ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#101 19-10-2017 04:31:53

BAREFOOTER
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Le bilan est excellent !

Beaucoup de naturistes (le lieu dédié est même un peu petit)
et aucun incident notable sinon les grincheux n'auraient pas manqué de monter aux créneaux.

Vivement l'été prochain.

Dernière modification par BAREFOOTER (19-10-2017 04:32:22)


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#102 07-11-2017 10:13:50

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

20171106_bruno_julliard.jpg


Lors de la Fête de l'Humanité, je me suis retrouvé, nez à nez et en tenue de peau, avec Anne Hidalgo qui passait devant le stand naturiste. Elle était accompagnée par une demi-douzaine de personnes dont probablement Bruno Julliard. Agréablement surpris par cette rencontre, j'ai pu remercier avec insistance et émotion ces personnalités politique à l'origine de l'ouverture de l'espace naturiste parisien.


On en parle d'ailleurs dans cet article : http://www.technikart.com/bruno-julliar … a-ebranle/


.../...


Dernier dossier important : le naturisme à Paris.
J’ai l’impression que vous le défendez ardemment. Vous êtes pratiquant ?
Le naturisme ? Je suis très tolérant sur cette question mais pas pratiquant.
Je précise que je n’ai pas inauguré le camp naturiste du bois de Vincennes.


Le Génie d’Alex (ex-Showcase) organise des afters naturistes.
Est-ce un projet que vous avez particulièrement soutenu ?
J’ai effectivement défendu ce projet de lieu de nuit.
Je trouve que l’équipe d’organisation est très créative.
Mais j’ignore tout de l’existence de ces afters naturistes que vous m’évoquez.


Quelles sont les réactions des Parisiens concernant le naturisme en milieu urbain ?
Dernièrement, à la Fête de l’Huma, certains m’ont remercié et félicité.
Je reçois également beaucoup de plaintes.
Le naturisme, ça ébranle… euh… ça bouscule plein de convictions, vous savez ?


ENTRETIEN SYLVAIN MONIER-LECLERCQ


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#103 12-01-2018 11:22:42

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

20170917_clara_delente.jpg


Un très bon article de Clara Delente smile



Première destination naturiste d’Europe, la France n’autorise pas ses habitants à se dévêtir en ville.
Depuis le 31 août, Paris conduit une expérimentation qui pourrait renverser l’opinion.


Nus dans Paris. La nouvelle n’a pas manqué d’étonner, de faire sourire, voire d’indigner. Amplement relayée, elle n’a pas manqué de faire réagir. Le naturisme, apparu dans les années 1920 en France, n’avait jamais eu droit de cité à Paris. C’est chose faite depuis le 31 août, en plein coeur du bois de Vincennes. Une clairière de 7200 mètres carrés accueille, jusqu’au 15 octobre, les Parisiens et les touristes qui souhaiteraient se dévêtir au milieu des pins et des grandes herbes.



Délit de boboïsation


Sur les réseaux sociaux, Anne Hidalgo a été taxée, encore une fois, de délit de boboïsation de la ville. A l’étranger, l’opération de com a plutôt bien fonctionné. Rien d’étonnant : deux millions de touristes se rendent chaque année dans l’Hexagone pour pratiquer le naturisme, faisant de notre pays la première destination européenne en la matière.

Les Français ne sont pas en reste, et à l’occasion, ils sont deux millions à se dévêtir (d’après la Fédération française du naturisme) sur les bords de mer, de Berck à Nice. Introduit à l’entre-deux-guerres par les médecins hygiénistes qui vantaient les bienfaits du grand air et de la naturopathie, le naturisme s’est développé sur les littoraux français, dans les années 1950, sous l’impulsion du couple Lecocq, qui fonda le premier camping naturiste de France, à Montalivet, dans le Sud Ouest. C’est à cette époque que le naturisme prend l’acception que nous lui connaissons aujourd’hui.



Nudisme ou naturisme ?


Essentiellement synonyme de nudité, il recouvre des réalités très diverses : du simple dénuement pendant les beaux jours (nudisme) à la philosophie de vie (naturisme) en passant par le hobby pratiqué en club.


