ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 24-06-2020 13:28:39

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

"en quoi les exhibitionnistes feraient du tort au naturisme ?  "
Et bien en appelant leur lieux de rencontre "club naturiste ou massage naturiste", en venant "pratiquer leurs activités" sur les plages que les naturistes occupent depuis des décennies. Et après l'on se plaint de l'amalgame fait par la population entre nudité et sexualité ! Oui dans ces cas là les exhibitionnistes et libertins nous font du tort, qu'ils aient des clubs échangistes ne me dérange absolument pas, mais que ce soient des clubs échangistes dans leurs publicités, et qu'ils revendiquent des plages pour leurs ébats, s'ils les obtiennent (ça m'étonnerait) tant mieux pour eux, mais sur nos plages ils viennent uniquement pour nager et bronzer…
.
Alors non, nous ne serons jamais d'accord car pour moi il reste important de dénoncer leur intrusion dans notre mode de vie. Ils ont colonisé le centre naturiste d'Agde avec l'aval de la municipalité et en en chassant nombre d'anciens propriétaires, qu'on le leur abandonne mais qu'ils choisissent d'autres lieux que les nôtres pour s'installer.
Par dénoncer je ne pense pas spécialement faire appel à la police, dans un premier temps dénoncer dans les médias, signaler à la municipalité qu'il y a des comportements qui nous gênent et pas spécialement dénoncer tel ou tel individu, sauf si vraiment certains ne veulent pas comprendre.
.
Et tu peux me répéter des milliers de fois que : "les arrêtés d'interdiction du naturisme pour des faits d'exhibition sont illégaux", même si je pense que c'était vrai dans l'esprit de ceux qui ont voté cet article de loi  en 1994, aujourd'hui ce n'est absolument pas reconnu par l'immense majorité des citoyens, des élus, des gendarmes et des juges. Donc tant que le texte du 222.32 ne sera pas plus précis et qu'à l'instar des pays scandinaves ou autres les mentalités n'auront pas évoluées dans notre sens (ça n'en prend pas le chemin), à nous de nous défendre, ne comptons pas sur les autorités pour ça.
.
Pour ce qui est des exhibitionnistes et voyeurs, heureusement que ce ne sont pas des hordes, mais affirmer qu'il n'y en a pas plus qu'ailleurs là aussi j'ai des doutes.  Certes les voyeurs sont aussi nombreux si non plus sur les plages textiles, et certains et certaines qui viennent pour se faire admirer ne demandent que ça  ;  et pour venir "zieuter" sur une plage  naturiste ils sont moins francs, en plus s'ils doivent se mettre en tenue ?
Par contre des exhibitionnistes et pervers désolé mais même si heureusement ce n'est qu'une minorité, c'est une "minorité (très) visible" et tant mieux pour toi si ça ne te dérange pas mais moi si, et dans mon club lorsque l'on organise un pique nique à la plage j'ai eu plusieurs familles (au moins deux) qui ne viennent plus car des obsédés viennent tourner en insistant autour des adolescents et adolescentes.
Lorsque la mairie nous a accordé ce secteur la police municipale était sensée faire des rondes sur la plage, mais en fait, ceux qui font des rondes en long en large de ce secteur de plage n'ont pas d'uniforme et se camouflent en tenue de peau. Quant aux seuls signalements qui ont été faits à la mairie pour ce qui se passe sur la zone accordée aux naturistes, ils ne l'ont pas été par des nats mais par des braves gens offusqués qui réclamaient l'abrogation de l'arrêté d'autorisation. Devraient-ils être les seuls à pouvoir exprimer leurs doléances ?
.
Sur ce je vais cesser d'argumenter, je constate que l'on est aussi bloqué l'un que l'autre sur nos positions, le jour où toute la population acceptera que l'on puisse être nus partout, et même tant qu'à faire pouvoir copuler sur toutes les plages sans que cela ne choque personne, ce jour là on pourra cesser ces débats interminables (en un mot), mais ce n'est pas demain la veille…

Hors ligne

#52 24-06-2020 14:56:17

bouteille
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

FIU a écrit :

Ils ont colonisé le centre naturiste d'Agde avec l'aval de la municipalité …

ils ont non seulement colonisé l'espace, mais ils y ont surtout détruit le naturisme.
Je pense que Choquet n'a probablement  jamais mis les pieds au cap d'Agde dans les années 70, soit trop jeune soit pas naturiste à cette époque.
C'était un vrai paradis qui n'existe plus. Le constat de destruction est réel et "faire l'autruche" est irresponsable.

