ACCUEIL | ACTUALITÉ | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 22-08-2019 14:35:06

MichelM
Membre

Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

Bonjour à tous/toutes,


Bien que ce thème ait déjà été évoqué (le naturisme dans son jardin ), j’ai souhaité créer un nouvel espace de débat pour relancer la discussion sur une question fondamentale. On est tous concerné dans ce forum par la reconnaissance de la nudité en tant que telle en milieu ouvert, mais n’y a-t-il pas déjà  quelque chose à faire pour qu’elle puisse s’exprimer sans même quitter son domicile?


Je précise d’abord mon contexte. J’habite depuis l’année dernière en Ardèche dans un bungalow situé dans un endroit relativement peu fréquenté et en pleine nature. Peu fréquenté, mais quand même : il y a des secondes résidences autour de moi, et le chemin (sans issue pour les voitures) qui dessert ma maison est quand même régulièrement utilisé par des promeneurs, qu’ils viennent du hameau proche ou effectuent une randonnée dans la région.


Ma maison est un peu en retrait du chemin et grâce à la végétation et à des canisses que j’ai placées  exprès, je peux pratiquer le naturisme devant la maison avec une relative liberté. Relative seulement : d’une part parce que deux de mes voisins proches peuvent toujours m’apercevoir ; d’autre part parce que dès que je quitte ma terrasse pour arpenter le reste de mon terrain, et notamment pour me rendre à mon abri de jardin (prendre des outils etc), je suis en vue directe du chemin.


Cette « liberté relative » me gêne beaucoup car elle m’empêche de pratiquer la nudité sans entrave et comme je l’entends. En fait, je reste dépendant du regard d’autrui  dans mon mode de vie alors que je suis sur mon propre terrain !


Je n'aborderai pas le cas de mes proches voisins avec lesquelles j'entretiens une relation polie mais relativement distante. Chacun trouvera ici la solution qui lui convient, et pour ma part je préfère vivre ma vie naturellement mais discrètement chez moi, en comptant sur le fait qu’ils s’en rendent compte un jour par eux-mêmes. Assumer donc la nudité mais sans devoir la revendiquer.


Le nœud du problème concerne en fait les promeneurs sur le chemin. Ici, c’est le tout-venant : randonneurs, cyclistes, mais aussi famille avec enfants, personnes âgées résidant au hameau, etc. Impossible d’arpenter nu mon terrain comme si de rien n’était ! Cela provoquerait au pire des réactions très négatives (surtout dans une zone rurale à la mentalité « traditionnelle »), au mieux une curiosité malsaine de la part des habitants. Dans les deux cas, adieu liberté et tranquillité !


J’en reviens donc au sujet : quelle est la solution pour que le naturisme en liberté soit possible en « milieu ouvert mais privé », ce qui est quand même pour tout naturiste disposant d’un jardin, en ville ou à la campagne, la première étape de cette liberté ?! Voici une suggestion pour alimenter le débat : créer une sorte de « label » permettant à tout un chacun de « certifier  zone naturiste" son terrain privé. Ce label, dont l’obtention serait communiquée pour information à la commune, serait assorti d’un logo à apposer à l’entrée (Jacques Freeman parlait d’un panneau style "Jardin naturiste") et assorti et d’une charte précisant les droits et obligations de chacun (par exemple pas d’exhibitionnisme mais pas de voyeurisme non plus !). Ce genre de certification d’un terrain privé existe déjà dans d’autres domaines, comme la protection de la vie sauvage ou l’interdiction de la chasse.


Le label préconisé serait au début adopté par les plus entreprenants d’entre nous, mais  en se généralisant progressivement, il deviendrait le signe d’un art de vivre reconnu et permettrait à terme (ce n’est pas pour tout de suite, ne rêvons pas !), à tout qui le souhaite de sauter le pas et de pratiquer librement le naturisme chez lui sans arrière-pensée, sans craindre le regard d’autrui, et ce quel que soit le lieu : zone rurale, mais aussi zone urbaine.