« Le développement du naturisme en France s’explique par une situation géographique favorable : les plages et le soleil », fait remarquer Arnaud Baubérot, historien et auteur de l’ouvrage Histoire du naturisme, Le mythe du retour à la nature. Pourtant, le naturisme n’est culturellement pas accepté en France. Une réticence inscrite sous forme d’interdiction, dans l’article 222-32 de la loi française : « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».


Les endroits où le nu est toléré sont l’exception à la loi et font l’objet d’arrêtés municipaux déposés massivement dans les années 1970. C’est la raison très prosaïque qui explique que la France soit devenue leader du naturisme en Europe.



Le rapport au corps


Les touristes les plus friands de nos plages naturistes sont allemands, néerlandais, anglais ou scandinaves... Chez eux, la pratique est socialement plus acceptée, et s’immisce jusque dans les villes. « A Berlin, ça fait partie de l’historique germanique, observe Yves Leclerc, vice-président de la Fédération française de naturisme (FFN). Ils sont protestants, nous sommes catholiques. Ce n’est pas du tout le même rapport au corps. »


Un argument qui revient dans la bouche des élus chargés du projet d’expérimentation naturiste à Paris, qui font preuve de prudence, très conscients des réticences sur le sujet : il n’est pas question de s’exhiber à tort et à travers en plein coeur de Paris. Ce qui est visé, c’est plutôt d’aller dans le sens d’une progressive évolution des mentalités. Yves Leclerc estime que la loi devrait être modifiée également, car à ce jour, elle entretient la confusion entre exhibitionnisme et nudité « saine et naturelle ».



Zone test à Paris


« Il ne s’agit de ne forcer ni choquer personne. L’idée, c’est que chacun trouve sa place », explique Anne Souyris, co-présidente du groupe écologiste de Paris, à l’origine de la proposition, en septembre 2016. « Si on fait un espace fermé, c’est pour que les gens qui ne veulent pas voir de corps nus puissent ne pas les voir. Mais on ne veut empêcher personne de profiter du parc non plus. » La demande formulée par les élus EELV auprès du Conseil de Paris a été respectée : un espace mixte (ouvert aux « textiles » et aux naturistes), beau, assez grand, dissimulé à première vue mais accessible facilement.


“ Je ne peux plus venir depuis qu’il y a des naturistes ”


Pourtant, malgré ces précautions, les déçus existent. Sur place, une éducatrice canine habituée de la clairière en question souligne que c’est l’un des endroits les plus prisés du bois de Vincennes. Facile d’accès tout en restant loin des routes, c’est son endroit de prédilection pour faire venir jouer ses chiens en liberté. Cyclistes, promeneurs à pied, à cheval ou en laisse se croiseront désormais au milieu des corps nus. Ce qui importune la jeune femme au plus haut point. « Je ne peux plus venir depuis qu’il y a des naturistes et lâcher les chiens, car je n’ai pas envie d’aller les chercher auprès d’une personne nue », déplore-t-elle.


Le but affiché de l’expérimentation est avant tout la pédagogie, d’où le choix d’une zone publique et fréquentée. Les « textiles », comme les appellent les nudistes, sont les bienvenus et tout l’intérêt, c’est qu’ils s’arrêtent pour discuter ou apprennent à côtoyer les naturistes, dont la pratique reste « tabou, incomprise, voire diabolisée », estime Laurent Charreau, porte-parole de l’Association des naturistes de Paris.


Un engouement chez les jeunes


Paradoxalement, le jeune homme note un engouement grandissant chez les jeunes, depuis quelques années. De plus en plus de jeunes actifs participent aux sorties organisées par son association, trois fois par semaine, dans la piscine couverte Roger-Le-Gall du XIIe arrondissement. « On dépasse maintenant les cent personnes par soir, alors qu’il y a un an, si on avait 80 personnes, on était contents », indique-t-il. « Quand je retourne dans une piscine textile, je suis frappé de voir à quel point l’ambiance est différente. Le naturisme, c’est aussitôt testé, aussitôt adopté ! »


« Les principes qui ont conduit au développement populaire du naturisme en France sont tout à fait dans l’air du temps, c’est-à-dire le bien-être par l’action des éléments naturels sur le corps », explique Yves Leclerc de la FFN, qui compare l’enthousiasme du public jeune pour le naturisme à celui pour le trekking ou le canyoning.