Aussi je soutiens, comme FIU, les associations qui passent des accords avec des maires pour gérer des plages naturistes. Il est injuste de les traiter de "collabos" ou de naturistes piègés par les politiciens.
J'espère que ces associations feront entendre leur voix à l'AG de la FFN et suis étonné que Choquet, à priori simple licencié FFN, y soit invité alors qu'il ne semble pas détenir de mandat de représentation associatif.

Hors ligne

#53 24-06-2020 17:03:35

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

@Bouteille :
Certes le site d'Agde est perdu pour le naturisme, était-ce un paradis je l'ignore ? Personnellement je fuis le béton.
Mais en tout cas cela faisait le bonheur de beaucoup et en effet, le laissé aller accepté (et encouragé ?) par la municipalité nous a non seulement fait perdre ce site, mais a permis à certains médias de faire de l'audience facile, et ce en plombant l'image du naturisme, on n'a donc perdu bien plus que ce centre !

Il y aura beaucoup de sujets à débattre lors de l'assemblée générale, mais si celui ci vient à être traité j'y défendrais ma position.

Pour ce qui est de Choquet, il a tout à fait le droit d'être présent en tant que licencié FFN, il peut y faire poser des questions par l'intermédiaire des responsables de l'association dont il est adhérent (l'APNEL), mais sans la possibilité de voter.

Et un projet est à l'étude pour que les adhérents directs non membres d'une association puissent disposer de représentants, peut-être en 2021…

Hors ligne

#54 24-06-2020 18:54:09

bouteille
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

FIU a écrit :

@Bouteille :
Et un projet est à l'étude pour que les adhérents directs non membres d'une association puissent disposer de représentants, peut-être en 2021…

Oui.mais je crois limité à un seul représentant.

FIU a écrit :

@Bouteille :
Pour ce qui est de Choquet, il a tout à fait le droit d'être présent en tant que licencié FFN

ça me surprend car difficilement gérable si les simples  licenciés arrivent par centaines ou milliers sur le site.
A mon avis, ils ne pourraient pas rentrer sur le site du CHM, comme ça, sans même payer.

Hors ligne

#55 24-06-2020 19:31:16

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

bouteille a écrit :
FIU a écrit :

@Bouteille :
Et un projet est à l'étude pour que les adhérents directs non membres d'une association puissent disposer de représentants, peut-être en 2021…

Oui.mais je crois limité à un seul représentant.

En effet il devrait je crois n'y avoir qu'un représentant pour les licences directes. On verra ce qui ce décidera. De toute façon il est bon d'encourager les naturistes à rejoindre des associations, le rôle de la fédération étant bien de "fédérer" des clubs et associations et non pas des particuliers.


FIU a écrit :

@Bouteille :
Pour ce qui est de Choquet, il a tout à fait le droit d'être présent en tant que licencié FFN

ça me surprend car difficilement gérable si les simples  licenciés arrivent par centaines ou milliers sur le site.
A mon avis, ils ne pourraient pas rentrer sur le site du CHM, comme ça, sans même payer.

Avant qu'il y ait des milliers de naturistes qui se précipitent pour les A.G. il passera de l'eau sous les ponts big_smile !
Et quelques présences d'adhérents ne créent pas de bousculade, s'ils viennent ce doit sans doute être à leurs frais, mais je ne connais pas la règle sur ce sujet là.

Hors ligne

#56 25-06-2020 19:53:29

Joam
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

J'ai déjà assisté à une AG de la FFN en tant que simple adhérent, mais je n'ai pas voté. Effectivement les naturistes ne se précipitent pas dans les assemblées générales...
Concernant la police sur les plages, laissons la police faire son travail, et aux naturistes défendre leur mode de vie (y compris au tribunal) et développer leur pédagogie.


