ACCUEIL | ACTUALITÉ | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l’APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 05-08-2021 14:02:34

jfreeman
Administrateur

Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)


FAQ nom féminin (sigle de l'anglais Frequently Asked Questions = questions fréquemment posées).
Soit en français : Foire Aux Questions.


N'hésitez pas à poser vos questions.
Nous les ferons suivre sur cette FAQ avec les réponses de Jean-François Feunteun



                   faq_lmn.jpg


- Les personnes qui souhaiteraient rejoindre Le Mouvement Naturiste mais qui fréquentent les centres ou campings naturistes où la licence FFN est obligatoire, devront-ils adhérer à la FFN et au Mouvement Naturiste ?


Cela  fera partie de négociations à la fois nationales, avec la FEN et les autres structures de regroupement des centres de vacances, ou de gré à gré avec les petites structures. Le principe d'avoir une licence naturiste est surtout pour justifier de sa qualité de naturiste. Théoriquement donc, une carte du Mouvement Naturiste devrait tout autant suffire. Mais dans la pratique, il est fort probable que l'on ait toutes sortes de situations...Certains faisant du protectionnisme FFN et d'autres pas…  Le temps que notre existence soit "digérée" et entre dans les habitudes.


- Une association pourra t-elle, pour contenter un maximum de ses adhérents, être affiliée à la FFN et au Mouvement Naturiste ?


Autant une double appartenance peut à la limite se concevoir pour les personnes (à chacun de gérer les contradictions ou difficultés qui en découleront forcément), autant pour une association, ce n'est pas souhaitable. Sinon il n'y a plus de lisibilité ni de cohérence. L'adhésion à un mouvement signifie l'adhésion à un projet, à une éthique et des valeurs. Et forcément, s'il y a deux organisations, c'est qu'il y a des différences.


- Le mouvement Naturiste proposera t-il un service d'aide à la création d'association (statuts standards modifiables, renseignements, etc.)


Bien entendu, une "boite à outils" sera à disposition et les Unions régionales comme les collectifs fédéraux seront là pour ça.


- Y aura t-il des tarifs spéciaux pour les couples et/ou pour les jeunes ?


Oui, c'est prévu et déjà annoncé


- C'est un constat, le naturisme est majoritairement masculin. Ne serait-ce pas judicieux de proposer des avantages pour faire venir une clientèle féminine ? Cela pourrait être un tarif d'adhésion spécial, une certaine souplesse concernant la nudité intégrale pour les dames, etc. Bien évidement, il faudrait que les associations affiliées au Mouvement Naturiste adhèrent.


On pourra bien-sûr débattre de cette notion de discrimination positive… tout en sachant que c'est ce qui a conduit en fin de compte à la discrimination des hommes seuls au sein de la FFN (soit une des nombreuses raisons de notre départ. Nous pensons que c'est surtout la qualité du projet qui peut amener les femmes à participer à la nouvelle dynamique : l'écoféminisme est aussi une clef, comme l'écologie sociale et son rejet de toute forme de domination. Une  autre clef sera de permettre l'accession des femmes aux fonctions de cadre dirigeante du Mouvement, de sorte que la sensibilité féminine puisse aussi présider aux destinées de notre association, à égalité avec les hommes.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 05-08-2021 16:26:58

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Si la double appartenance n'est pas possible pour les clubs ; le risque est grand pour ceux-ci de perdre des membres s'ils adhérent à votre mouvement. Donc, ils resteront FFN.

Hors ligne

#3 05-08-2021 19:23:23

fab56
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Bruno TALOUR a écrit :

Si la double appartenance n'est pas possible pour les clubs ; le risque est grand pour ceux-ci de perdre des membres s'ils adhérent à votre mouvement. Don, ils resteront FFN.

Ou peut-être que les personnes qui ne veulent plus êtres licencié FFN mais qui le sont par obligation (adhésion association affiliées FFN) se regrouperont pour créer des nouvelles associations.

