ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 13-09-2016 00:06:41

Christian G.
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Le forum "auféminin.com", généralement de bas niveau, a été le rendez-vous de plusieurs internautes hostiles :

http://societe.aufeminin.com/forum/des- … -fd5146230


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#27 14-09-2016 18:06:54

naturelo
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

bravo pour ce beau challenge
j'espère que le nombre d’adhérents à l'APNEL va "tripler"
étant trop éloigné de paris je ne peux participer à vos actions mais je les soutiens à 100%
merci à vous


Philippe du 12 (Aveyron)


adh3.jpg

Hors ligne

#28 14-09-2016 18:23:22

dany_kilt
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

naturelo a écrit :

bravo pour ce beau challenge
j'espère que le nombre d’adhérents à l'APNEL va "tripler"
étant trop éloigné de paris je ne peux participer à vos actions mais je les soutiens à 100%
merci à vous

Je suis d'accord à 100% avec toi et moi aussi je suis trop loin pour participer et je le regrette fortement

Dernière modification par dany_kilt (14-09-2016 18:24:00)


Mon rêve pouvoir vivre nu de partout

Hors ligne

#29 18-09-2016 16:13:38

JB_dinosaure
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Mille bravos pour cet énorme coup d'éclat ! C'est merveilleux de voir sur la vidéo le déclic de libération chez beaucoup de visiteurs. C'est sans doute la meilleure promotion du naturisme parmi la jeune génération, qui y est prête au fond, pourvu qu'on lui permette de se débarrasser du conformisme.

Hors ligne

#30 19-09-2016 08:22:45

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Christian G. a écrit :

Le forum "auféminin.com", généralement de bas niveau, a été le rendez-vous de plusieurs internautes hostiles :
http://societe.aufeminin.com/forum/des- … -fd5146230


Thizana : L'association pro-nudienne (et non pas naturiste) qui a payé 4000 euros pour un stand à  à la fête de l'Humanité ne représente pas l'ensemble des naturistes qui partent en vacances dans les camps naturistes et qui pratiquent discrètement à l'abri des regards


Avec ce tapage autour de la nudité en public au parc de La Courneuve, les quelques hommes (il n'y a aucune femme) animant cette association nudienne ont pour but de faire adopter une loi protégeant les irrespectueux qui se mettent nu en public de toute plainte et toute  poursuite judiciaire. De la même manière, ils voudraient  interdire  aux maires de France de promulguer des arrêtés contre la pratique du nudisme.


Cette association voudrait qu'un plaignant ne pourrait plus porter plainte parce qu'en se promenant en forêt avec ses enfants il a rencontré des promeneurs nus et le sexe à l'air.ou contre un voisin exhibitionniste  qui se promène nu et sans se cacher dans son jardin ou sur son balcon.
Le but recherché est inacceptable pour notre société car cela signifierait que la nudité imposée à la vue de personnes non consentantes devienne complètement légale.


______________________________


Désolé pour toi, Thizana, mais ce n'était pas la fête de la nudophobie, de la rancune et de l'obscurantisme, c'était, au contraire, la Fête de l'Humanité, de la fraternité et du naturisme en liberté.
La Fédération Française de Naturisme était partenaire de l'APNEL dans cette belle initiative. La direction de la Fête de l'Humanité a approuvé notre demande de stand naturiste (réellement naturiste), les autres stands du voisinage nous ont apporté leur soutien, le public a aussi exprimé tout son enthousiasme.


Pour ta gouverne, sache que notre présidente est une femme qui pourrait, elle aussi, te donner une belle leçon d'humanité. Sache aussi que la société n'est pas à ton image, minée par la haine et malveillance. Sache enfin que tes propos béliqueux sont succeptibles d'heurter la sensibilité des enfants, pas la simple nudité.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#31 19-09-2016 12:13:12

humainu
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Bravo pour cette initiative,et c'est un très grand progrès pour l'acceptation de la simple nudité!
j'ai été agréablement surpris de voir le reportage sur la 5 ou malgré une heure de grande écoute les images n'étaient pas floutées, malgré cela je n'ai pas entendu parler d'histoires d'enfants qui auraient été choqués par la vue d'etres humains nus!
En espérant qu'à partir de maintenant il n'y aura pas qu'à la fete de l'humanité ou l'image de l'intégralité de l'etre humain sera respectée
J'aurai aimé pouvoir participer a cette action, encore bravo!

