61 ans à Arcachon, j’ai l’habitude de me baigner nu. Je vais sur les plages de Montalivet, de la Jenny, de Biscarosse et toutes les plages de France… Pour moi, le littoral était naturiste, avec une convention selon laquelle les plages centrales seraient dédiées aux « textiles » et les nudistes tolérés plus loin, sur les côtés. En tout cas, j’ai toujours vu ça. Je ne connaissais pas la loi française, et il a fallu que je me fasse interpeller pour l’apprendre !


Jeudi dernier (9 août, NDLR), je vais me baigner sur une plage de Lanton, sur le Bassin d’Arcachon, que les gens du coin appellent le trou d’eau. J’aime bien cet endroit car il est tranquille, j’y vais 4 ou 5 fois par an depuis 15 ans. Le bassin est réservé aux textiles, mais je me pose à l’écart. Il y a des pierres et des arbustes qui cachent bien la vue, et je mets un parasol sur le côté pour ne pas être à la vue des gens. Ce jour-là, vers 17h, il n’y a pas un chat sur la plage.


En sortant de l’eau, à 100 mètres de moi, je vois quelqu’un m’interpeller en me faisant des grands signes. Je retourne m’allonger sur ma serviette. Et là, je vois arriver un policier municipal de Lanton qui me dit qu’il est interdit d’être nu sur la plage. Je lui dis que je ne suis pas au courant, et lui fais remarquer qu’il n’y a pas de panneau à cet endroit.


Menotté devant 50 personnes
Il commence à me tutoyer, je lui demande de quel droit. Il me dit que les gens « qui font ça » le dégoutent ; une famille se serait plainte auprès de lui d’un nudiste jouant à cache-cache sur la plage avec des petits garçons et des petites filles. Puis me lance que si je le prends « comme ça », il appelle la gendarmerie. Ce qu’il fait, me demandant alors de me rhabiller. J’obtempère, tandis que le policier reste à côté de moi pour me surveiller en attendant que les gendarmes arrivent d’Andernos.


Ceux-ci décident alors de m’embarquer au poste. Sur le parking, devant 50 personnes, ils me passent les menottes dans le dos, comme si j’avais tué ou volé, alors que mon seul tort est d’avoir bronzé les fesses à l’air ! Ils me disent qu’ils y sont obligés, que c’est la procédure. Ils me font monter dans leur véhicule. Le conducteur, un jeune gendarme avec des lunettes de soleil, se met à rouler comme un fou, le gyrophare allumé, en doublant toutes les voitures pour faire 15 kilomètres.


A la gendarmerie d’Andernos, on me malmène un peu, on me retire violemment ma casquette et mes lunettes et on me laisse les menottes. J’apprends alors qu’ils sont à la recherche d’une personne qui fait de l’exhibitionnisme sur Biganos. Après avoir vérifié auprès de la brigade de cette commune l’identité de cet exhibitionniste, et vérifié qu’il ne s’agissait pas de moi, ils me soumettent à un interrogatoire en règle, me demandant même si j’ai des accointances politiques !


ADN et code napoléonien
Finalement, ils me prennent en photo sous tous les angles, prélèvent mon ADN et mes empreintes digitales. C’est, me disent-ils, la procédure (en cas de délit d’exhibition sexuelle, NDLR), un peu lourde pour quelqu’un qui n’a rien à se reprocher, à part d’avoir été vu se baigner à poil. Une gendarmette me dit : « J’ai des enfants, j’aimerais pas qu’ils voient une personne comme vous nue ». Je lui réponds qu’on est en 2018, pas en 1900, et qu’entretemps personne n’est allé interpeller Brigitte Bardot quand elle se baignait nue à la Madrague ! On n’arrête pas non plus les femmes qui font du topless.


Deux heures et demi plus tard, après m’avoir fait signer des papiers, ils m’ont laissé libre de partir. Mais j’ai du faire du stop et prendre trois voitures différentes pour retrouver ma voiture. La dernière personne à m’avoir accepté dans son véhicule était un Allemand, totalement scandalisé par ce qui m’était arrivé. En Belgique ou en Allemagne, les lois distinguent en effet la nudité et l’exhibitionnisme intentionnel. Or moi, il fallait vraiment le vouloir pour me mater à 150 mètres de distance.