Un geste écologique


L’historien Arnaud Baubérot insiste également sur la dimension écologique qui sous-tend la philosophie naturiste. « La pratique ne se réclame d’aucune tendance politique en particulier, mais dans le champ politique, ce sont les écologistes qui sont sensibles à la question », précise-t-il. Anne Souyris, du groupe EELV, pense que la France aurait beaucoup à s’inspirer du modèle allemand. Munich possède déjà six zones naturistes et Berlin autorise ses habitants à se dévêtir au-delà de 25 degrés. Loin d’être antinomique, faire du naturisme en ville permet de compenser les désagréments de la vie citadine, à peu de frais. Naturisme ne doit pas nécessairement rimer avec rase nature.


“Quand on est nus au milieu d’autres gens, la pudeur ne disparaît pas”


Et, dans le contexte actuel, Anne Souyris estime que le naturisme urbain est une proposition intéressante, qui permettrait de construire « une ville plus apaisée et de se réapproprier l’espace public. Le corps doit être pensé à l’intérieur de la ville et non pas en rupture, ou comme un tabou. » Se pourrait-il que les Français se défassent de leur légendaire pudeur pour adopter le mode de vie naturiste ? Pas sûr, selon Arnaud Baubérot : « Quand on est nus au milieu d’autres gens, la pudeur ne disparaît pas, elle se manifestement autrement ».


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#104 15-01-2018 22:07:43

libidier
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Bonjour, un très bel article très encourageant, si tout le monde pouvait avoir la même philosophie la vie serait plus douce.


Amicalement.
Didier Libidier.

Hors ligne

#105 18-01-2018 06:22:17

BAREFOOTER
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

En effet, article fouillé qui explique bien les choses.

Et bonne nouvelle, il n'y aura pas de déjection canine si la nudité fait fuir les promeneurs/euses de chiens  smile


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#106 18-01-2018 22:08:43

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

2018_01_hidalgo_laurent.jpg
Laurent Lutz & Anne Hidalgo lors des voeux 2018 à la mairie de Paris



Communiqué de l'ANP, l'Association des Naturistes de Paris


Le président et le responsable des réseaux sociaux, secrétaire-adjoint de l'ANP étaient présents pour les vœux de la maire de Paris Anne Hidalgo ce jeudi 11 janvier 2018 à l'hôtel de Ville. Des échanges ont eu lieu et son soutien à notre action s'est confirmé ce soir. Nous la remercions infiniment pour son dynamisme et sa volonté de nous aider à faire évoluer les mentalités.


La ville de Paris savait que l'ouverture d'un espace naturiste dans le bois de Vincennes susciterait de vives réactions. C'était un pari osé qu'ils ont relevé. Et quel succès !!! Pour exemple, le dimanche 15 octobre 2017 avait réuni 730 personnes (comptage officiel de l'ANP) dans cet espace dédié à la pratique du naturisme.


Nous avons également rencontré Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris qui a beaucoup soutenu ce projet d'espace naturiste à Paris. Nous lui en sommes également très reconnaissants.


L'Association des Naturistes de Paris est très heureuse de la qualités de ces échanges. Le naturisme à Paris se développe très fortement et chacun d'entre vous y contribue. Continuons ainsi et tous ensemble pour défendre la pratique du naturisme, y compris en espace urbain.


Source : https://www.facebook.com/search/top/?q= … de%20paris


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#107 11-04-2018 17:36:04

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

L'espace naturiste mixte de Paris (ouvert à tous) rouvrira samedi 14 avril 2018 dans le Bois de Vincennes


20170904_vincennes_piquenique_800.jpg


Les naturistes parisiens l'espéraient. L'espace naturiste de Paris (de 7 300 m²)  rouvrira samedi 14 avril 2018 dans le Bois de Vincennes, a appris franceinfo auprès de l'association des naturistes de Paris. Il restera ouvert six mois, jusqu'au 14 octobre. Cette zone de 7 300 m², située au cœur du bois, est préservée des regards extérieurs.


Voici les créneaux d’ouverture à la pratique du naturisme :
Du 14 avril au 30 avril de 8h à 20h30 ;
Du 1er Mai au 31 août de 8h à 21h30 ;
Du 1er septembre au 30 septembre de 8h à 20h30 ;
Du 1er octobre au 14 octobre de 8h à 19h.