Merci pour votre lecture attentive.


Michel

Hors ligne

#2 22-08-2019 20:51:48

Yves Costes
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

Bonsoir Michel,


Comme toi, j'habite une maison relativement isolée et en été, je suis souvent nu au jardin. Nous y habitons depuis 30 ans, nous avons quelques voisins et personne ne s'est encore plaint... Il faut dire que nous avons planté des haies et des arbres qui sont maintenant assez hauts, mais nous avons encore des zones "à découvert". Au début, comme la végétation était rare, nous nous tenions dans une zone hors de la vue, mais sur le coteau en face, nous étions visibles (de loin, 1Km ).


Je dois dire que je ne suis pas toujours nu, je mets parfois un paréo, un tee-shirt ou débardeur un petit peu long (même pas à mi cuisses) ce qui me permet de saluer un voisin ou même de sortir la poubelle et d'aller chercher le courrier à la boite aux lettres ou parfois directement à la voiture de la factrice. Il suffit d'être un peu vigilent, de connaitre les horaires des va-et-vient de l'entourage et de jeter un coup d’œil de  temps en temps. Jusqu'à très peu de temps, nous n'avions même pas de portail et j'avoue que quelques amis ou parents nous ont déjà surpris nus sur la terrasse ou au jardin. La meilleure réaction est ... de ne pas en avoir et de faire comme si tout était normal. Nous ne cachons pas notre façon de vivre à nos proches sans en faire étalage non plus.


Pour en venir à ton idée de "label", je serais tout à fait pour et prêt à l'utiliser, à condition qu'il soit discret et non ostentatoire. Un autocollant "jardin naturiste" sur la boite aux lettre ou le portail serait très bien. L'idéal serait qu'un label officiel soit créé  avec un panneau réglementaire comme "Gîte de France" ou "Voisins vigilants" ou "Maison sous vidéo-surveillance"... on peut rêver !

Hors ligne

#3 23-08-2019 09:45:01

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

Bonjour Yves,


Merci pour ta réaction. Comme toi, je prends toutes les précautions nécessaires et par exemple je n'irais jamais relever le courrier à rue sans être partiellement couvert.
Le problème apparaît quand on vaque à ses occupations dans son jardin (bricolage, jardinage, etc) et qu'il faut chaque fois mettre quelque chose dès que l'on s"éloigne d'un lieu protégé et que l'on est, ne serait-ce que 30 secondes, à vue de passants éventuels. Je trouve cela fastidieux et je prends cela comme une entrave à ma liberté chez moi. D'où l'idée de faire évoluer les mœurs avec l'exemple du "label".


Amicalement
Michel

Hors ligne

#4 23-08-2019 11:16:57

skaganoff
Banni(e)

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

MichelM a écrit :

elle m’empêche de pratiquer la nudité sans entrave et comme je l’entends.

Ces concepts de mai 68 n'ont plus aucune chance d'être pris en compte aujourd'hui.
Il faut définitivement tourner la page.

Sinon voici la réponse en 2019..

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 13443.html

Dernière modification par skaganoff (23-08-2019 14:16:19)

#5 25-08-2019 12:58:46

choquet
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

le meilleur moyen , si on est un tant soit peu militant dans la defense , et pour la promotion de la nudité en liberté , c'est de pratiquer sereinement , en finir avec cette peur du gendarme ; la nudité simple n'est pas un delit , point ! ce qu'il y a d'etonnant , c'est que bien souvent , des nudiens , naturistes , temoignent de leur pratique nue dans leur proprieté , tout en declarant que leur voisinage est informé et tolére , et bizarrement , ont peur d'etre vus ( ???) ; et puis , n'oublions pas le soutien jusqu'au bout à Peter Misch , à un moment nous aurons gain de cause , et une jurisprudence favorable ; nous rappelons l'idée d'un projet de rassemblement pour le droit au naturisme en liberté , que nous proposons d'organiser , en aout 2020 , pourquoi pas au site du Maillereau ,Vassiviere