Hors ligne

#32 21-09-2016 15:21:32

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

POLITIQUE
Des naturistes à la fête de l'Huma : une première


20160911_le_progres.jpg


Un stand naturisme a pris ses quartiers ce weekend à La Courneuve, en banlieue parisienne.
L'association était présente afin de promouvoir le droit d’être nu.


Source : http://www.leprogres.fr/france-monde/20 … e-premiere


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#33 21-09-2016 15:36:18

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Pour la première fois, les naturistes étaient présents à la Fête de l'Humanité, au parc de la Courneuve, ce week-end. Après trois jours, le bilan est très positif pour ceux qui sont venus "défendre le droit d'être nu".


"Fiers de notre humaNUté", ce sont les mots affichés au dessus du stand de la fédération françaises du naturisme (FFN) et de l'association pour la promotion du Naturisme en Liberté (APNEL). Pour la première fois, la fédération et l'association qui défendent et promeuvent les droits des nudistes étaient présentes à la Fête de l'Humanité, au parc de la Courneuve. 


20160912_lexpress.jpg


Source : http://www.lexpress.fr/actualite/societ … 29381.html



http://dai.ly/x4sxuvc


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#34 21-09-2016 17:03:00

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#35 21-09-2016 17:08:16

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#36 21-09-2016 17:08:43

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

smile Les médecins ne sont pas insensibles à cette petite révolution
qui impactera aussi la santé mentale, physique et sociale de nos concitoyens.


20160911_uge.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#37 21-09-2016 17:16:11

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

20160912_atlantico.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#38 21-09-2016 17:17:44

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

20160913_pcf_aubervilliers.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#39 22-09-2016 05:08:17

BAREFOOTER
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Super initiative avec de bons retours, bravo, opération séduction réussie.

Si en plus les choses bougent un petit peu dans l'opinion publique et que ça débouche
à terme  sur la révision de l'article liberticide, ça serait historique.


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#40 22-09-2016 19:15:09

gilles
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public


Gillesb du 78 (Yvelines)


adh3.jpg

Hors ligne

#41 23-09-2016 17:02:32

gilles
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Quelques micro trottoirs sur les naturistes à fête de l'humanité 2016
Le 1er jour ouvert au public c'est à dire Vendredi 09 Septembre à partir de 12h

https://youtu.be/QdLEB6v1WRw


Gillesb du 78 (Yvelines)


adh3.jpg

Hors ligne

#42 10-11-2016 09:49:25

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Les conséquences de cet événement extraordinaire sont encore difficiles à évaluer.
Mais on peut d'ores et déjà penser qu'elles seront considérables dans l'évolution des mentalités.


Ainsi, dans cette émission à forte audience de TF1, on constate qu'évoquer simplement le naturisme
lors d'un jeu télévisé suffit à déclencher de la curiosité, du bonheur et des "crises de fou rire".


http://cluster011.ovh.net/~giganude/viv … distes.mp4


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#43 11-11-2016 13:52:53

Christian G.
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Magnifique opération ! Félicitations et remerciements à Jacques et toute l'équipe !


Christian du 13 (Bouches-du-Rhône)


adh3.jpg

Hors ligne

#44 17-11-2016 06:37:50

BAREFOOTER
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

En effet, c'est une très belle promo que ce stand à la fête de l'Huma, ça n'est pas passé inaperçu


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#45 21-12-2016 19:23:52

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Naked truths : The decline of naturism in France by Anna POLONYI, published December 9, 2016
Source : http://raconteur.net/magazine/naked-truths




20161209_raconteur_blog.jpg



Naked truths: The decline of naturism in France


French naturism is going through
generational and political turmoil,
as social attitudes harden and the state’s influence on
how people dress becomes a hot-button issue


It is dark outside one of Paris’s public pools on a Friday evening in late October, and the last of the swimmers are leaving. They may not suspect that the pool does not, in fact, close at 9pm, despite what it says on its official website, but remains open for the Paris Naturist Association, which uses the facilities three times a week, in the nude.


France is the world’s leading destination for naturists and home to two million of them, meaning one out of every five naked sunbathers in the world is likely to be French. There’s even a word in French for naked rambling: randonues, a combination of randonnée – hike – and nu – naked. One of Paris’s most popular music festivals featured a stand promoting naturism for the first time this year and a restaurant with strictly minimal dress attire is slated to open in the capital soon. The city has also recently announced plans for a naked-friendly public park.