En France, notre code pénal date de Napoléon (l’article 330 sur l’ « outrage à la pudeur », datant de 1810 est devenu l’article 222-32 du Code Pénal de 1994, punissant « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public » d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, NDLR). Toute personne prise en état de nudité, même non intentionnelle, et même à son domicile si elle est visible depuis l’extérieur, peut être taxée d’exhibitionniste. Sauf pour le naturisme dans des lieux spécialement aménagés à cet effet.


Aujourd’hui l’affaire est dans les mains de la justice et j’espère que le procureur de la République va classer sans suite. Ce qui m’inquiète c’est que dans un premier temps je suis fiché comme exhibitionniste, et que je ne pourrai peut-être pas me déplacer librement dans certains pays.


Je mets en garde les naturistes : toutes les plages nous sont interdites, sauf celles où on nous parque. Et je lance un appel pour que la loi soit changée et qu’on fasse la différence entre le naturiste et l’exhibitionniste, synonyme d’être pervers et mal dans sa peau.


Source : https://rue89bordeaux.com/2018/08/moi-n … darcachon/


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 17-08-2018 14:24:57

jfreeman
Administrateur

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

La FFN va-t-elle enfin s'impliquer pour contrer cette offensive puritaine ?


Pour le moment, j'ai entr'aperçu sur Facebook, à travers les déclarations de Julien suivies par celles de Viviane, tous deux vice-présidents de la fédération, que la FFN allait prendre en charge cette affaire.


Julien Claudé-Pénégry
"Nous allons au sein.de la Fédération française de Naturisme prendre en charge cette affaire"


Vivi Goregues
"La FfN va prendre en charge cette affaire".


Bref, nous nous félicitons de cette promptitude à prendre cette affaire en charge (même unilatéralement).
Il faut savoir qu'avant l'arrivée de la nouvelle équipe à la tête de la FFN, le bureau de la fédération arguait, quitte à s’asseoir sur ses responsabilités, du fait que celle-ci ne défendait que les entités (clubs et centres de vacances).


Le simple adhérent devait se suffire à lui-même pour assurer sa défense en cas d'interpellation. C'est ainsi que l'on a vu aucun représentant officiel de la FFN lors du procès, pourtant historique, de Périgueux.
https://www.apnel.fr/actu/index.php?201 … -naturiste
https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=677
https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=1062


Quant à l'argument "que les entités", il ne se justifiait que par la frilosité à affronter les "fâcheux", qu'ils soient "lambdas" ou "décideurs". Aujourd'hui, la majorité des naturistes ont enfin intégré que pour vivre heureux, il faut vivre "ouverts" et non plus "cachés". L'espace public est à tout le monde, quelques soit son "apparence". La nudité, c'est aussi une apparence, et c'est en plus une "identité".


NB Merci de faire tout de même remonter d'éventuelles informations sur l'identité du justiciable.


Autres liens : https://www.vivrenu.com/viewtopic.php?t … 9&forum=67


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#3 17-08-2018 17:02:50

Luc33
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

bon ça fait 2 affaires coup sur coup !

Il semblerait qu'il flotte un air de liberté qui donne envie à des précurseurs de passer au nudisme libre sur plage. Normal, il y a une propagande du nu dans les médias.

Toutefois, M Mme Bidochon ne sont pas prêts et une personne seule est une proie tellement facile pour la lâchitude qui est ambiante elle aussi.
Un groupe qui investirait une plage, là on en reparlerait.

Quand je pense à notre ami Bernard qui se baigne nu sur la plage de La concha en plein San Sebastian et...rien. Ah que le Français lambda pue le rance !




Bon, les voeux pieux de la FFN, à suivre quand même...