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#6 27-08-2019 10:45:52

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

Pour Skaganoff,

Qu'est-ce que mai 68 à avoir avec le débat? Il ne s'agit pas de "jouir sans entrave" mais de pratiquer la simple nudité chez soi sans devoir tenir compte des risques éventuels. Et il ne convient pas de "tourner la page", sinon je ne vois pas à quoi sert l'APNEL.  Si en France on est timoré à l'égard de la nudité, même chez soi (cfr l'nfo que vous donnez dans le lien), d'autres pays le sont moins, et il y a pas mal de preuves dans ce forum. A titre d'exemple :
https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=1122

Michel

Hors ligne

#7 29-08-2019 09:27:35

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

choquet a écrit :

ce qu'il y a d'etonnant , c'est que bien souvent , des nudiens , naturistes , temoignent de leur pratique nue dans leur proprieté , tout en declarant que leur voisinage est informé et tolére , et bizarrement , ont peur d'etre vus ( ???)

Merci pour ton commentaire. Mais concernant le passage ci-dessus, c'est précisément parce que dans l'esprit des gens nudisme = exhibitionnisme, même si on est sur sa propriété, que la plupart des naturistes - dont je suis - répugnent à se montrer. La peur du gendarme est justifiée, comme le prouve encore l'affaire Misch que tu évoques.

C'est pourquoi, la promotion de la nudité en liberté passe aussi (j'ai envie de dire d'abord) par la banalisation, aux yeux des gens, de cette pratique chez soi. L'idée du label va dans ce sens.

Michel

Hors ligne

#8 29-08-2019 14:08:41

choquet
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

j'ai du mal à comprendre cette idée de label , car plutot que banaliser , il marquerait , montrerait la difference ? on a beaucoup apprecié l'experience de randonue en Essonne avec Jacques et une personne " textile " ;en fait dans l'esprit de quels gens nudité = exhibitionisme , surement pas une majorité loin de là ; ah oui un juge retardant d'un siecle !! quant à la peur du gendarme , de grace , n' en faisons pas une montagne ; oui il y a l'affaire P misch , mais combien pratiquent la nudité en liberté sans etre inquieté ? surtout comme je l'ecrivais dans le texte cité : bien souvent les voisins sont informés et tolerent ; je pense que ce sont les naturistes eux memes qui se mettent des interdits ; voilà mes impressions ecrites d'un " lieu naturiste " improvisé , avec pancarte : apnel , bienvenue dans ce lieu naturiste , comme conseillé par jacques  , tranquilles mi ombre mi soleil , à l'orée d'un bosquet surplombant le cher , à 300 ml de la route , au fond d'un arboretum  ou depuis ce midi nous n'avons pas vu ame qui vive


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#9 29-08-2019 16:04:39

Jacadam
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

En février 2017, nous avons organisé avec Sylvie et Jacques une soirée/débat sur le naturisme, en relation avec le Foyer Rural de ma commune (Saint-Forget dans les Yvelines). Cette soirée/débat avait été annoncée à l'occasion de la galette offerte par le Foyer Rural en début d'année. Comme pour chaque manifestation culturelle/festive une invitation avait ensuite été distribuée la veille dans chaque boite aux lettres. Le succès a été au rendez vous, cela a même entraîné une voisine à devenir depuis une adepte du naturisme... !


La leçon est que le monde est beaucoup plus ouvert que l'on pense. Dans la commune, mon épouse et moi nous participons déjà beaucoup, si les voisins apprenant à cette occasion que nous sommes naturistes verront alors le naturisme d'une manière également très positive. L'ensemble du village étant maintenant informé, l'avantage est que maintenant le sujet peut est abordé facilement et régulièrement avec n'importe qui.


Je n'ai rien inventé, je n'ai fait que suivre la pédagogie prônée par Jacques.