“Naturism is on the rise,” David Belliard, the co-chair of the ecologist group that proposed the nudist park says, after lawmakers voted on the project in late September. Deputy mayor Bruno Julliard told national radio that he approved of the project, and that the area may be opened in one of the two large parks flanking the city, the Bois de Vincennes or the Bois de Boulogne, by next summer.


Meanwhile, the Paris Naturist Association, or ANP, says the events it organises, like naked bowling and pizza night, are increasingly overcrowded. “There’s a renewal within our club: we are seeing more and more young members. We’re worried about fitting everyone in and we’ve started looking for a bigger pool,” says Laurent Charrou, the organisation’s spokesman.


And yet the movement is also in the grips of a generational crisis. Two young women, first-timers, sit on the bench by the Parisian pool, waiting to be let in. “Are you here with the ANP?” asks the middle-aged man who greets them. When one of the women nods, he pumps the air, as though he’s just won a prize. He explains: there have been so few women lately, he’s glad they’re here. Inside, most of the swimmers, sporting nothing but swim caps and armbands, are male.


According to Yves Leclerc, vice-president of the French naturist federation, a new age of prudishness has swept over the country over the past few decades. Fewer women are going topless on French beaches, and even fewer are joining the ranks of skinny-dippers.


“Peddlers used to sell bikini bottoms only on beaches, back in the day,” says Leclerc, naked on the other end of the line when Raconteur called him for this article.


“It’s a way of life. People in the naturist community accept and respect each other for who they are. It strips away all social barriers and allows people to be much more open”
Only 17 per cent of French people polled in a 2015 survey said they would try or had tried sunbathing in the nude. Compare this to the third of Americans who answered yes to a similar question in the same year and it looks like the French are surprisingly shy. The same survey found that only 13 per cent of French women would be comfortable taking their clothes off on a naturist beach, compared with 23 per cent of men asked.



Digital risks


The clearest deterrent is the risk factor, according to Leclerc. Especially with social media and smartphones, women are concerned about ending up on the internet and potentially facing complications at their jobs.


Marie Breton, in her early fifties, does not have to worry about this problem. Her job at the reception desk of the nudist colony Aphrodite Village in southern France actually encourages her to be naked full time.


Breton has been living and working at the colony for 15 years and for her, it’s not just about taking off your clothes. “It’s a way of life. People in the naturist community accept and respect each other for who they are. It strips away all social barriers,” she says, “and allows people to be much more open.”


And yet the newer generation is less interested in the holistic ideology behind the movement or in signing up to be card-carrying members of any organisation. Smaller nudist clubs have been closing around the country at a rate of two or three each year. The larger, more expensive ones remain, but there has been a 30-40 per cent price hike for the right to take off your clothes. The new guard of nudists see the practice as something punctual and refreshing, a new way of taking a break from their busy, clothed lives.


“It’s more of a holiday thing,” Beth Jervis, a 30-year-old British actress and expat says. She discovered naturism several years ago when she hurt her knee and instead of going on a hike as planned, joined acquaintances at a resort along the Atlantic coast. Jervis used to play in the Rocky Horror Picture Show, which involved getting up in front of an audience in nothing but her underwear. She says she got comfortable fairly fast.


“When naturism comes up in conversation, it’s usually in the form of a joke,” Jervis says. “Most of the people you talk to have never seriously considered it. But once you get talking, they’re very curious.”


In France, where swimwear fashion was an explosive topic on major broadcast networks this summer, stripping down to the bare bones sends a potent message. This year, many coastal towns have banned burkinis, the full-body swimsuit preferred by some Muslim women. The bans sparked outrage domestically as well as abroad.


Naturists hiking along Aiguillon riverbed
A group of naturists takes part in a hike along the Aiguillon riverbed near Lussan, in eastern France.



Politics


In this context, has baring all become more politically charged? Jacques Frimon certainly believes so. His group, the Association for the Promotion of Naturism in Liberty, organises nude hikes and generally promotes nudity outside of officially sanctioned areas. Fundamentalist Muslims may find an unlikely ally in him.