Hors ligne

#4 07-08-2021 21:58:08

jfreeman
Administrateur

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Questions de Stéphane Verdon et réponses en dessous de Jean-François Feunteun


Ca ressemble à une fédération bis, ce qui en soit n’est pas idiot vu les « lacunes » de la Ffn et surtout l’agressivité de certains administrateurs, modérateurs et membres partisans dès qu’on formule une remarque, prise comme une critique, alors que la critique peut être constructive, soit dit en passant…


Du coup, je suis intéressé mais en tant qu’adhérent direct, je vais poser les mêmes question que j’avais posé a la fédération et pour lesquelles je n’ai pas eu de réponse.


Merci beaucoup Stéphane pour tes questions oh combien pertinentes.


En fait, on va plutôt s'organiser sur le mode confédéral avec une structure horizontale géographique et des structures verticales thématiques. Chaque membre du CA aura la responsabilité d'animer un collectif soit géographique, soit thématique. Personne ne sera là pour accrocher des barrettes décoratives sur sa poitrine, blablater ou faire la clap... Nous n'allons pas "aspirer au sommet" les fruits des licences et thésauriser comme l'oncle Picsou, nous allons faire l'inverse et agir pour développer Le Mouvement Naturiste par la base, sur le terrain.



1/ la licence est censée sécuriser notre naturisme, (du moins, c’est l’argument Ffn) mais quand on n’est ni en club’ ni en association, et qu’on pratique le naturisme en centre naturiste qui ne demande pas de licence, ça sécurise quoi ? Serais-je sécurisé dans ma pratique du naturisme en liberté, n’étant ni en club, ni en association.


Le naturisme en liberté aura évidemment une place de choix dans ce Mouvement Naturiste. J'espère en tant qu'actuel membre du Bureau de l'association du même nom, que l'APNEL fera le choix de nous rejoindre. Décision le 29 août prochain. Quoi qu'il en soit, oui, la pratique hors structure dédiée sera un axe fort de notre démarche puisqu'il n'y a plus d'interdiction de la nudité dans le code pénal depuis 1994...


2/ La licence Ffn donne accès a une assurance responsabilité qui la encore, reste abstraite, puisque la Ffn n’est que partenaire de manifestations. Donc je ne vois pas ce qu’elle couvre pour des adhérents directs. Est-ce que le mouvement naturiste donne accès à une assurance pour ses adhérents directs ?


Nous allons donc poursuivre la bataille juridique à son plus haut niveau pour faire reconnaître cette évolution législative. Et nous allons aussi en parallèle engager à fond la bataille pour faire valoir comme dans beaucoup de pays démocratiques et progressistes, la Culture du Corps Libre. Si par l'expression "sécurisé dans ma pratique", tu veux parler de l'assurance d'être assisté et défendu en cas de problème, la réponse est clairement et sans aucune ambiguïté oui. Exactement comme nous le faisons actuellement avec l'APNEL pour Peter, Jean-Lou et bien d'autres.


la Ffn est partenaire de nombreux centres, club vacances, etc… Est-ce que le mouvement naturiste va chercher a être partenaire de ces mêmes centres ou de clubs ou chercher d’autres partenaires ?


Nous solliciterons toutes les structures naturistes commerciales et leurs groupements, pour qu'elles reconnaissent la carte du Mouvement Naturiste ("l'argent n'a pas d'odeur"). Mais nous accepterons aussi et affilierons les gites "Naturist' friendly". Et bien-sûr, nous accueillerons les petites structures associatives avec ou sans terrain qui souhaiteront rejoindre le Mouvement Naturiste. Les Clubs du Soleil par exemple, dont j'ai le manifeste fondateur sous les yeux, devraient presque totalement se reconnaître dans le Manifeste pour un naturisme du XXIe siècle que nous allons bientôt rendre public (à l'exception évidemment de toute référence à l'eugénisme d'Alexis Carrel qui se trouve aux antipodes de nos valeurs).