Par contre, les dossiers des "cyclonues" et de la création d'autres espaces naturistes, n'avancent pas sad


Sources :
https://mobile.francetvinfo.fr/societe/ … google.fr/
https://www.facebook.com/ANPnaturiste75 … 9199304895


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#108 11-04-2018 19:32:45

libidier
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Chouette ! c'est très bien qu'ils aient reconduit cet espace, si ils l'ont fait deux années de suite, je pense que cela perdurera et rentrera dans les mœurs, et au fil du temps personne ne doutera plus de la légitimité de cet endroit.


Dommage que j'habite trop loin pour y aller, mais vivant à la campagne dans un endroit retiré je ne m’habille jamais ni chez moi ni dans mon terrain. Je ne suis donc pas en manque de naturisme comme les gens qui habitent en ville.


Bonne journée à tous.


Didier Libidier.

Hors ligne

#109 12-04-2018 05:05:31

BAREFOOTER
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

C'est une très bonne nouvelle d'autant que la météo sera favorable au moins pour les premiers jours de l'ouverture.


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#110 26-04-2018 14:31:06

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Evidemment pas du tout d'accord avec cette assertion péremptoire :
"Se dévêtir en public, en dehors des zones réservées, est assimilé à de l’exhibition sexuelle".


https://www.paris.fr/actualites/un-espa … ennes-5077


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#111 26-04-2018 15:29:17

John P
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

En septembre, je me demandais comment la loi 222-32 pourrait être aboli quand une ville construit une clôture. Mais maintenant je vois que le lien que Jfreeman a posté fait référence à "La circulaire du 14 mai 1993":


La circulaire du 14 mai 1993 écarte « toute possibilité de poursuite à l’encontre de personnes se livrant au naturisme dans des lieux spécialement aménagés à cet effet ». Sur l’espace public, dans les communes de plein exercice comme à Paris, la voie d’autorisation est l’arrêté municipal.


Donc, apparemment, la clôture ne rend pas quelque chose d'illégal en quelque chose de légal. Ce qui arrive, c'est qu'un règlement muicipal fait de la nudité sexuelle une nudité non sexuelle. C'est une différence très nette.

Hors ligne

#112 04-05-2018 21:46:28

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Un article bien écrit de radio Canada : À Paris, tout nus et tout bronzés !


Avis aux touristes intéressés : un espace naturiste restera ouvert jusqu'à la mi-octobre dans un parc de Paris. Les activités dans le plus simple appareil se multiplient et font de plus en plus d'adeptes dans la capitale française. La Ville lumière pourrait-elle devenir la Mecque du naturisme mondial ?


Un texte de Gabrielle De Jasay


Dans le Bois de Vincennes, une jolie clairière triangulaire est naturellement protégée des regards par un épais rideau d’arbres et de sous-bois. Parasols, salades, sandwichs et boissons fraîches, tout est prêt pour le premier pique-nique de la saison.


Quelques 200 personnes sont au rendez-vous. Par petits groupes ou en solo; des hommes, pour la grande majorité. Réchauffés par un soleil exceptionnel, 28 degrés Celsius ce jour-là, certains sont absorbés dans leur lecture, d’autres discutent tranquillement. Tous sont dans le plus simple appareil.


« Ici, les gens arrivent en costume-cravate à l’heure du lunch, ils se déshabillent, mangent leur sandwich, relaxent au soleil une petite heure, puis se rhabillent et retournent travailler », explique Laurent Luft, président de l’Association des naturistes de Paris (ANP).


Sur les sentiers bordant la clairière, des panneaux préviennent les promeneurs et affichent une charte de bonne conduite : voyeurisme et exhibitionnisme interdits, pas de photos sans consentement, et prière de se rhabiller hors de la clairière.


Des membres de l’ANP sont sur place tous les jours pour expliquer, discuter et mettre à l’aise ceux qui voudraient ici se dévêtir en public pour la première fois.


De tabou à tourisme


La mairie de Paris autorise à être nu dans cet espace ouvert à tous et grand comme un terrain de soccer, sans être interpellé pour exhibition sexuelle. Les naturistes peuvent y flâner sans risquer d’être punis d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 23 000 $.