Luc de Mayotte  


adh3.jpg

Hors ligne

#4 17-08-2018 19:52:18

Enrico
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Je pense qu'il s'agit plutôt d'un exemple du climat politique et social du pays.
Les forces de l'ordre semblent rechercher des victimes (naturistes, femmes, émigrés) pour exercer des actes de répression gratuite et délibérée, presque des bravades ! ... quelque chose dans cette histoire me rappelle le film "L'orange mécanique" !


Il faudrait justement se demander quel est le parcours professionnel et personnel de certains membres des forces de l'ordre (criminels recyclés, militants de l'extrême droite, individus frustrés ...).


Dans le cas de cette personne incriminée on aurait dû fermer les yeux et le congédier, rien de plus. Pourquoi on en arrive là ?  Il faut dire que dans certains pays on est en train de vivre une phase de retour de bâton par rapport au vent de liberté du '68, sous forme de prévarication du pouvoir sur les minorités et de déni de culture. On le voit aussi en Italie et aux Etats-Unis. Espérons que les pays qui avancent dans les doits de l'Homme nous éclairent un peu.

Hors ligne

#5 18-08-2018 19:43:37

ouchanani
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

certe il y a des happening naturiste comme aventureland le bois de vincennes, l'ANP tres active, etc ...
mais je ne peux que constater que la composante famille du naturisme recule particulierement en france. la part des femmes de moins de 60 ans est très faible.
et c'est bien là le probleme. Si le bordelais jean avait été avec sa femme et ses enfants, les choses auraient été très différentes.

Hors ligne

#6 19-08-2018 08:28:31

Jef87
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Comme la répétition fait partie de la pédagogie et qu'on ne le répètera jamais assez :


Chacun doit savoir (et intégrer), que la dépénalisation de la nudité a été acquise depuis plus de 24 ans, avec l’entrée en vigueur du nouveau code pénal, le 1er mars 1994 ! Avec cette nouvelle écriture, il n’est plus question « d’attentats aux mœurs » ni « d’outrage public à la pudeur », mais uniquement de réprimer les « agressions sexuelles ». Henri Nallet, Ministre de la justice et Garde des Sceaux en charge de la réforme du code pénal avait à l’époque expliqué aux parlementaires « qu’en application de cette nouvelle disposition, seuls les comportements sexuels présentant le caractère d'une exhibition imposée à des tiers tomberont sous le coup de la loi pénale, et ne seront incriminées que les attitudes obscènes et provocatrices qui sont normalement exclues de la pratique du naturisme ».


Il faut savoir aussi que le code pénal est d’interprétation stricte (art. 111 du CP), autrement dit, en langage profane, au sens littéraire tel qu’il est écrit. La logique est simple :
1-    Respecter le principe de légalité afin qu’aucun juge ne se fasse législateur (séparation des pouvoirs) ;
2-    Permettre à chaque citoyen de savoir clairement ce qui relève des crimes, des délits ou de simples infractions.


Vous retrouverez ci-dessous les deux textes, de l'ancien article 330 et du 222-32, ainsi que leur place au niveau des titres et chapitres. Chacun pourra ainsi se faire une idée de "l'objectivité" de certains journalistes et mieux mesurer à quel point au jeu du poker menteur, il y en a qui sont passés maîtres pour mener leur bataille idéologique qui ne vise qu'un objectif : réinstaller leur ordre moral et nous renvoyer dans les "camps bien fermés" avec de hautes palissades (et peut-être aussi des miradors ?)


Ancien article 330 du CP - Abrogé


Livre III : Des crimes, des délits et de leur punition
Titre II : Crimes et délits contre les particuliers
Chapitre I : Crimes et délits contre les personnes
Section IV : Attentats aux mœurs


« Toute personne qui aura commis un outrage public à la pudeur sera punie d'un emprisonnement de trois mois à deux ans, et d'une amende de 500 F à 15 000 F »


Nouvel article 222-32 du CP en vigueur depuis le 1er mars 1994


Livre II : Des crimes et délits contre les personnes
Titre II : Des atteintes à la personne humaine
Chapitre II : Des atteintes à l'intégrité physique ou psychique de la personne
Section 3 : Des agressions sexuelles
Paragraphe 4 : De l'exhibition sexuelle et du harcèlement sexuel


« L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende ».