Enfin, pour éviter les amalgames, la confusion, est-ce que le Mouvement naturiste va œuvrer pour le naturisme en liberté en aidant les associations à convaincre des élus que l’association locale a le droit de pratiquer le naturisme ou va t-il également œuvrer pour demander des autorisation de zones naturistes comme on le voit sur Paris par exemple…


Conformément à la réponse au point n°1, évidemment pas. Je n'ai cessé de dire au sein de la FFN qu'il fallait arrêter de solliciter "des autorisations à la pratique du naturisme", ou des créations de "zones naturistes"... La Liberté ne se négocie pas. La création de "zones" ou "d'endroits faits pour ça" comme on l'entend, relève philosophiquement d'une démarche ségrégationniste inacceptable.


La liberté de vivre en conscience sa philosophie de vie et ses différentes pratiques est un droit constitutionnel, qui relève aussi de la liberté d'expression garantie par tous les Droits de l'Homme. La cohérence entre notre combat juridique et la création d'une Culture du Corps Libre (FKK à la française) sera totale. Nous mettrons donc en œuvre, effectivement, ce que j'avais tenté d'initier au sein de la FFN, à savoir un travail en direction des élus locaux et si possible, des partenariats avec leurs associations d'élus. En tant que cadre sup de la fonction publique territoriale, et plusieurs mandats d'élu local, je maîtrise parfaitement le sujet.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#5 11-08-2021 14:13:12

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Attention ..
Pour l'APNEL, la décision de quitter la FFN  pour rejoindre le Mouvement Naturiste est grave et ne peut se faire sans une consultation individuelle des membres. Cela devrait être dissocié de l'AG sous forme d'un référendum.

Autre remarque : L'intitulé de cette nouvelle fédération : Je trouve un peu gonflé d'avoir choisi l'intitulé "Le Mouvement Naturiste". J'estime faire partie du mouvement naturiste, la FFN aussi, ainsi que d'autres clubs non affiliés. C'est malhonnête et même à la limite de la légalité. Ca rappelle "Les Républicains" ce qui a d'ailleurs été l'objet d'un procès.

Hors ligne

#6 11-08-2021 21:29:43

Jef87
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Bonsoir Bruno,


Il y a aussi Le Mouvement Démocrate... Est-ce que tous les démocrates sont au Modem ? Certes non. Mais ils ont montré ainsi la nouvelle dynamique qui s'est enclenchée autour de cette notion. Idem pour nous. Oui, nous considérons, de par la philosophie naturiste que nous défendons et voulons valoriser sur l'ensemble de ses thématiques, que nous sommes les dignes héritiers de ce qui a fait émerger le naturisme contemporain. Mais il nous faut à présent inventer celui du XXIe siècle. Celui qui doit participer à la construction de nouveaux paradigmes, à de nouvelles voies pour l'humanité, en faisant société pour "infuser" nos valeurs et notre conception de la vie. L'urgence climatique et l'extinction rapide de la biodiversité nous obligent, en lien avec l'activité humaine, nous obligent à sortir "des camps" et des plages, à sortir du naturisme consumériste ou "du produit touristique", certes nécessaire... mais pas du tout suffisant aujourd'hui.


Pour nous, la nudité n'est pas un objectif en soi, mais un moyen. Sinon, ce n'est plus du naturisme, mais seulement du nudisme. Je crois que trop de naturistes ont perdu de vue qu'en tant que philosophie (recherche de la sagesse), le naturisme vise autre-chose que la simple jouissance en pleine nudité, 15 jours par an pendant les vacances. Marcel Kienné de Mongeot, un des pères fondateurs disait ceci : « Il faudra choisir un jour entre le matérialisme économique assoiffé de jouissances vulgaires, sans idéal, et l’amour de la Vie qui réclame une Organisation Sociale simple et naturelle. Car le progrès véritable réside dans l’amélioration de la personne humaine. Pas dans les "créations" plus ou moins étonnantes, plus ou moins merveilleuses, de l’homme économique. »


Et bien... nous y sommes à ce jour ! Et quand notre outil habituel s'est émoussé, voire qu'il n'est plus adapté à notre temps, alors on en change, aussi simplement que ça. Ainsi va la vie.