“We consider that the state has no right to legislate what people should or should not wear,” Frimon says. “We support [Muslim women’s] freedom of choice. It’s stupid to protect freedom by restraining it.”


Frimon’s organisation also supports Femen, a feminist group that uses breast-baring in public to attract media attention. The group chose to headquarter in Paris when fleeing from authorities in Ukraine in 2012. “Being naked at a protest means you have nothing to lose, and it frightens the authorities. It’s dangerous,” he says, with some degree of glee.


Naturists like Frimon have been pushing for legislators to clarify what they mean by indecent exposure. “The law confuses nudity and sexuality, which is absurd, because nudism desexualises the body entirely,” he says. “Even the police are confused.”


He tells the story of being surrounded by policemen while on a naked hike with women and children, only to be released after the officers checked in with their superior. A person who strips down in public could be fined up to €15,000 (£13,360) and sentenced to a year in prison.


This is why a public park in Paris would make such a difference, according to naturists in the capital. The idea finally gained traction after they made a nude appearance at the popular music festival, Fête de l’Humanité, attended by 600,000 people this autumn. The stunt was a raging success.


“It’s the first time the naturist movement dares to participate in a semi-political event,” says body painter and 32-year-old artist Julien Wolga, referring to the fact that the festival is also a fundraiser for the communist-friendly daily L’Humanité. “It was a huge, courageous step,” Wolga says, “and I think there will be many more opportunities like this in the future.”


Leclerc, also present at the event, reports being surprised at the enthusiasm with which they were welcomed. “Some people came running towards our stand,” says Leclerc, “taking off their clothes and shouting ‘Liberté!‘”


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#46 22-12-2016 18:49:21

dany_kilt
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

jfreeman a écrit :

Les conséquences de cet événement extraordinaire sont encore difficiles à évaluer.
Mais on peut d'ores et déjà penser qu'elles seront considérables dans l'évolution des mentalités.


Ainsi, dans cette émission à forte audience de TF1, on constate qu'évoquer simplement le naturisme
lors d'un jeu télévisé suffit à déclencher de la curiosité, du bonheur et des "crises de fou rire".


http://cluster011.ovh.net/~giganude/viv … distes.mp4


Je suis content que c'est été applaudit le naturisme et parler sans ce moquer

Ca fait plaisir que la télé parle de plus en plus souvent du naturisme


Mon rêve pouvoir vivre nu de partout

Hors ligne

#47 10-06-2017 21:28:14

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

SUITE DE LA REVUE DE PRESSE


Members of the Association for the Promotion of Naturism in Liberty have a clear Ciao Willy moment as they work to be clarified that in all countries of the world the legislation concerning the naturism that simple nudity is no longer equated with the sexual exhibitionism at the Festival of Humanity, September 09, 2016 in La Courneuve, France. (Photo by Bernard Menigault/Corbis via Getty Images)


Source : http://www.newsamericasnow.com/ciao-wil … n-liberty/


2016 09 12 : En ce lundi caniculaire, vous rêvez de vous balader à poil ? Ce week-end à la Fête de l’Huma, l’Apnel et la Fédération Française de Naturisme sont venus sensibiliser le public au “droit d’être nu” mais aussi demander la révision de l’article 222-32 du Code Pénal qui assimile le naturisme à de l’exhibition sexuelle. La nudité en milieu urbain est-elle vraiment une utopie ? Christophe Colera, sociologue et auteur de La Nudité, pratiques et significations, explique : “C'est un rêve cultivé depuis longtemps par des milieux d'artistes comme le sanatorium Monte Verità au début du XXe siècle, mais qui se heurte à beaucoup d'obstacles car tout le monde n'est pas à l'aise avec la nudité comme l'a montré un sondage. Les partisans pensent qu'habituer les adversaires de la nudité à la vue du corps nu d'autrui finira par venir à bout de l'intolérance, à force de respect mutuel. Mais c'est un pari risqué.” Avec le réchauffement climatique, la nudité pourra-t-elle se normaliser ? “L'acceptation de la nudité n'a pas toujours été corrélée à la chaleur. La nudité publique a été particulièrement ancrée dans la culture allemande au XXe siècle alors qu'elle restait très impopulaire dans les pays latins. La dénudation reste un fantasme de pays froids.” On remet son tee-shirt.


Source : http://www.stylist.fr/,humeur-du-jour,152957.asp


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10