Vous pouvez le constater : il n'est nul question de nudité dans cet article 222-32


Si au moment du mouvement dit "des plages libres", au début des années 80, les arrêtés municipaux pris pour autoriser le naturisme sur certaines zone étaient légitimes (car à ce moment là, c'était encore l'article 330 du CP qui prévalait) ; à partir du 1er mars 1994, ce n'est plus la même chose... Un arrêté municipal doit toujours se conformer à la norme supérieure !


La compréhension qu'avait ce naturiste quant à la loi était donc fort juste juste et en s'écartant des zones centrales plus fréquentées + parasol occultant pour être plus respectueux des autres plagistes, cela montre qu'il n'avait aucune intention de provoquer.


Ceux qui devraient être menottés et arrêtés sont ceux qui tentent par des moyens illégitimes d'empêcher l'exercice paisible et tranquille d'une liberté publique qui, de plus, est garantie par l'article 10 de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, ratifiée par la France.


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#7 19-08-2018 14:31:11

Enrico
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Je pense qu'on est dans la même configuration de ceux qui s'arrêtent sur la route pour pisser. Ils se retournent vers l'extérieur pour éviter d'imposer la vue de  leur organe sexuel dénudé à ceux qui passent. Le but n'est pas de s'exhiber mais de se débarrasser d'un besoin physiologique. Le fait de se baigner et de rester nu en contact avec la nature est aussi un besoin. Une façon pour se débarrasser du stress par exemple. Un parasol et un certain éloignement des autres plagistes devraient suffire.


C'est sûr que si cette personne avait amené sa famille, il n'aurait pas eu l'approbation mais sûrement un peu plus d'acceptation. Un homme seul, dans la tête de certains, passe mal ; ça doit faire l'effet d'un pervers qui se cache derrière la végétation.


Le problème est que beaucoup de  monde ne se pose même pas la question de l'existence de familles naturistes avec des enfants qui fréquentent des adultes complètement nus. Ils ne voient pas que tout ça existe !


D'ailleurs  je me demande si l'Etat reconnaît le droit de rester nu en pleine nature, dans un milieu sauvage. J'ai l'impression que la société exige un contrôle total sur les individus et que ce droit soit tacitement nié. Il faudrait aussi qu'on nous reconnaît le droit de nous montrer nus en famille. On pourrait être vus en train d'imposer sa nudité à ses enfants ou à son conjoint et attaqués en justice. A quel point on peut pousser l'absurde !


Je me demande sur quels critères on se base pour condamner la nudité. Le nu existe dans presque toutes les églises sous formes de peinture et de sculpture (la Madeleine, Adam et Eve, les âmes damnées, le Christ crucifié, la déposition du Christ, Marie qui allaite). Ces images étaient à la portée des enfants pendant les cérémonies religieuses. Donc la nudité ne peut pas être associée à l'exhibition sexuelle ; ce serait dire que les églises sont des lieux pornographiques !! Personne ne considérerait un Christ crucifié montrant son pénis comme de l'exhibition sexuelle (ops ! ...sauf Facebook peut-être).

Dernière modification par Enrico (19-08-2018 14:31:32)

Hors ligne

#8 19-08-2018 17:17:25

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Au vu des débats en cours entre Assemblés, Sénat et gouvernement, la séparation des pouvoirs est très fluctuante en France ...

@JEF87
Au niveau de la Justice face à l'exécutif, c'est probablement encore plus douteux ...
https://www.lemonde.fr/politique/articl … 23448.html

Dernière modification par dekan (19-08-2018 17:17:42)


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#9 19-08-2018 20:55:34

Jef87
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Bien sûr que tout cela n'est pas simple, Dekan. Mais l'indépendance de la justice, ce n'est pas non plus le gouvernement des juges... Toute la question est de savoir dans quelle proportions nous sommes dans les deux cas...