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#7 12-08-2021 14:30:02

jupiter
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Jef87 a écrit :

en lien avec l'activité humaine, nous obligent à sortir "des camps" et des plages, à sortir du naturisme consumériste ou "du produit touristique", certes nécessaire... mais pas du tout suffisant aujourd'hui.

En lien avec ceci, une remontée récente d'un naturiste vacancier, qui est allé sur la grande plage de Pissevaches (où se situait, auparavant, l'ancien centre naturiste la Grande Cosse qui a été vendu à Cap Fun ).


La partie textile de la  plage est noire de monde et le parking en saturation.
La partie "réservée" au naturisme (délimitée par des panneaux) quasi vide de monde.

Mettons-nous à la place de la commune qui gère cette plage. Ils ne sont pas idiots.
Voyant les problèmes de promiscuité sur la partie textile et le faible nombre de personnes en zone naturiste, ils vont reéquiliber les choses. Donc, réduire encore plus la zone naturiste et étendre la zone textile..
Le "mouvement naturiste" a t-il vocation à initier des marchandages avec la commune pour savoir combien de m² attribuer aux textiles et combien aux naturistes ?

Dernière modification par jupiter (12-08-2021 14:35:17)

Hors ligne

#8 12-08-2021 18:31:03

Jef87
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

jupiter a écrit :
Jef87 a écrit :

en lien avec l'activité humaine, nous obligent à sortir "des camps" et des plages, à sortir du naturisme consumériste ou "du produit touristique", certes nécessaire... mais pas du tout suffisant aujourd'hui.

En lien avec ceci, une remontée récente d'un naturiste vacancier, qui est allé sur la grande plage de Pissevaches (où se situait, auparavant, l'ancien centre naturiste la Grande Cosse qui a été vendu à Cap Fun ).


La partie textile de la  plage est noire de monde et le parking en saturation.
La partie "réservée" au naturisme (délimitée par des panneaux) quasi vide de monde.

Mettons-nous à la place de la commune qui gère cette plage. Ils ne sont pas idiots.
Voyant les problèmes de promiscuité sur la partie textile et le faible nombre de personnes en zone naturiste, ils vont reéquiliber les choses. Donc, réduire encore plus la zone naturiste et étendre la zone textile..
Le "mouvement naturiste" a t-il vocation à initier des marchandages avec la commune pour savoir combien de m² attribuer aux textiles et combien aux naturistes ?

NON, La règle est très simple : Appliquer la loi, comme en Espagne ou en Angleterre. C'est à dire que depuis la réforme du code pénal, être nu n'est plus interdit. Ça c'est la règle générale. Si un maire veut créer une zone réservée exclusivement aux textilistes, alors il doit prendre un arrêté dans ce sens. Mais cela doit rester une mesure "exceptionnelle", y compris au niveau du pourcentage de plage interdit à toute nudité. La règle générale, c'est la mixité dans l'espace public et en théorie, toutes les plages devraient être considérées comme "libre", selon la formule de 1981.

Voilà notre axe : agir pour que soit reconnue partout cette Culture du Corps Libre !


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#9 16-08-2021 15:35:27

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Cette histoire pourrait bien être la mort de l'APNEL, car quelque soit le coté ou bascule cette dernière, elle risque de perdre une bonne partie de ses membres !
A moins qu'un partage des affiliations entre FFN et le MN soit possible (j'en doute).

Hors ligne

#10 16-08-2021 18:17:54

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Autant que je comprenne, les dés sont déjà joués, puisque Sylvie est vice-présidente de le MV.
Un peu de décence aurait été bienvenue, attendre au moins les décisions de l'AG de l'APNEL !

Hors ligne

#11 17-08-2021 10:40:34

Jef87
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Bruno TALOUR a écrit :

Cette histoire pourrait bien être la mort de l'APNEL, car quelque soit le coté ou bascule cette dernière, elle risque de perdre une bonne partie de ses membres !
A moins qu'un partage des affiliations entre FFN et le MN soit possible (j'en doute).

