ACCUEIL | ACTUALITÉ | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2009 23:13:30

jfreeman
Administrateur

La presse brésilienne s'intéresse à l'APNEL

Há gosto pra tudo
Grupo francês quer descriminalizar nudismo em locais públicos

Uma associação na França quer descriminalizar a prática do nudismo em espaços públicos como parques, florestas e montanhas.

A intenção da Associação para a Promoção do Naturismo em Liberdade (Apnel, na sigla em francês) é fazer com que a nudez deixe de ser caracterizada como exibicionismo sexual, pelo menos fora dos centros urbanos.

“Queremos que os naturistas não sejam mais obrigados a freqüentar somente colônias de férias especializadas, onde eles ficam limitados a um espaço geográfico preciso”, disse à BBC Brasil Sylvie Fasol, presidente da Apnel.

O exibicionismo sexual em qualquer lugar acessível aos olhares do público é considerado crime pelo Código Penal francês e a prática prevê pena de um ano de prisão e 15 mil euros de multa (cerca de R$ 22 mil).

“A lei francesa é ambígua. Uma pessoa que caminha nu em um espaço público não deve ser classificada obrigatoriamente de exibicionista sexual. Queremos que a nudez se torne algo banal”, diz a presidente da Apnel.

Direitos

Os membros da associação esclarecem que não estão reivindicando o direito de caminhar nus pelas ruas das cidades, mas desejam fazer passeios e caminhadas por trilhas em campos e montanhas, mesmo em áreas turísticas, sem correr o risco de serem presos.

Fasol conta que a Apnel foi criada há cerca de um ano justamente para prestar auxílio financeiro a uma pessoa que havia sido presa por passear nu na natureza.

Atualmente a associação conta com 110 membros que pagam a anuidade, além de vários simpatizantes do movimento que participam dos eventos realizados pelo grupo.

Entre as atividades elaboradas pela Apnel estão vários passeios na natureza organizados anualmente por diferentes membros da associação, espalhados por toda a França. As atividades ocorrem entre os meses de abril e outubro, quando as temperaturas permitem a prática do nudismo.

Alguns membros da organização já foram abordados pela polícia militar durante esses passeios. “Mas como estávamos em família, havia inclusive crianças, ninguém foi preso”, conta Fasol.

Público

A presidente da associação afirma que de forma geral, a reação do público ao encontrar com os nudistas durante essas caminhadas - chamadas de “têxteis” pelos ativistas - é de surpresa e estupefação, mas ela afirma que nunca houve nenhum tipo de incidente.

“Não nos escondemos deles na primeira moita que aparece, mas nos apresentamos e explicamos os objetivos do nosso movimento. De qualquer forma, temos sempre uma peça de roupa ao alcance da mão em caso de necessidade”, diz ela.

“Dialogamos com as pessoas que encontramos durante os passeios e sentimos, de uma forma geral, que o público está disposto a aceitar essa forma de liberdade”, afirma a presidente da Apnel.

n.r.: Bem, eu reservo-me ao direito de só querer ver pelado quem estou a fim. Minha visão é muito sensível.

http://www.bbc.co.uk/portuguese/reporte … o_df.shtml

fonte : BBC Brasil


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 15-01-2009 18:25:26

Gibert
Membre

Re : La presse brésilienne s'intéresse à l'APNEL

D'habitude tu mets la traduction !

lol


Bernard GIBERT du 60 (Oise)
Administrateur de l'APNEL


adh3.jpg

Hors ligne

#3 16-01-2009 08:18:18

jfreeman
Administrateur

Re : La presse brésilienne s'intéresse à l'APNEL

C'est vrai mais j'attends avec impatience qu'un de nos nudiens franco-lusophones
nous la fasse, cette traduction ! Ce sera mieux que le traducteur automatique de Monsieur Google

wink Ceci dit, on devine assez aisément le propos...