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#10 20-08-2018 09:23:21

ouchanani
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Enrico a écrit :

C'est sûr que si cette personne avait amené sa famille, il n'aurait pas eu l'approbation mais sûrement un peu plus d'acceptation. Un homme seul, dans la tête de certains, passe mal ; ça doit faire l'effet d'un pervers qui se cache derrière la végétation.

Le problème est que beaucoup de  monde ne se pose même pas la question de l'existence de familles naturistes avec des enfants qui fréquentent des adultes complètement nus. Ils ne voient pas que tout ça existe !

Globalement pour la société tel qu'elle est devenue cet dernières années  en france:
homme seul nu = pervers sexuel
femme seule nue = sal..pe
adulte (homme ou femme) avec enfants nus = pédophiles
dans tout les cas l'opprobe

j'étais cet été dans un petit centre naturiste, nous étions seulement 2 familles françaises (avec enfants, je ne compte pas les couple) sur une centaine d hollandais, allemand, etc.

ça n'était pas le cas ne serait ce que 10 ou 20 ans en arrière ! a qui la faute ? au média (net , tv) ayant rabaché (et continuant) que nudité = libertinage; qu'homme seul = pervers prédateur;

Hors ligne

#11 20-08-2018 10:39:28

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

L'article
http://www.parcoursfrance.com/actualite … au-top-14/
dit 40% de Français ...


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#12 20-08-2018 11:51:31

ouchanani
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

sincèrement je pense qu'il y a une culpabilité des medias surtout ceux qui publient sur le net. Je ne fais que constater malheureusement : sur les plages que je frequente, les asso, les centres de taille familiale ; il y a desaffection des familles avec enfants. On peux se voiler la face, on peux dire que non non tout va très bien mme la marquise, ou on peux accepter ce qui est pour moi un fait tres dommage pour le pouvement naturiste, savoir pourquoi et ensuite comment y remédier

Hors ligne

#13 20-08-2018 13:58:55

bouteille
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Luc33 a écrit :

bon ça fait 2 affaires coup sur coup !

Cette histoire semble être le récit d'un affabulateur.
La police ne tutoie pas, surtout pour interroger un homme agé.

Et cette interpellation n'est relatée, sauf erreur de ma part, dans aucun organe de presse.
Tant que la FFN n'aura pas l'identité de l'inculpé, il faut se montrer prudent avec ce récit.

Dernière modification par bouteille (20-08-2018 14:01:12)

Hors ligne

#14 20-08-2018 14:27:18

jfreeman
Administrateur

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

bouteille a écrit :
Luc33 a écrit :

bon ça fait 2 affaires coup sur coup !

Cette histoire semble être le récit d'un affabulateur.
La police ne tutoie pas, surtout pour interroger un homme agé.


Et cette interpellation n'est relatée, sauf erreur de ma part, dans aucun organe de presse.
Tant que la FFN n'aura pas l'identité de l'inculpé, il faut se montrer prudent avec ce récit.


Sur le fond, il est exact que nous n'avons, pour le moment, que son seul témoignage.
C'est la raison pour laquelle il nous faut en savoir un peu plus et "l'enquête", je peux te rassurer, continue wink


Plus globalement, l'APNEL ne se lance dans une bataille juridique que si le dossier parait sans faille
et que si le demandeur s'engage réellement à se battre à nos côtés pour faire avancer les libertés.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#15 20-08-2018 14:50:55

bouteille
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

jfreeman a écrit :

Plus globalement, l'APNEL ne se lance dans une bataille juridique que si le dossier parait sans faille
et que si le demandeur s'engage .

A supposer que le récit de cette personne soit vrai et qu'il prenne contact en fournissant ses coordonnnées; s'il n'a ni la licence FFN ni la carte d'adhérent APNEL, qu'est-ce qui se passe ?

Hors ligne

#16 20-08-2018 15:17:45

jfreeman
Administrateur

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

bouteille a écrit :

A supposer que le récit de cette personne soit vrai et qu'il prenne contact en fournissant ses coordonnées; s'il n'a ni la licence FFN ni la carte d'adhérent APNEL, qu'est-ce qui se passe ?


