ACCUEIL | ACTUALITÉ | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l’APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 22-01-2014 22:47:44

jfreeman
Administrateur

Opération solidarinue en Espagne

Rafa a besoin d'aide pour financer son procès



FEN, la Fédération naturiste espagnol, demande de contribuer à payer l'avocat pénaliste qui défendra le naturiste Rafael Martin de la fausse accusation d'attentat à la bombe contre l'autorité qui peut le condamner entre 2 à 4 ans de prison.


Plus économique mais bon, firme qui retrouve Julian et Rafa de Las Palmas demande 1500 €, bien qu'il peut y avoir des coûts plus. Si l'argent excédentaire de ce scrutin public serait utilisé pour la prochaine étape : les agresseurs de 5 policiers d'intenter des poursuites pour détention illégale, abusif, des faux rapports...
Sur le site de l'Iran FEN être obtenu des revenus et des projets de loi qui vont payer.


Vérification de la FEN (concept = Rafa) 2038 - 1790-15-6000303460


Pour les transferts de l'Espagne à l'extérieur :
I.B.A.N : 2038 1790 1560 0030 3460 ES58
Bankia BIC. CAHMESMMXXX
Vous pouvez entrer en trasfencia, revenu en boîte (Caja Madrid), PayPal...


Le procès est le 18 juin. Ils sont à peine plus de deux semaines. Collaboration est urgent. Alors que vous ne pouvez obtenir 5 € ou même moins, il sera bien accueilli.
http://fen-Naturismo.blogspot.com.es/20 … falsa.html (pour vous rappeler qui est le cas)
À l'écoute de Rafa dans l'émission de radio où il dénonce le harcèlement dont sont victimes - cliquez sur ce lien.

--------
Remarque : Comme vous le savez la FEN a exigé plusieurs conseils municipaux (depuis la semaine dernière, un de Valladolid). Il également payé une fois les frais du procès de Julian, qui a gagné.


L'accumulation des frais de justice dépasse de loin la plus attendue et provoque l'épuisement des fonds de la FEN, dont la seule source de revenu sont une très petite partie des contingents de membres d'associations.
C'est pourquoi nous demandons tout d'abord votre collaboration, ce produit vous pouvez.


Je vous remercie au nom de Rafa,


Source : http://naturistasdemadrid.blogspot.fr/2 … ar-el.html


_______________________________________________


PS Il semble que cette affaire ne soit pas terminée. J'ai reçu aujourd'hui un message de Jacint Ribas Deix
22 janvier 20:54  Hola Jaques. Estoy unido a esta campaña, y si lo ves correcto, firmala. - Gracias
http://www.facebook.com/l/zAQEacRAuAQGU … ge/1biJqym
Mais j'ai un peu de mal à comprendre car je ne parle pas l'espagnol. Pouvez-vous m'aider ?


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 03-02-2014 14:32:17

bouleazero
Membre

Re : Opération solidarinue en Espagne

Bonjour à tous,


Résultat d'une traduction "franco espagnole".


____________________________________


Pourquoi cette demande est importante ?


Bonjour, les amis naturistes aimant la liberté.


Voici le résumé du “cas Canteras 2012” de mon point de vue.


Hier, vendredi 25 Mai 2012, Rafa et moi sommes allés à la plage de “Las Canteras” à Las Palmas de Gran Canaria comme on le fait  despuis longtemps, nus et sans problèmes. Cette fois, une femme nous a insultés et menacés, en contraste ridicule avec la tranquillité de la plupart des baigneurs à côté de nous en toute convivialité.


Peu après, 5 agents de la Police Nationnale sont arrivés, comme s’il s’agissait d’un coup de filet contre des contrebandiers dangereux. Les agents armés se sont rapprochés des baigneurs nus, pacifiques et desarmés pour nous informer que le naturisme était intérdit et que nous devions nous rahabiller. Nous leur avons dit qu’ils étaient très mal informés car la LEGISLATION n’intérdit pas la nudité sur aucune plage espagnole. De ce fait, ils ne pouvaient pas nous donner cet  ordre sans un support légal, et nous avons continué à nous faire bronzer  nus allongés sur la serviette et nous baigner dans l’océan sans maillot de bain, “Nus comme au jour de notre naissance.


Les agents, visiblement fâchés et contrariés, nous ont ménacés de nous arrêter si on ne s’habillait pas. Je les ai averti que ce serait une arrestation illégale . Alors les agents ont communiqué avec leurs suppérieurs et j’ai pu entendre par la radio les instructions pour nous faire simplement indentifier. Immédiatement, j’ai montré ma pièce d’identité et averti Rafa qui était dans l’eau. Malheureusement, il ne l’avait pas avec lui et il a dû aller à la maison (60 mètres) pour la chercher. Une fois identifié, ils m’ont laissé en paix et j’ai pu continuer à être nu sur la plage. Tous les agent ont accompagné Rafa jusqu’à chez lui. Avant qu’ils ne quittent la plage, j’ai démandé aux 2 agents d’identifier la personne qui, d’après moi, avait commis un délit/faute. C’était la femme qui nous avait insultés et menacés. Les agents ont accepté à condition que j’aille au Commissariat pour la porter plainte. J’ai accepté cette procédure.