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#4 16-01-2009 08:53:20

Jacques Gana
Administrateur

Re : La presse brésilienne s'intéresse à l'APNEL

Ca ressemble suffisamment à l'espagnol pour que je comprenne bien l'essentiel, mais le texte est long et les journées sont courtes... wink. Enfin, voilà, vite fait :

28 août 2008
Un groupe français veut dépénaliser le nudisme dans les lieux publics
Daniela Fernandes
De Paris pour BBC Brésil

Une association en France veut dépénaliser la pratique du nudisme dans les espaces publics, comme les parcs, les forêts et les montagnes.

Le but de l"Association pour la promotion du naturisme en liberté (APNEL, selon son sigle en français) est d'obtenir que la nudité cesse d'être assimiliée à l'exhibitionnisme sexuel, au mins hors des centres urbains.

"Nous voulons que les naturistes ne soient plus obligés de fréquenter uniquement des lieux de vacances spécialisés, limités à un espace géographique déterminé" déclare à la BBC Brésil Sylvie Fasol, présidente de l'APNEL.

L'exhibitionnisme sexuel en n'importe quel lieu accessible aux regards du public est considéré comme un crime par le Code Pénal français, qui prévoit une peine d'un an de prison et de 15.000 Euros d'amende (22.000 R$ brésiliens).

"La loi française est ambigüe. Une personne qui se promène nue dans un espace publice ne doit pas être obligatoirement accusée d'exhibitionnisme sexuel. Nous voulons que la nudité devienne quelque chose de banal" dit la présidente de l'APNEL.

Droits

Les membres de l'association déclarent ne pas revendiquer le droit d'aller nus dans les rues des villes, mais désirent faire des promenades et parcourir des sentiers de randonnée dans les campagnes et les montagnes, même dans des zones touristiques, sans courir le risque de se retrouver en prison.

Sylvie Fasol raconte que l'APNEL a été créée il y a près d'un an précisément pour apporter une aide financière à un promeneur qui avait été emprisonné uniquement pour avoir déambulé nu dans la nature.

Actuellement, l'association compte 110 membres qui versent une cotisation annuelle, et nombre de sympathisants du mouvement qui participent aux évènements organisés par le groupe.

Au nombre de ces activités, figurent diverses randonnées dans la nature organisées chaque année par différents membres de l'association, répartis partout sur le territoire français. Ces activités ont lieu entre avril et octobre, quand les températures permettent la pratique du nudisme.

Quelques membres de l'organisation ont déjà été abordés par la police militaire au cours de ces randonnées. "Mais comme nous étions en famille - il y avait même des enfants - personne n'a été arrêté", raconte Sylvie Fasol.

Le public

La présidente de l'association affirme que, de façon générale, les réactions des personnes  - nommées "textiles" par les activistes - rencontrées au cours de ces promenades, sont la surprise et la stupéfaction, mais elle affirme qu'il n'y a jamais eu aucune sorte d'incident.

"Nous ne nous cachons pas dans le premier buisson venu, mais nous nous présentons et expliquons les buts de notre mouvement. De toute façon, nous avons toujours une pièce de vêtement à portée de main, en cas de besoin", dit-elle.

"Nous dialoguons avec les personnes que nous rencontrons au cours de ces randonnées, et nous sentons, en général, que le public est disposé à accepter cette forme de liberté", affirme la présidente de l'APNEL.

Hors ligne

#5 18-04-2010 18:10:59

Thierry66
Membre

Re : La presse brésilienne s'intéresse à l'APNEL

Bon petite infos c'est du portugais et n'allez pas dire à un Espagnol que cela se ressemble. Il y aura surement un incident diplomatique. Il fut un temps ou ces deux nations se partageaient le monde. Ils ne se faisaient pas de cadeaux alors.
Thierry


Thierry du 66 (Pyrénées-Orientales)
Si un jour on te reproche que ton travail, n'est pas un travail de professionnel, dis-toi bien que :
Des amateurs ont construit l'arche de Noé, et des professionnels le Titanic.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10