Jean Marc du 11 (Aude)
Administrateur de l'apnel


adh3.jpg

Hors ligne

#57 26-06-2020 07:50:12

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Joam a écrit :

J'ai déjà assisté à une AG de la FFN en tant que simple adhérent, mais je n'ai pas voté. Effectivement les naturistes ne se précipitent pas dans les assemblées générales...
Concernant la police sur les plages, laissons la police faire son travail, et aux naturistes défendre leur mode de vie (y compris au tribunal) et développer leur pédagogie.

"Laissons la police faire son travail"

Bien sûr, on ne peut qu'être d'accord, ce n'est pas à nous de "faire" la police, mais pour le moins l'on peut faire appel à elle en signalant des comportements délictueux qui nous seront sans aucun doute ensuite attribués !

Parce que le soucis c'est que la police justement ne vient jamais sur les plages autorisées au naturisme, par gêne ou réprobation peu importe, par contre si le maire décrète que la nudité est interdite car "attentat à la pudeur" (oui, l'expression est toujours utilisée), alors là, gendarmerie, police municipale feront des rondes plusieurs fois par jour pour faire respecter "le règlement"...

Et les coupables se sont bien sûr ces nudistes irrespectueux, ceux qui matent derrière les fourrés ce n'est pas de leur faute puisqu'on les provoque, à la limite ce serait eux les victimes  sad

Dernière modification par FIU (26-06-2020 07:51:06)

Hors ligne

#58 26-06-2020 10:52:21

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

si le maire decrete l'interdiction de la nudité , c'est bien simple , il est dans l'illegalité , car le naturisme n'est pas de l'exhibition ; donc denoncer immediatement l'arreté , comme à Quend ( bon point d'appui )https://naturisme-hebdo.fr/index.php/20 … naturiste/
  et surtout que les associations  naturistes continuent à vivre leur art de vivre et leur droit à la nudité , en se mobilisant vraiment  pour la campagne 2020 , la nudité c'est la liberté , et la collecte pour le soutien juridique ; c'est quand meme incroyable qu'avec plus de 200 espaces officiels et plus de 150 associations , on en soit encore au bout de 6 mois à moins de 5000 e
      nous pensons que dans les associations , on a tendance , malheureusement , à rester dans des jugements et des combats d'ariere garde , toujours dans l'esprit de l'entre soi ( " sur " nos plages "" , intrusion dans " notre mode de vie " : comme si on avait à s'approprier plages publiques et mode de vie ) , preferant faire profil bas et collaborer avec des maires  jouant de l'amalgame
   Eh bien nous , couple naturiste , licenciés APNEL et FFN , nous avons decidé , pour cette campagne 2020 , et l'offensive juridique , de faire l'effort , comme pour une cotisation syndicale par ex , conscients de l'importance et de l'enjeu des proces en cours , qu'à un moment nous allons obtenir gain de cause , devrions nous aller en cour europeenne , à hauteur de 1 % d'un revenu de retraité ouvrier et d'une AAH ; ceci n'etant pas  pour se gargariser de " bonne action " , mais en conscience que cette lutte juridique est la meilleure voie pour gagner vraiment le droit à la nudité en liberté dans ce pays , à l'instar d'autres pays européens


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#59 26-06-2020 12:13:26

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

choquet a écrit :

si le maire decrete l'interdiction de la nudité , c'est bien simple , il est dans l'illegalité , car le naturisme n'est pas de l'exhibition ; donc denoncer immediatement l'arreté , comme à Quend ( bon point d'appui )https://naturisme-hebdo.fr/index.php/20 … naturiste/

[...]

