ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 11-04-2016 05:58:30

jfreeman
Administrateur

Naturisme "sexuel" et "asexuel"

Naturisme "sexuel" et "asexuel"


Cette peur de l'amalgame a toujours hanté nombre de naturistes empêchant ainsi tout débat apaisé.
La problématique n'est pas franco-française puisqu'elle se développe aussi dans le monde entier.
Ainsi, cet article d'un australien, de Matthias McGregor, dans le magazine news.com.au :


Weird and wacky (bizarre et loufoque)
The world’s biggest nude town: Where getting your kit off is mandatory and swingers emerge after dark
La plus grande cité nudiste du monde : où comment se retrouver le jour sans culotte et échangiste dès la nuit tombée.


Source : http://www.news.com.au/travel/travel-id … 845cc06195


Si cet amalgame entre naturisme "sexuel" (libertin) et "asexuel" (familial) ne doit pas être fait, en particulier d'un point de vue "territorial", il ne faut pas, non plus, tombé non plus dans un concept intégriste de déni, de diabolisation et de stigmatisation. L'important reste l'ouverture d'esprit, le dialogue et le respect que l'on doit à ceux qui ne partagent pas les mêmes sensibilités.



A noter en particulier ce passage qui laisse un goût amer quant à "l'image pacifique du naturisme" :


Tensions between naturists and swingers came to a head when Cap d’Agde’s “boite echangiste” (wife-swapping clubs) were burned to the ground and the official Fédération Française de Naturisme withdrew their support for the resort.
“Militant naturists” were widely blamed for the blaze, though the crime remains unsolved.


Les tensions entre les naturistes et échangistes se sont exacerbé quand des "boites échangistes" (clubs d'échange de femmes) ont été brûlées sur ce territoire et que les administrateurs de la Fédération Française de Naturisme aient retiré leur soutien à la station.
Les militants naturistes ont été largement blâmé pour ces incendies, bien que les crimes restent non élucidés.


Ce qui est sûr, c'est que l’existence de ce territoire de "non droit" reste une étonnante particularité qui montre que dès qu'il y a des flux financiers importants, le répressif s’accommode bien d'un certain statut quo. Ce n'est malheureusement pas le cas du naturisme en liberté.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 13-07-2016 14:31:17

Domoise
Membre

Re : Naturisme "sexuel" et "asexuel"

"Fô pa fer l'amalgame", mais on se charge de le faire pour vous, pour eux, pour tous.

Rhôoo le vilain juif, le vilain musulman, le vilain Rom.... le vilain libertin.... et un jour ça sera le vilain naturiste quand les media décideront de s'y attaquer.
"Le criminel dans l'affaire du.... était aussi naturiste"...
On vous en diffuse deux ou trois comme ça et le naturiste devient un criminel.

Les naturistes "intégristes" le font bien eux-mêmes !
Pas d'amalgame avec les libertins... lesquels ? Ceux que vous avez vus sur M6, NRJ12 ? Le reportage sur la foire à la viande ? Le vilain DSK, libertin emblématique ?
lol, on rigole bien de la crédulité humaine...

Ceux là ça va leur faire drôle quand ils apprendront que leur (bon) médecin, que l'institutrice ( si gentille) ....
Qu'ils ne fréquentent pas le Câââp ( so snob), ni les clubs ( so bobos) mais que...

Le naturiste libertin doit-il se cacher ? Du moins cacher ses idées ?
( Un libertin c'est aussi quelqu'un qui plante ses haricots fin mars quand le bon sens populaire dit que c'est après les saints de glace).

Nous sommes naturistes depuis 30 ans.... Libertins depuis 15.

Depuis qu'on s'est fait couper les cornes et qu'on ne bave plus tout vert certains nous confient même leurs enfants...

Et là c'est nous qui disons "Arrêtez de faire l'amalgame !".
Tous les musulmans ne sont pas jihadistes, tous les libertins ne sont pas des monstres sexuels sans culture ni éducation, vous en connaissez certainement sans le savoir.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10