En principe, le soutien financier est réservé aux membres de l'APNEL.
Ceci étant, si l'affaire est stratégique, nous pouvons contribuer à la défense du justiciable
et surtout "tambouriner" avec l'aide des médias, très preneurs de ce type de problématiques.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#17 20-08-2018 19:54:52

Enrico
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

D'accord, la nudité est dépénalisée depuis 1994. On m'expliquera alors pourquoi les FEMEN sont tout le temps arrêtées pendant leurs manifestations seins nus avec l'accusation d'exhibition sexuelle. En plus, leurs seins sont clairement politiques. On voit bien que la loi est appliquée de façon discriminatoire ou aléatoire selon la volonté ou le goût de chacun. Pour l'instant je préfère rester bien caché dans les buissons ; je ne voudrais pas encombrer la FFN d'un autre procès, le mien smile

Hors ligne

#18 20-08-2018 23:55:04

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

@Enrico, tous,

Même en tenant compte de ces limitations malheureusement imposées à notre mode de vie en France, j'ai passé d'excellentes vacances de nudien !


D'après ma montre GPS, j'ai fait cet été en tenue de peau environ 300 Km / 150h de rando-nues solo dans les Alpes entre 1500 et 3000 m d'altitude (pas rapide le septuagénaire !.... mais le dénivellé et mes nombreux arrêts photos - macro d'insectes et de fleurs, rapaces, bouquetins et rares chamois - ne me permettent pas plus en moyenne) ! Je ne croise ou ratrappe chaque jour dans ce vaste espace de liberté que des marcheurs ou coureurs seuls, des couples et aussi rarement un groupe d'une quinzaine de personnes ! C'est souvent quand j'emprunte une portion de GR fréquenté ... Alors je quitte pour une ou deux minutes, ma tenue de nudien ...


D'autre part en 10j d'Ardèche, j'ai passé des dizaines d'heures il faut le dire moins souvent en tenue de peau (peu de grandes rando-nues) mais "just covered" et tout à fait à l'aise dans les endroits les plus magnifiques de la Baume et du Chassezac parmi des centaines de familles de textiles plagistes ou canoïstes à faire nage, escalade et sauts dans l'eau depuis des rochers, et activités photo-vidéo (ricochets et sauts / plongeons en slowmo) ... !
 
Comment j'arrive au fil des années à cette harmonie entre mon style de vie et la présence de textiles qu'il est bon de respecter ? ... Voici mes trucs smile


Bon, je sais bien que mon style est hyper marginal par rapport à mes chers amis de l'APNEL car je n'utilise pas de jupette quand je vois que je vais rencontrer ou me trouver avec des vacanciers smile


Mon choix, c'est alors de me couvrir d'un micro string (en recherchant ce soir sur la toile pour vous expliquer à quoi ça ressemble je vois que c'est le style 'µ-string Joe Snyder' !). Et je m'en fiche que certains pensent "homo" ou trouvent cela ridicule ... Comme me l'ont dit des gendarmes il y a fort longtemps, ce qui compte c'est "On voit le sexe ou pas ?" Pour moi le string c'est comme le minimum que je portais au Port du Levant dans ma jeunessse, c'est uniquement du "légal" !


Mes µ-strings je ne les achète pas, c'est du travail maison  :


- pour les moments accompagnés de baignade avec un triangle découpée d'un avant de (vieux) maillot de nageur et du cordon élastique noir (on en trouve facilement en supermarchés) noués à celui-ci,


- sinon quand je reste au sec, là je préfère encore plus de souplesse - et j'utilise alors un string fait avec toute la partie haute d'un collant à l'ancienne (pas du tout sexy), couleur bien bronzé, bien opaque car coté avant et arrière réunis, coté sans couture contre le corps. Méthode très simple et rapide au besoin pour le terminer : avec un stylo-bille écarter les mailles pour faire 2 trous dans les coins en haut du collant, y forcer les pieds du collant à travers. Enfiler le collant, ajuster le maintient le plus confortable en tirant une jambe après l'autre tout en pinçant avec une main ensemble à l'arrière et quand satisfait, nouer au niveau des trous ... Il reste à couper l'excédent, passer rapidement la flamme d'un briquet sur la section et à attacher les deux jambes du collant entre les reins avec un fil ou une cordelette très solide  ! Je préfère désormais ici aussi le cordon rond élastique noir ... bien plus fin et bien moins chaud que les jambes tendues d'un collant ! 