L’ANP a travaillé à sa création avec la municipalité, notamment en s’inspirant d’espaces naturistes qui existent depuis longtemps dans d’autres grandes villes européennes, notamment en Allemagne.


Après six semaines d’expérimentation réussie l’an dernier, l’espace naturiste parisien ouvre cette fois pour six mois, jusqu’à la mi-octobre.


Traditionnellement derrière Berlin, Munich, Vienne ou Barcelone, Paris pourrait bien devenir la capitale mondiale du naturisme. C’est du moins ce dont rêvent certains naturistes parisiens qui comptent marquer un grand coup en accueillant le Grand Gala international de natation naturiste cet automne.


La pratique fait de plus en plus d’adeptes français, leur nombre déclaré est passé de 400 000 à 2,5 millions au cours des quatre dernières années. Avec plus de 450 structures d’accueil, campings et nombreuses plages dédiés, la France accueille aussi plus de 2 millions de naturistes étrangers chaque année.


« La France est la première destination naturiste du monde et Paris est la ville la plus visitée. Il était logique d’offrir un espace pour les touristes dans la capitale », dit Julien Claudé-Pénégry, de l’ANP. Dans la capitale française, il est aujourd’hui possible de nager à la piscine Le Gall, faire de la gym, du yoga, du bowling, de dîner au restaurant O’Naturel qui a ouvert en novembre dernier, et même d’aller au spectacle et au musée tout nu.


Ainsi, la visite naturiste de l’exposition d’art contemporain « Discorde, fille de la Nuit », au restaurant Palais de Tokyo, le 5 mai prochain, a créé tout une ferveur : 30 000 personnes du monde entier sont sur liste d’attente pour cette exposition qui ne compte que 160 places. Parmi les participants, il y a beaucoup de jeunes femmes, ce qui réjouit les organisateurs.


Attirer une nouvelle génération d’adeptes


Longtemps restée confidentiel, le naturisme est désormais décomplexé. À l’ANP, le mot d’ordre n’est plus la discrétion, mais la communication, notamment à travers les réseaux sociaux. L’idée est de banaliser la pratique en multipliant les événements et activités naturistes.


« Depuis trois ans, il y a vraiment un renouvellement avec des moins de trente ans qui s’impliquent de plus en plus et qui assurent le futur du mouvement », dit Laurent Charreau de l’ANP.


Soucieuse d’encourager la parité, l’ANP a d’ailleurs décidé de diversifier ses événements, tels que les tournois de pétanque ou de water-polo pour attirer plus de femmes et de familles.


Une manière aussi de banaliser le naturisme auprès du grand public tout en dépoussiérant le cliché du soixante-huitard baba-cool dépravé.


Source : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/10 … cennes-anp


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#113 05-05-2018 16:08:48

libidier
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Très bien cet article, il est vrai que ces derniers temps les choses avances beaucoup à Paris, c'est un vrai bonheur de voir ça.


J'habite malheureusement loin de la capitale, mais heureusement aussi car je préfère la campagne, mais sinon je profiterait avec délectation des bienfaits du naturisme urbain.


Mais j'ai la chance d'habiter loin de tout et de tout le monde, et je suis nu en permanence chez moi comme dehors à longueur d'année. Je ne suis donc pas en manque de naturisme.


Amicalement.
Didier Libidier.

Hors ligne

#114 22-06-2018 21:53:34

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

20180624_cnn_pique_nique_vincennes_1.jpg


(CNN) — Would you do a spot of yoga in the buff or eat a sandwich in your birthday suit?
If the answer's yes, and you're in Paris on June 24 -- you're in luck.
The city's Nudists Association is hosting a giant picnic for naturists aimed at newbies and pros alike.
The event will honor the inaugural Parisian Day of Naturism, which the Association hopes will become an annual event celebrated on the last Sunday of June each year.
The group hopes it will be a "symbolic day," bringing together Parisians in the nudist area of the Bois de Vincennes park.


The Bois de Vincennes Park launched a designated nudist zone in August 2017. The concept ran as a three month experiment before launching again this Spring, catering for the country's 2.6 million practicing naturists.
The nude zone's pitched as a tranquil spot where voyeurism won't be tolerated.
The Parisian Day of Naturism comes hot on the heels of the city's first nudist art gallery visit. On May 5, contemporary art gallery Palais de Tokyo opened its doors to naturists for an afternoon of art, uncovered.