Même réponse que sur VivreNu:

Tu sais Bruno, la FFN a déjà exclu l'APNEL... de facto. Quand elle annonce par la voix de son représentant à la FNI (Laurent), que "l'APNEL ne fait plus partie de la FFN", et cela dans le but qu'elle n'obtienne pas de subventions directe pour le festival, comme cela avait été le cas pour notre participation pendant 3 ans à la Fête de l'Huma ; quand tout est fait pour que Jacques, son VP à la communication ne puisse jamais avoir de responsabilité d'envergure régionale (IDF) ou nationale au sein de la FFN ; que le chargé de mission qui en est issu (moi-même) pour mettre en oeuvre les stratégies juridique, écologique et d'éduc. pop. (chères à l'apnel) est viré (et avec lui les projets qu'il menait) ; quand le VP à la comm. de la FFN publie un guide Hachette qui précise sur la question juridique du 222-32 que "Le naturisme par la pratique d'une nudité saine et bienveillante... est en plein accord avec la loi, TANT QU'IL SE PRATIQUE DANS UN LIEU OÙ IL EST AUTORISÉ OU TOLÉRÉ. Ainsi, le naturisme profite d'un vaste parc de lieux privés où la nudité est la règle, comme les clubs, associations et centres de vacances. Pour ce qui est des plages, il faut distinguer celles qui jouissent d'un arrêté municipal garantissant la nudité dans un cadre légal et celles tolérées qui profitent d'une permission de principe officielle" ; franchement... il est plus que légitime de s'interroger sur l'intérêt pour l'APNEL d'en être encore membre...


Par contre, non seulement l'APNEL pourra rayonner au sein du Mouvement Naturiste à la place qu'elle mérite, mais elle n'en sera que plus grande et plus libre, débarrassée "des boulets qui lui sont attachés aux pieds", et "des tirs de barrage" qu'elle essuie en permanence.


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#12 17-08-2021 11:09:47

Jef87
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Bruno TALOUR a écrit :

Autant que je comprenne, les dés sont déjà joués, puisque Sylvie est vice-présidente de le MV.
Un peu de décence aurait été bienvenue, attendre au moins les décisions de l'AG de l'APNEL !


Ben non Bruno, ça veut juste dire que Sylvie a déjà pris sa décision à titre personnel, et que si l'APNEL décidait majoritairement de rester au sein de la FFN, qu'il faudrait alors qu'elle se trouve un(e) autre président(e) (et peut-être aussi un bureau entier…).


Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'avec la situation actuelle, c'est retour à la case départ... On se retrouve confrontés au double langage permanent. Vous pouvez voir qu'ils disent être pour le naturisme en Liberté, mais en même temps, ils sont fous de joie à la sortie du livre de Julien qui précise que "Le naturisme... est en plein accord avec la loi, TANT QU'IL SE PRATIQUE DANS UN LIEU OÙ IL EST AUTORISÉ OU TOLÉRÉ". Ils disent être OK pour avoir une circulaire de police de même type que celle des britanniques, mais en même temps, quand la presse se fait écho d'un gars déambulant nu par une chaude nuit de juillet dans les rues de Cabourg, c'est "haro sur le bodet" avant même de connaître l'histoire et la personne... Vous verrez aussi que la FFN ne sera pas avec nous à la 2e édition du festival NATURist' por nova mondo, contrairement à ce qui avait été annoncé et l'appel à souscription lancé. Vous découvrirez bientôt aussi qu'EXIT tout le travail de presque 3 ans sur les nouveaux statuts de la FFN, pour les rendre plus démocratiques, pour permettre la mixité hommes/femmes, pour donner accès au CA aux associations thématiques nationales comme l'APNEL, pour recréer en interne une structure jeunesse éduc. pop.; EXIT le projet d'éduc. pop. avec construction du réseau et formation de cadres compétents (zéro réunions depuis mon éviction en début d'année) ; EXIT le projet de proposition de loi protégeant la liberté d'être nu (puisqu'ils considèrent avoir tout gagné avec l'ajout fait de 2 nouveaux paragraphes, par les sénateurs).