Remarques qui aident pour un bonne entente dans les endroits montagneux :


-  quand les rencontres s'amenuisent, en général quand on approche ou dépasse les 2500m d'altitude, ou lors de retours tardifs (> 15h) ce sera la casquette de l'APNEL qui jouera le rôle de maillot ! C'est Ok, rapide, ça couvre plutôt plus que le string et y'a pas à attendre un peu pour se remettre en tenue dès qu'il n'y a plus personne devant soi smile


- quand j'arrive à un sommet - donc avec parfois avec la casquette - s'il y a du monde je demande si me voir nu "dérange" quelqu'un (j'aime bien ce mot, moins fort que "gêne")... si oui j'enfile alors discrètement mon string et je reste ainsi et sinon j'en profite ! De toutes façons s'il fait beau et assez chaud, je repars systématiquement après les groupes s'il y en avait un et donc j'ai mon bon moment de nudianité !


- Quand j'arrive à un lac d'altitude avec du monde je demande en plaisantant aux personnes proches si ça dérange que je "ne mouille pas mon string" smile. La réponse sauf exception est "mais non, pas du tout !"


C'est amusant comme expérience, dans ces endroits privilégiés et peu accessibles il peut y avoir des naturistes habillés - car on n'est pas dans l'ambiance habituelle plage ! - ou des textiles intéressés par votre démarche et très souvent des anglophones très cools, avec qui on peut discuter rando-nue, APNEL et même se faire des amis ! Proposer aux gens de les prendre en photos tous ensemble avec les montagnes en fond est souvent un moyen très efficace de créer une très bonne relation nudien - textile ! 


- mon sac à dos descend bas ce qui fait que vu de dos je suis d'aspect standard ! Ainsi par discretion je vais le garder sur moi si à une étape courte et peu élevée il y a plein d'enfants ... C'est probablement une attitude appréciée.


- enfin soyez vigilant ! Adopter la mentalité d'une proie face au prédateur potentiel (ici le textile grincheux !). Ayez comme challenge ou comme jeu - je trouve que c'est bon pour donner du piquant à la rando ! - de ne jamais être vu nu (à distance raisonable s'entend, pas aux jumelles !) dans vos centaines de Km de rando-nues ! Bien sûr il peut y avoir des "accidents", c'est la vie, mais alors vous vous couvrirez en une fraction de seconde (avantage net AMHA de la casquette sur la jupette !) et tout se passera bien ...

 
N'hésitez pas à me contacter en privé pour plus ...

Dernière modification par dekan (21-08-2018 00:07:04)


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#19 21-08-2018 18:02:57

Enrico
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Bonjour Dekan,
merci de vos renseignements, je vais étudier votre texte pour apprendre toutes les astuces !
C'est sûr que c'est plus pratique que se déplacer dans un buisson comme dans les cartons animés smile

Ce que vous arrivez à faire à la montagne est incroyable, moi je me limite à me promener dans les landes qui recouvrent les coteaux et dans les berges des fleuves. Il faut dire que je ne supporte pas la foule, naturiste ou textile, peu importe.

A propos de montagne, je viens de passer une semaine sur les Pyrénées, à Cauterets. Il faisait chaud mais tout le monde gardait son T-shirt en randonnée, on ne voyait pas de torses nus même pas sur les rives des lacs. Ils restent tous bien habillés "comment Décathlon commande" ; on dirait qu'ils vont à la montagne comment ils vont au supermarché ou au travail. A quel point le politiquement correct est devenu contraignait !!