J'avais écrit que je ne débattrais plus puisque nos approches sont visiblement incompatibles.
Mais même les imbéciles peuvent changer d'avis, je répondrais donc qu'un maire peut tout  à fait interdire la nudité en prétextant le "trouble à l'ordre public", tout comme il peu interdire une manifestation sous le même prétexte !
Après en effet il est heureusement possible de contester (délai très court) auprès de la préfecture et des tribunaux, mais dire qu'il est dans l'illégalité en interdisant le nudisme sur sa commune, c'est plus que discutable, cela dépend de la lecture de chacun du 222-32 et la lecture de Jean-François et de Choquet est minoritaire, pour la plupart de nos contemporains comme l'ont déjà affirmé certains magistrats,  " la loi est très claire : Toute nudité hors des endroits clos qui sont réservés à cet usage est de l'exhibition et tombe sous le coup de la loi !".
Je ne suis bien entendu pas de cet avis mais c'est la lecture majoritaire de cet article controversé…
Et pour l'instant il faut donc faire avec sad

Hors ligne

#60 26-06-2020 14:06:54

dekan
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Bonjour,
Exemple de texte disponible sur la toile ...
https://www.cabinetaci.com/exhibition-sexuelle-2/

++
Dekan


La randonnue, c'est le retour au Paradis !


adh3.jpg

Hors ligne

#61 26-06-2020 15:22:06

jupiter
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Monsieur le conseiller juridique de la FFN a oublié de l'annoncer mais depuis plus d'une semaine , la FFN sait qu'elle a perdu son procès contre le préfet de Police de Paris.


ECHEC car:
- personnage de la République trop important pour oser  s'attaquer à lui
- argumentation juridique bancale et confuse.

Hors ligne

#62 26-06-2020 15:58:19

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

dekan a écrit :

Bonjour,
Exemple de texte disponible sur la toile ...
https://www.cabinetaci.com/exhibition-sexuelle-2/

++
Dekan

Personnellement je suis bien d'accord pour penser que jardiner, bricoler dans son jardin, randonner ou lézarder nu n'est pas de l'exhibition sexuelle stricto sensu, mais tant que le ministère de l'intérieur ne publiera pas un texte semblable à celui  de nos voisins Anglais les Français ne feront pas dans la nuance.
Pour la majorité la nudité hors de la douche ne peut-être  que de l'exhibition sexuelle, et comme nos forces de l'ordre et magistrats sont issus de notre culture hexagonale ce n'est pas gagné !

Hors ligne

#63 26-06-2020 16:05:28

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

jupiter a écrit :

Monsieur le conseiller juridique de la FFN a oublié de l'annoncer mais depuis plus d'une semaine , la FFN sait qu'elle a perdu son procès contre le préfet de Police de Paris.

ECHEC car:
- personnage de la République trop important pour oser  s'attaquer à lui
- argumentation juridique bancale et confuse.

Qu'il soit difficile (voire impossible) de gagner contre ce préfet de Police (cela atteindrait à son autorité), ne m'étonne malheureusement pas.
Par contre l'argumentation elle est claire, nette et tout à fait recevable, contre n'importe quel maire ou personnage de second plan il était possible de gagner, mais ce personnage là est intouchable, enfin pour l'instant, il est protégé par un autre "Jupiter"...

Hors ligne

#64 26-06-2020 16:49:02

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

il ne faut pas oublier les procés gagnés , et non plus celui perdu en premiere instance à Nimes ( peter misch ); mais comme toujours , si l'on veut gagner ce droit , il nous faut persister ; peter est bien decidé à ne pas se laisser ficher comme delinquant sexuel ; il ira en cour Européenne s'il le faut ; la decision par rapport à cet arret est en discussion ; il y aura appel quoi qu'il en soit ; mais que l'on soit bien conscients que ce qui est attaqué n'est pas seulement le naturisme en liberté , mais le naturisme dans son ensemble ; si nous leur pretons le flanc de quelque façon que ce soit , les obscurantistes trouvent toujours de bonnes raisons pour s'attaquer aux droits et aux libertés , et de ce temps les atteintes sont graves , importantes et lourdes de consequences , et pas qu'en matiere de droit à la nudité publique  ; on a pu lire 1 naturiste = 1 licence ; meme avec 10% des 1,5 millions de naturistes dans ce pays ,mobilisés pour cette campagne FFN/APNEL , nous serions vraiment une force qui compterait ; et c'est celà qu'il faut avoir comme objectif