Tous les agents sont partis avec Rafa pour l’identifier et je suis resté nu sur la plage accompagné par des sympathisants avec qui j’ai eu une longue et agréable conversation. Après quelques minutes, j’ai commencé à m’alarmer vu que Rafa ne revenait pas puisqu’il s’agissait uniquement d’aller chercher sa pièce d’identité pour la montrer aux agents. Je suis allé chez lui mais il n’était pas là.


J’ai décidé d’aller au Commisariat pour denoncer la femme que je pensáis être déjà identifiée. Mais les agents m’ont dit alors que ce n’était pas possible parce qu’ils ne l’avaient pas identifiée, et que, en outre, mon ami était arrêté. Je ne pouvais ni le voir ni connaître la raison de son arrestation. Il était clair que les agents étaient contre le naturisme et pas contre ceux qui menacent les naturistes. De ce fait, j’ai voulu denoncer les agents qui avaient arrêté Rafa. Ils m’ont fait un sermon contre le naturisme et se sont montrés très agressifs avec moi. Ils ont dépensé beaucoup d’energie et cris à essayer de me convaincre que le naturisme était intérdit et que c’était un manque de respect vis à vis des autres. Ils ont refusé d’accepter ma dénonciation, c’est pourquoi j’ai décidé de le faire auprès du  Juge de garde.


Après avoir denoncés les agents pour présumé ARRESTTION ILLEGALE (et pour négligence car ils ont refusé d’identifier les vrais chahuteurs), je suis allé chez Rafa pour tout expliquer à sa famille.



Plus tard, j’ai su que les 5 agents qui ont attaqué Rafa par surprise quand il entrait dans le hall de son bâtiment, alors que Rafa ne voulait que leur montrer sa pièce d’identité. Il y a des témoignages parce que les voisins ont ouvert leur portes affolés par les cris au secours de Rafa et voir un nombre disproportionnée d’agents sur lui. Les parents de Rafa sont aussi témoins parce que justement ils rentraient d’une promenade quand ils ont vu le portail barré par un Agent de Police qui empêchait l’entrée.


Le lendemain, samedi matin, je suis allé au Juge de Garde et vu que les parents de Rafa attendaient aussi. Pendant que Rafa était entendu par le juge j’ai reússi à voir l’avocate  commise d’office. J’ai su qu’on  l’accusait et rebellion de refus d’optempérer. J’ai eu la sensation d’habiter un pays du tiers monde.
J’avais toujours compté sur le professionalisme de la Police Espagnole, mais ce cas entamait ma confiance. J’espère ce n’est que l’exception qui confirme la règle et que l’on est toujours dans un État de Droit.


L’avocate m’a expliqué que les les risques étaient de plusieurs années de prison et que heureusement il n’avait pas d’antécedents. J’ai donné à l’avocate une copie de ma dénonciation des agents et lui ai dit que Rafa ne devait pas être puni mais les agents de police pour leur erreur très grave. Finalement, Rafa a été libéré avec une citation à comparaître pour le 18 prochain. Rafa m’a expliqué les vexations, insultes, coups et même torture phycologique car on l’avait traité d’exhibitioniste, pédé, pedophile 


Ismael , qui fut tenu informé à tout moment, m’avait promis tout son support et celui de la FEN (Fédération Espagnole de Naturisme).  Il  m’avait conseillé également d’emmener Rafa aux urgences de l’hôpital pour qu’ils fassent un rapport de lésions. Celui-ci a donné comme résultat: “Polycontusions”. Heureusement, Rafa est fort et  préparé pour la guerre, il va survivre. Ses os forts comme l’acier, ils n’ont pas réussi à les lui casser. Bien au contraire, l’un des agents a fini para subir une foulure au doigt (ou bien il l’avait déjà) ce qu’il veut utiliser comme preuve pour dénoncer LA RÉBELLION. Putain!!!!!

J’en profite pour recommander aux naturistes d’éviter de rester tout seuls avec la Police Nationale, le cas écheant, et si c’est inevitable, qu’ils demandent l’aide de la Guardia Civil.  La Guardia Civil est un peu comme la Gendarmerie française. Il paraît qu’ils essayent de toujours trouver un endroit sans témoin (dans notre cas le hall avec un agent devant la porte pour éviter que quelqu’un puisse rentrer), pour commettre leurs actes de violence et en plus accuser la victime de rébellion.


Salutations cordiales. Nus, le +natural.


Julián


____________________________________


Mon commentaire:

A la lecture de ce récit, pour moi il reste une ou 2 interrogations sur les conditions de cette difficulté. Rafa a-t-il été piégé par les policiers, ou bien a-t-il eu une attitude un peu arrogante face aux policiers ? Julian ne semble pas avoir été inquiété après avoir présenté ses papiers d'identité.


Cette réflexion ne met pas en doute pour moi le besoin de soutien pour Rafa.


Amicalement nu


Boule


André du 94 (Val de Marne)
Membre de l'APNEL


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11