Hors ligne

#20 22-08-2018 07:37:49

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Bonjour Enrico,
Oui pour les nudiens français c'est un peu étrange : l'Espagne est un pays exceptionnel depuis que la Constitution elle même protège celui qui veut vivre nu (malgré des ordonnances municipales ici où là, on l'a vu dans des procès toujours gagnés) mais où les gens - sauf les naturistes - vivent correctement habillés même en pleine canicule !
Mais pour moi, je me balade là-bas nu dans la nature, je suis nu sur les plages tout le temps et pas rencontré de problème avec les textiles !


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#21 22-08-2018 15:36:14

olive31
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Bonjour Dekan
Pour faire saliver, dans 10 jours je pars faire le GR11 (traversée des Pyrénées côté espagnol).
5 semaines de randonue, j'ai hâte même s'il faudra quelques fois remettre un short pour traverser les villages

Hors ligne

#22 22-08-2018 18:50:43

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Bonjour Olive31,
C'est génial ! Comment fais tu pour les victuailles (refuges) ?
Attention aux UV, il y a quelques années, en mai, j'ai relevé à midi 13.5 d'indice sur un sommet !


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#23 23-08-2018 04:52:47

olive31
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

Adiou,
Je fonctionne en autonomie.
Je pars avec un sac de 13kg environ qui comprend couchage, 7jours de nourriture, 1/2 litre d'eau (on en trouve en marchant).
Je dors sous tente ou en cabane. Camping, s ils sont ouvert, de temps en temps pour la lessive complète.
Ravitaillement , 1par semaine, envoyé en poste restante ou amené par des copains.
Durée du voyage, 5 semaines a raison de 8/9h de marche quotidienne.
La belle vie, quoi!

Hors ligne

#24 23-08-2018 06:09:12

BAREFOOTER
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

C'est vrai que si le récit (et la version du naturiste) sont rigoureusement exacts, il y a certainement beaucoup d'abus
dans cette histoire. Comme l'a souligné Dekan, bien souvent le dialogue "décrispe" la situation.

Je crois que le naturiste n'a pas eu de chance.

1/ il tombe sur un grincheux qui appel illico les autorités
2/ il y un autre exhibitionniste - bien réel - dans les parages.

Histoire de relativiser, si il n'y a eu que ces 2 cas en France (c'est toujours 2 cas de trop) ça peut aller car
je suis persuadé qu'il y a bien d'autres personnes, qui par "méconnaissance" ou parce qu'elle comptait sur la tolérance des autres plagistes se sont dispensées de mettre leur maillot de bain dans un coin un peu isolé
et que tout c'est bien passé.   

Maintenant, c'est bien si la FFN porte "la bonne parole" pour qu'enfin, l'on fasse le distingo entre un naturiste
sincère et un exhibitionniste pour adapter l'esprit de la loi avec les autres pays européens modernes.

Je pense que les forces de l'ordre ont bien d'autres priorités que celle de s'occuper des relations
entre les "grincheux" et les gens qui ont le popotin à l'air. Ca soulagerait tout le monde.

Dernière modification par BAREFOOTER (23-08-2018 06:11:12)


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#25 23-08-2018 07:18:02

dekan
Membre

Re : 2018 08 15 Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition...

@Olive31
Moi je pourrais pas partir avec 13 Kg car j'emmene toujours jumelles, appareils photos, disque dur de sauvegarde, batteries de rechange ... déjà 3Kg smile
Par contre un truc qui économise du poids ce sont les récentes gourdes à filtration 2.2µ qui permettent de boire l'eau visiblement propre des rivières et des lacs (mais pas des névées) !
@Barefooter
+1 !
Il y a des émissions TV chaque été - j'en ai vu une distraitement récente - mais elles ne font AMHA que la promotion du naturisme classique des centres (qui enrichissent les investisseurs et les communes via les impots locaux et autres !). Les rando-nues ne sont pas évoqués sauf quand c'est possible d'en faire sans sortir des limites des plus vastes centres ... Idem ne sont même pas évoquées ni les aspirations de beaucoup dépénaliser la nudité publique non sexuelle en France comme c'est le cas chez nos voisins, ni les nudiens ni l'APNEL ... Dommage !


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10