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#65 27-06-2020 07:30:45

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

pour revenir au debat sur le role des associations affiliées FFN ; le fondamental  pour nous naturistes , est d'etre bien conscients que la nudité publique est un droit ; que nous n'avons pas à tomber dans les pieges tendus par les obscurantistes ou frileux ( soucieux de reelection ) , fussions nous minoritaires ; les droits ne sont conquis que par des luttes , souvent  acharnées ; Minoritaires ? mais prenons l'exemple des LGTB ; il n'y a pas si longtemps , dans ce pays , c'etait compris comme maladie ( dans certains pays ça l'est toujours ) ; les mots " deviants , pervers , obsedés , " , les condamnations , internements etaient courants ; maintenant , des lois protegent ces minorités et leurs droits  ; que demandons nous de plus ? Aussi , veillons à  garder le cap et se mobiliser sur la lutte essentielle ,  dans notre ethique de respect de soi et d'autrui , evitons d'employer des mots , de faire des actions de police , qu'on emploie à notre encontre ; ( faut il rappeler :https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=1062  ) eh oui ! quand la FFN condamnait le naturisme en liberté !! il faut ne pas oublier : dans ces"" arguments "", le couple  d'exhibitionistes parisiens provocateurs  n'etait autre que Sylvie  et jacques !!
  Alors , à savoir ; laissons nous diviser par ceux qui ont interet à le faire , et notre droit va etre vraiment mis à mal , ou allons à l'essentiel ensemble pour le conquerir officiellement
  Pour revenir à la participation aux AG FFN ; bien sur que les adherents ont le droit de participer ; bien sur que c'est à leurs frais ; bien sur qu'ils n'ont pas droit de vote , mais de participation au debat ; n'oublions pas que comme dit plus haut , si la FFN doit federer les associations , l'evolution de la societé fait que 40 % des adherents sont par licence directe , et la FFN doit federer tous les naturistes adherents ; donc , c'est bien un minimum que 40% des adherents aient un representant avec 1 droit de vote ; pour notre part , nous sommes confiants dans nos representants APNEL , et serons presents pour les soutenir  , sachant que ce que nous ecrivons ici n'est pas en opposition , loin de là , avec ce qu'ils defendent , meme " minoritaires "


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#66 28-06-2020 16:12:41

Jef87
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Non non mon cher Jupiter... Je n'ai pas oublié de donner l'info du TA. La FFN se l'est vue notifiée le 23/06, elle m'a été transmise le 26/06 et le temps de la vie associative n'est pas celui de l'instant des réseaux sociaux et autres forums en ligne. Priorité aux associations requérantes et à leur CA pour analyse et décision des suites, avec mise en ligne d'un communiqué de presse. C'est ainsi que fonctionnent les associations démocratiques !

Donc RDV d'abord sur le site de la FFN en rubrique "droits et libertés / actualité au TA" + sur ce site en  rubrique WNBR, puis sur VN et autres réseaux sociaux (d'ici ce soir si j'arrive à me connecter...).


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#67 28-06-2020 22:04:57

jfreeman
Administrateur

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

wink Message à l'attention de Jupiter, notre honorable contradicteur :
Vous trouverez plus d'information sur le déroulé de ce jugement à notre avis inique en cliquant sur ce lien : https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=1411


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#68 14-07-2020 18:57:22

jupiter
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Hors ligne

#69 14-07-2020 19:15:06

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Page publicitaire qui a tout intérêt à vendre canisses et protections, ils interprètent donc une loi floue dans le sens qui les arrange.
Les magistrats eux mêmes ont des avis différents pour lire l'article de loi incriminé, et ils sont mieux placés pour la traduire qu'un vendeur de matériau de construction.