Jacques ADAM
Secrétaire adjoint de l'APNEL


Jacques ADAM du 78 (Yvelynes)
Secrétaire


adh3.jpg

Hors ligne

#10 30-08-2019 15:35:16

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

choquet a écrit :

j je pense que ce sont les naturistes eux memes qui se mettent des interdits

Merci pour ton commentaire. je suis d'accord avec la citation, mais Je la corrigerais peut-être  en disant que "les naturistes se mettent aussi des interdits"...

Si tu trouves que mettre un avis ne banaliserait pas mais marquerait la différence, OK, mais tu as quand mis une pancarte sur ton "lieu naturiste" improvisé, non?

Hors ligne

#11 30-08-2019 15:48:19

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

Jacadam a écrit :

En février 2017, nous avons organisé avec Sylvie et Jacques une soirée/débat sur le naturisme, en relation avec le Foyer Rural de ma commune (...). La leçon est que le monde est beaucoup plus ouvert que l'on pense (...). L'ensemble du village étant maintenant informé, l'avantage est que maintenant le sujet peut est abordé facilement et régulièrement avec n'importe qui.

Expérience très intéressante qui donne à réfléchir, mais qui exige du temps et aussi un certain courage! Pour ma part, nouvel arrivant et soucieux de discrétion, je ne me vois pas me lancer dans une telle initiative dans ma commune. En tout ça pour l'instant, car l'idée m'interpelle...

Hors ligne

#12 30-08-2019 20:47:18

choquet
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

une pancarte signale le lieu , de plus ouvert: " bienvenue dans ce lieu naturiste " , elle est juste là pour que le promeneur eventuel ne soit pas surpris  ; un label , marque la difference ; je me pose la question , va t'on marquer les proprietés ou le proprietaire pratique la nudité ?? de toute façon , pancarte ou label ne changeront rien à la nunophobie de quelques uns ;  en plaisantant , je dirais qu'on labellise certains produits alimentaires ; plus serieusement , je dirais qu'à une certaine epoque on a obligé certaines personnes à porter un signe distinctif , une etoile ; on a vu la suite ; dans l'instant , la seule opportunité que nous pourrions avoir pour dejouer l'interpretation abusive de l'article L222/32 , c'est le soutien à P misch dans sa volonté d'aller jusqu'à obtenir gain de cause ; le juge de Nimes , sans doute mal conseillé par les forces obscurantistes qui veulent faire regresser les libertés , a prononcé une condamnation ; soit , c'est peut etre l'erreur qui permettra une jurisprudence favorable ; mais , et j'insiste , il ne faut pas rester à quelques soutiens  reunissant à peine le necessaire pour sa defense ; c'est l'ensemble du mouvement naturiste , nudien , qui doit se sentir concerné


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#13 30-08-2019 21:05:16

choquet
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

je signale quand meme qu'au depart de ce sujet , il etait question d'un " label" ," certifier naturiste son terrain privé " , obtention communiquée à la commune,( alors que par ailleurs tu ne te vois pas te lancer dans une initiative d'information ???); charte precisant les droits et obligations ; c'est loin de ce que tu me reponds en dernier " mettre un avis " , car si tu veux mettre un avis , tu fais comme nous , tu photocopie le logo de l'apnel avec "lieu naturiste "


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#14 04-09-2019 18:15:23

MichelM
Membre

Re : Le naturisme en liberté… commence dans son jardin !

je te réponds ion peu tardivement. Le label serait précisément fait pour tous ceux qui comme moi ne sont pas à l'aise avec une démarche auprès de la commune, dans le contexte actuel ou rien n'existe de spécifique pour garantir les droits du nudien sur son propre terrain.


Un tel label, reconnu et déjà diffusé au plan national, faciliterait à mon sens grandement les chose (en tout cas pour moi).


Si j'ai souhaité lancer ce débat, c'est qu'en amont des initiatives naturistes en public comme les randonnues, Fête de l'Huma, etc, que j'appuie évidemment, il y a aussi à faire la promotion du naturisme chez soi : en effet, je suis nudien, non pas de manière occasionnelle mais bien en permanence chez moi (en tout cas, quand la température le permet), et je dispose par ailleurs d'un grand terrain...

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10