The Parisian naturist association also hosts regular nude swimming sessions at the Roger Le Gall swimming pool and regular events including naked cocktail soirees, nude bowling, hiking in the buff and listening to jazz au natural.
In July, to celebrate World Naturist Day, Parc Aventure Land in Magny en Vexin (Val d'Oise) -- about an hour northwest of Paris -- will open its doors to French naturists.


Source : https://edition.cnn.com/travel/article/ … index.html


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#115 26-06-2018 07:52:32

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

https://youtu.be/Zk4CP7l7hJk


Source : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video … 85185.html


À Paris, les naturistes profitent du beau temps au bois de Vincennes


À Paris, l'été a bien démarré avec des températures très estivales ce weekend. Les naturistes en profitent eux au bois de Vincennes, dans un espace qui leur est spécialement réservé.


Mise en ligne le 24/06/2018


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#116 26-06-2018 08:17:10

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Autre actu : https://www.wedemain.fr/Le-naturisme-la … a3396.html


Le naturisme, la dernière mode à Paris
Par Paola De Rohan-Csermak I Publié le 22 Juin 2018


Visite de musée tout nus, bowling, restaurant, bronzette au Bois de Vincennes... Les événements naturistes se multiplient dans la capitale et trouvent leur public. Le nombre d'adhérents de l'Association des Naturistes de Paris a presque doublé en un an.


On connaissait les Dîners en blanc, les soirées fluo, voici les pique-niques tout nus. L’Association des Naturistes de Paris (ANP) lance, dimanche 24 juin, "la Journée Parisienne du naturisme", qui aura lieu désormais tous les derniers dimanches de juin. 

     
"Une fête conviviale, intergénérationnelle, familiale, où les ‘textiles’ sont les bienvenus ", annonce l’organisateur de l’événement, Cédric Amato, vice-président de l’association.

     
Tout un chacun est invité à prendre son panier-repas et à rejoindre les habitués  de la clairière du bois de Vincennes. Au programme, cours de yoga, grand pique-nique, cours de dessin ou de chant.


UN ESPACE BIENTÔT TROP ÉTROIT


Un arrêté municipal permet l’occupation de cet espace, pour la deuxième année consécutive, du 14 avril au 14 octobre 2018. "7 300 m2, l’équivalent d’un terrain de foot, ce n’est pas très grand. Cette année, 500 personnes fréquentent cet espace en moyenne, les jours fériés. Le 8 mai on était 750. Il faudrait que l’on soit très nombreux dimanche pour que la municipalité nous accorde l’an prochain un espace plus vaste ", confie Cédric Amato, qui espère la présence d’un millier de personnes.


Une charte de bonne conduite invite à la tranquillité du lieu et des personnes, par un comportement respectueux. Des règles de civilité qui font écho à celles que l’association affiche sur son site : "la tenue de chacun doit toujours être correcte et caractérisée par la pudeur et la retenue".

 
Un vocabulaire qui inviterait à se couvrir plutôt qu’à se dévêtir, non ? "Pourquoi voudriez-vous que manières policées et nudité soient incompatibles ?", s’amuse Julien Claudé-Pénégry, vice-Président de la Fédération Française de Naturisme (FFN). "Bien au contraire ! La nudité contribue à la fois à son propre bien-être et à celui de l’ensemble de la société. Sinon on ne ferait pas tant pour favoriser le naturisme en ville !"


APRÈS LE SOUTIEN DE LA MAIRIE DE PARIS, CELUI DE L’EXÉCUTIF ?


Le vœu d’un espace naturiste dans la capitale a été déposé par le Groupe Écologiste au Conseil de Paris et voté le 26 septembre 2016. Il "s’inscrit dans la volonté de la Ville de Paris de diversification des usages des espaces publics parisiens, d’ouverture à tous les publics, dans la mesure où la tranquillité de chacun est respectée et où les espaces publics sont préservés" publie la Mairie sur son site.