Hors ligne

#70 18-09-2020 12:08:22

jupiter
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Le procès en appel à Nîmes, du nudiste qui s'exposait en dehors d'un espace autorisé au naturisme, aura bien lieu le 14 Janvier 2021.
La Cour d'Appel de Nîmes a, bien entendu, rejeté la demande de transmission d'une QPC car l'article de loi (222-32) est clair pour tout le monde (sauf l'APNEL).
Toute nudité, même passive, en dehors des lieux autorisés est passible du délit d'exhibition. Les multiplications de procédures judiciaires sont inutiles et coûtent énormément d'argent à la FFN.

Les naturistes s'intéressent de moins en moins aux déclarations mensongères de quelques nudistes (génération "boomers")non représentatifs du mouvement naturiste,  qui prétendent "gagner tous leurs procès" et mènent, en réalité, des combats d'arrière-garde. Vanité ! ! !

Soyez prévoyants, réservez déjà un séjour dans un centre naturiste (fermé et sécurisé) pour vos prochaines vacances , aucun gendarme ne viendra vous embêter.

Il a fallu mener un combat difficile, auprès de l'opinion publique, pour expliquer la différence entre naturisme et sexualité .
Maintenant avec tous ces procès, il sera extrémement compliqué de nier que la pratique naturiste peut parfois conduire devant un tribunal correctionnel. La FFN s'y prend vraiment très mal, en faisant peur aux gens.
Et inutile de sortir des communiqués peu crédibles pour dire que les juges et les procureurs commettent des erreurs d'appréciation . Le mal est fait.

..... Il existe une exception relative à l’exhibition des parties sexuelles, dans un lieu accessible aux regards du public qui est le naturisme.

Ainsi, le naturisme est toléré parce qu’il est pratiqué dans des lieux exclusivement dédiés à ce mode de vie. De ce fait, les individus qui s’y rendent savent, en toute connaissance de causes, qu’ils seront confrontés à un état de nudité.
https://www.village-justice.com/article … 36146.html

Dernière modification par jupiter (19-09-2020 13:22:18)

Hors ligne

#71 18-09-2020 12:50:00

FIU
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Je comprends mieux pourquoi Jupiter est détenteur de l'orage, avec celui-ci ont peut même ajouter comme Corneille "Au désespoir". Bien sûr la meilleure place pour être en sécurité c'est d'être en cage.
Pourtant en forêt lors de mes randonues je n'avais jamais rencontré d'Elfes ou de Trolls, il faut venir ici pour trouver un spécimen de qualité supérieure...

Hors ligne

#72 22-10-2020 10:48:57

jupiter
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

jfreeman a écrit :

L'affaire est renvoyée au 29 octobre 2020. Le juge exige en plus une expertise psychiatrique.

C'est donc exactement dans une semaine ?
La FFN est totalement muette à ce sujet, après les fanfaronnades de l'année dernière, où elle prétendait "gagner tous les procès".


jfreeman a écrit :

La défense de son client, il la voit à travers une diminution de peine.

je pense que, compte tenu de l'expertise psychiatrique, il sera relaxé.
Et ce sera une victoire "à la Pyrrhus" pour l'APNEL !

Dernière modification par jupiter (22-10-2020 10:49:32)

Hors ligne

#73 22-10-2020 16:39:15

jfreeman
Administrateur

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

jupiter a écrit :
jfreeman a écrit :

L'affaire est renvoyée au 29 octobre 2020. Le juge exige en plus une expertise psychiatrique.

C'est donc exactement dans une semaine ?
La FFN est totalement muette à ce sujet, après les fanfaronnades de l'année dernière, où elle prétendait "gagner tous les procès".


jfreeman a écrit :

La défense de son client, il la voit à travers une diminution de peine.

je pense que, compte tenu de l'expertise psychiatrique, il sera relaxé.
Et ce sera une victoire "à la Pyrrhus" pour l'APNEL !


En fait, l'affaire sera traitée le mercredi 28 octobre à 14h au tribunal de Bordeaux.
J'essaierai de vous tenir au courant mais l'historique bien informé de l'ancien site vivrenu.com n'est plus accessible pour le moment https://naturisme-france.com/forums/?wpfs=bordeaux
Et du retard a été accumulé sur le nôtre : https://www.apnel.fr/forum/viewtopic.php?id=1272


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10