Bref, il y a de la matière et de quoi dire… sur le fond, contrairement aux attaques ad hominem qui visent à nous diaboliser et à faire croire "qu'il ne s'agit que de problèmes d'égos" (comme toujours en pareilles circonstances).

Dernière modification par Jef87 (17-08-2021 11:10:21)


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#13 17-08-2021 14:07:17

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

<quote> Ben non Bruno, ça veut juste dire que Sylvie à déjà pris sa décision à titre personnel, et que si l'APNEL décidait majoritairement de rester au sein de la FFN, qu'il faudrait alors qu'elle se trouve un(e) autre président(e) (et peut-être aussi un bureau entier...). </quote>

Donc, c'est bien ce que je dis : les membres de l'APNEL sont mis au pied du mur. Ils n'ont plus le choix. Le bureau a décidé pour eux.

Hors ligne

#14 17-08-2021 17:46:35

Jef87
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Bruno TALOUR a écrit :

<quote> Ben non Bruno, ça veut juste dire que Sylvie à déjà pris sa décision à titre personnel, et que si l'APNEL décidait majoritairement de rester au sein de la FFN, qu'il faudrait alors qu'elle se trouve un(e) autre président(e) (et peut-être aussi un bureau entier...). </quote>

Donc, c'est bien ce que je dis : les membres de l'APNEL sont mis au pied du mur. Ils n'ont plus le choix. Le bureau a décidé pour eux.

Tu veux dire que si par exemple la majorité de l'APNEL décide de rester au sein de la FFN, Sylvie et les autres membres du Bureau seraient obligés de rester à leurs postes et n'auraient pas la liberté de rejoindre Le Mouvement Naturiste ? C'est bizarre...

Je crois que tu confonds le destin d'une association avec celui de leurs créateurs.


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#15 17-08-2021 18:15:45

Bruno TALOUR
Membre

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Tu veux dire que si par exemple la majorité de l'APNEL décide de rester au sein de la FFN, Sylvie et les autres membres du Bureau seraient obligés de rester à leurs postes et n'auraient pas la liberté de rejoindre Le Mouvement Naturiste ? C'est bizarre...

Bien sur que le choix des membres du bureau leur est propre et respectable ; mais je veux dire, connaissant la difficulté à trouver de nouveaux administrateurs motivés et disponibles, qu'il est peu probable que l'asso survivrait et cela constitue une sorte de chantage auprès des membres.

Dernière modification par Bruno TALOUR (17-08-2021 18:19:46)

Hors ligne

#16 17-08-2021 21:19:22

jfreeman
Administrateur

Re : Le mouvement naturiste FAQ (Foire Aux Questions)

Ce type de problématiques s'est déjà posé en 2010. A l'époque, nous avions voté l'affiliation à la FFN en espérant pouvoir faire avancer le mouvement naturiste. Une importante minorité d'adhérents y était pourtant opposée et certains nous avaient même quitté.


Aujourd'hui, en nous désaffiliant pour les multiples raisons qui vous ont été exposées, nous allons avant tout reprendre notre indépendance. Mais cela ne nous empêchera pas de travailler en partenariat avec la FFN et ses administrateurs, dans certains domaines. Sans compter les liens très forts qui nous attachent aux autres entités naturistes, qu'elles soient associatives ou commerciales.


Cette saine "concurrence" sera aussi, à notre avis, bénéfique pour le naturisme. D'ailleurs, avez-vous déjà remarqué que le bureau fédéral se démène, actuellement, pour mettre en œuvre des actions (cyclonue, rassemblement dans l'entre-soi…) en réaction aux critiques sur sa gestion et au "dynamisme insolent" de l'APNEL et de son future prolongement, "Le mouvement naturiste" ?
Et même au niveau juridique où elle se sert de l'œuvre de JFF pour essayer de montrer (avec l'aide de notre ami Frédéric), qu'elle sort enfin de son relatif immobilisme (cf. l'affaire d'Hendaye).


Bref, chacun fera son choix en son âme et conscience.
Comme dit la chanson, chacun sa route et chacun son destin... wink


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11