 
Le naturisme, pratiqué régulièrement ou tenté par 88 000 Parisiens, selon la FFN, n’a rien d’incompatible avec le mode de vie urbain, assure Bruno Julliard, premier adjoint au Maire, soulignant le caractère "respectable" de ses valeurs, exemple à l’appui : "Il est fréquent de voir le parc de Tirgarten [à Berlin],sous les fenêtres mêmes de la Chancellerie fédérale, investi par des hommes et des femmes de tous âges, nus, sans pudeur excessive, ni ostentation gênante". 
 
En France, déboutonner sa chemise, laisser tomber son slip et s’asseoir nu sur un des fauteuils du Luxembourg, face au palais du Sénat, est encore un délit selon l'article 222-32 du code pénal, qui qualifie ce comportement "d’exhibition sexuelle", "punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende".


DES ÉVÉNEMENTS TRÈS SUIVIS


Depuis la création de l’espace naturiste du bois de Vincennes, en 2017, le nombre des adhérents de l’ANP a quasiment doublé, passant de 291 à 417. La proportion de femmes – un petit tiers seulement –  augmente légèrement, selon le vice-président de l’association.

 
Les nombreux événements culturels et sportifs organisés par l’association, ont bénéficié d’une large couverture médiatique : visite du palais de Tokyo le samedi 5 mai, tournois de bowling à plusieurs reprises, cours de yoga à la piscine naturiste Roger le Gall, dîners et cocktails dînatoires chez O’Naturel, restaurant naturiste qui a ouvert ses portes en novembre 2017 dans le XIIe arrondissement…

 
À venir, une soirée d’ "initiation au naturisme" lundi 25 juin à 21h à la piscine Roger Le Gall - un maillot de bain aux coutures solubles sera offert aux non-initiés – et, à l’automne, la visite "d’un grand monument parisien"… On n’en saura pas plus pour l’instant.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#117 26-06-2018 08:54:48

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Nudists in Paris : Naturalists frolic in the Parisian sun on ‘naked day’


https://youtu.be/ArFpDN-JcZM


Autres sources étrangères :

https://www.thesun.co.uk/news/6620543/f … /#comments
https://www.reuters.com/video/2018/06/2 … +Enough%29


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#118 12-10-2018 19:04:05

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Bois de Vincennes : ce dimanche, les naturistes peuvent aller se rhabiller


Île-de-France & Oise>Paris|Benoit Hasse|12 octobre 2018, 19h44


L’espace naturiste du bois de Vincennes (XIIe) ferme ce week-end, au terme d’une «2e saison » à la forte affluence.
Retour au «textile» ! Ce dimanche, à partir de 19 heures, le naturisme ne sera plus toléré dans la clairière du bois de Vincennes où cette pratique était autorisée depuis la mi-avril. Passé cet horaire, la nudité dans le grand espace vert de l’est parisien sera à nouveau considéré comme de l’exhibition sexuelle... pénalement répréhensible.


En raison d’une météo incertaine, les naturistes seront sans doute peu nombreux à profiter du site. Mais le dernier week-end de l’espace naturiste clôturera une 2e saison (le site avait déjà été ouvert à titre expérimental durant 6 semaines en 2017) durant laquelle l’affluence des «pratiquants» ne s’est pas démentie.


Plus de 650 personnes les dimanches de beau temps


«Les dimanches de beau temps, nous avons compté une moyenne de 650 à 750 personnes sur le site. Avec une fréquentation-record de près d’un millier de personnes le dimanche 24 juin», s’enthousiasme Cédric Amato, vice-président de l’ANP (Association des Naturistes de Paris) à qui la mairie a confié le soin de «réguler» le site du bois de Vincennes.
«Plus encourageant encore. Nous avons constaté que la fréquentation restait forte, même les jours de semaine avec une moyenne d’une centaine de visiteurs. En 2017, en semaine, il y avait 3 à 4 fois moins de personnes», ajoute le militant du naturisme, satisfait que la notoriété grandissante du site (en libre accès) n’ait pas entraîné de problèmes de sécurité.
Les nombreux services (police nationale, garde républicaine, agents municipaux de sécurité...) qui ont effectué des rondes régulières dans l’espace naturiste n’ont en tout cas procédé à aucune interpellation et n’ont enregistré aucune plainte.


L’association voudrait un deuxième site à l’ouest de la capitale


Certains «non-pratiquants» qui ont testé l’espace naturiste ont cependant dénoncé sur les réseaux sociaux un «enclos glauquissime » à la population quasi exclusivement masculine et où les rares femmes présentes étaient fréquemment entourées de voyeurs.


Pour la « saison 3 » de l’espace naturiste, pas question de demander son agrandissement. Le site doit rester à l’écart des allées fréquentées du bois et notamment de l’allée Royale relativement proche. L’ANP compte en revanche demander à la mairie de Paris (dont l’arrêté n’est valable que pour un an) d’ouvrir un deuxième espace naturiste, à l’ouest de la capitale, pour l’an prochain.


«L’espace du Bois de Vincennes a montré qu’il était à la fois un lieu attractif et paisible. Nous restons attentifs mais un rythme de croisière a été trouvé», conclut Pénélope Komités, adjointe (PS) d’Anne Hidalgo en charge des espaces verts.


Source : http://www.leparisien.fr/paris-75/ce-di … 917801.php


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#119 14-10-2018 09:48:05

Luc33
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

Bravo à Cédric A pour cette réussite qui doit demander bcp d'engagement !
Bravo à tous les participants qui ont à coeur de faire vivre ce lieu de liberté et d'égalité !
Je ne sais si il y a encore bcp de fraternité mais elle doit quand même planer et la critique sur le voyeurisme à l'égard des rares femmes montre bien l'ignorance crasse de la sociologie naturiste.
Bravo à la mairie de Paris qui sait reconnaître ces aspects là sans se laisser polluer par l'ignorance crasse des gymnophobes !


Luc du 33 (Gironde)  


adh3.jpg

Hors ligne

#120 18-10-2018 05:29:09

BAREFOOTER
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

J'y suis allé une fois et c'est vrai que ça fait un peu bizarre. (par rapport a un centre naturiste avec famille)

C'est très positif car aucune plainte n'a été déposée, aucun incident par contre je regrette en effet la manque
de place (c'était un dimanche avec un beau soleil) et le manque de "vie" par rapport a un espace textile
avec femmes et enfants. En multipliant les endroits, je pense que l'on arrivera comme en centre ou pour les
"journées nues : musée, parc de loisir" , à rendre le naturisme "normal" avec une population plus représentative.


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#121 31-10-2018 17:40:57

jfreeman
Administrateur

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

20181031_20mn_rennes.jpg


Source : https://www.20minutes.fr/rennes/2363971 … ovGyc6O-EA


C’est de très loin le projet le plus commenté de la quatrième édition du budget participatif. Porté par un habitant de la métropole rennaise, le projet de création d'une zone naturiste temporaire a pourtant peu de chances d’aboutir.


Le constat posé par Dominique est simple. « Rennes est une des grandes villes en France à ne pas avoir de créneaux piscine naturiste ». Ni même un terrain permettant de pratiquer ce qu’il décrit comme « un mode de vie ». Alors cet adepte du naturisme a décidé de se lancer et de proposer son projet à l’occasion de la quatrième édition du budget participatif.


Actuellement entre les mains du comité de suivi, son idée a pourtant peu de chances d’aboutir. Chargés d’étudier la faisabilité des 445 projets déposés, les services de la ville rappellent que « le budget participatif ne vise pas à modifier les réglementations en vigueur dans les espaces et établissements de la ville ». Et prévient qu’ils émettront un avis négatif quant à la poursuite du projet.


« C’est un vrai besoin au niveau urbain »
La zone naturiste temporaire envisagée se présentait comme « un lieu clos par la végétation cachant la vue et signalé par des panneaux » et aurait pu trouver place au parc des Gayeulles. Le projet avait reçu le soutien de la fédération française de naturisme et de plusieurs autres associations, selon son porteur.


Un espace temporaire réservé aux naturistes a été ouvert dans le bois de Vincennes, à Paris. « Ce n’est pas une tendance, ni une mode, c’est un vrai besoin au niveau urbain », expliquait récemment à 20 Minutes, le vice-président de la fédération nationale.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#122 08-11-2018 06:01:47

BAREFOOTER
Membre

Re : Des espaces naturistes légaux à Paris

C'est bien triste et la façon de "botter en touche" en invoquant "les réglementations en vigueur" montre quand
même un certain déni de démocratie pour étouffer un projet avant même que la population rennaise puisse se
prononcer. Auraient-ils peur d'un vote favorable ?


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10