ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 26-08-2017 22:24:50

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Curieux, certains parties ne nous aiment pas et nous le font savoir :

_________________________________________________________


Paris d'Anne Hidalgo : du camp de "migrants" au camp de nudiste !


Certes, je ne suis pas parisien et d'ailleurs je ne voudrais pas le devenir car top habitué à ma petite ville du Jura et au grands espaces de notre Franche-Comté.


A cela s'ajoute désormais deux raisons supplémentaires pour m'inciter à éviter -sit tant est que mes enfants ne décident pas de faire leur vie là-bas- de venir vivre -même temporairement- dans la capitale de notre pays.


En effet après le, ou les camps de clandestins qui vont être mis en place à Paris ne voilà-t-il pas que le premier édile, la socialiste Anne Hidalgo accorde à ses alliés écolo gauchistes la création d'un camp naturiste !


Bien évidemment, je n'ai rien envers les personnes qui le sont (naturiste) en toute liberté, mais, alors que notre pays est confronté à des maux autres que ceux mis en avant là, il me semble qu'il y a d'autres choix possibles pour améliorer la vie des administrés de madame Hidalgo.


Et au delà de l'autorisation farfelue que va donner -n'en doutons pas- le Conseil de Paris à l'Association pour la promotion du naturisme en liberté (APNEL) à l'origine de cette demande, il apparaît qu'il n'est question là  que d'une étape pour cette association déjà présente à la fête de l'Huma la semaine passée .


L'objectif est clair : il s'agit de faire du lobbying auprès des parlementaires EELV et autres roses-pastèques afin d'obtenir une dépénalisation compète de la nudité dans les espaces publics en demandant l'abrogation de la loi qui réprime l'exhibition sexuelle.


Si nos parlementaires se pliaient aux exigences de l'APNEL , toute ville moyenne aurait l'obligation de réserver un espace pour les nudistes. Et les élus socialistes et leurs alliés sont prêts à le faire.


Ce qui est plutôt paradoxal avec la mise à mort programmée de la laïcité qui se souligne par l'acceptation par les autorités municipales, départementales, régionales et nationales de maints abandons au profit de la religion musulmane dans sa faction la plus radicale qui a notamment vu la multiplication des provocations du style voile intégral, burqa et cet été, burkini...


Oui, décidément, les socialistes et leurs alliés n'ont guère de convictions et de cohérences !


Source : http://leblogdeyannredekker4.blogspot.f … rants.html


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#52 31-08-2017 05:22:47

BAREFOOTER
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

C'est "amusant" de voir que à quel point certains n'ont rien compris et mélangent tout.

Comme si cet espace prévu était la pierre angulaire d'un vaste enjeu politique ...

Ce qui fait quand même plaisir, c'est qu'il n'y a aucun argument de fond dans ce blog.


Fabrice du 94 (Val de Marne) 


adh3.jpg

Hors ligne

#53 10-05-2018 21:02:18

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Next year Paris will join a select group of cities that cater to nudists.
Stripping down with strangers has become a popular pastime over the past century.
Should it ever go mainstream ?


20161005_thedayusa.jpg


Paris is already the world capital of nude artworks. Next year, it will open its arms to naked humans too. The city plans to join the likes of Barcelona and Munich by opening its first nudist park.


The news is hardly surprising. France is home to over a hundred clothes-free beaches. The membership of the French Federation of Naturism is booming. The country is at the heart of a nudist movement that is gaining momentum in the West.


Of course, public nudity is not new. In ancient Greece athletes competed stark naked. Greek and Roman statues were freely naked.


But the rise of Christianity discouraged nudity, associating it with sinful sexuality. Undeterred, fringe sects continued to strip down. A medieval French group known as the Turlupins, for one, insisted on praying together in the buff. But in the 16th century the Vatican started a campaign of censorship: Nude statues started wearing fig leaves.


In 1891, the first modern nudist camp was founded in Bombay by a British bureaucrat. The Fellowship of the Naked Trust lasted a mere two years, and attracted only three members. Yet by now, rapid urbanization across Europe was sparking a romantic yearning to return to nature.


It is in this context that nudism took off in turn-of-the-century Germany. From the start, the movement was explicitly not about sex. Rather, nudity became a way to rediscover the outdoors, reap health benefits and have some fun. By leveling everyone’s appearance, it also appealed to socialists.


Nudism became a mass phenomenon. It spread across Europe, picking up spiritual and political connotations along the way. The movement was especially popular in France, where entrepreneurs opened nude resorts.


Today, nudist zones are ubiquitous in the West. Yet paradoxically, public nudity outside designated areas remains taboo. In the U.S. it is generally classed as “indecent exposure,” and can lead to fines and even imprisonment. Is this justified? Do naked bodies have a place in mainstream society?


The naked truth
Public nudity should be fully decriminalized, say some. There is nothing inherently offensive about it; we only oppose it because of outdated religious morals. If anything, disrobing liberates us from the need to keep up appearances with fancy clothes. As French pressure group APNEL puts it, “nudity is synonymous with freedom.”


Nonsense, reply others. Nudists should realize not everyone sees nudity as they do. In our highly sexualized culture, people would inevitably be judged on their bodies. Women would face constant harassment. Far from setting us free, mainstream naturism would subject us to even greater scrutiny. Nudity should stay in designated areas.


Source : http://thedayusa.com/chosen-by-you/outr … udist-park


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#54 10-05-2018 21:21:10

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Parisian nudists to get a place of their own


Postmedia NetworkFriday, September 23, 2016 3:46:22 MDT PM



Always wanted to go nude in Paris? Hey, who doesn’t. Now you can. The city is opening a public area where you can let it all hang out. The decision comes after pressure from nudist groups who have complained of overcrowding at their events, such as a pool that allows nudity a few times a week, and other temporary public naturist outings such as at rented bowling alleys and restaurants.


This would be a public park — somewhere outdoors where naturists can strip down to their bare nothings and enjoy a day outside. The idea is to establish a park or part of a naturist park where nudists would be accepted, said David Belliard, co-president of the city’s environment committee, according to newspaper 20 Minutes. A location hasn’t been established yet, but Parisian nudist groups have been sharing ideas.


Jacques Frimon, vice president of the Association for the Promotion of Naturism in Liberty (APNEL), told thelocal.fr that he’s encouraging the city take a long look at Daumesnil lake in Bois de Vincennes. The area is set to be a designated swimming zone by 2019.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#55 12-05-2018 07:12:17

Luc33
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

Même si l'espace Vincennes ne doit pas devenir une attraction de foire pour curieux avides de sensationsoulaceinture, c'est une bonne chose que le monde entier en parle (il est plutôt bien fait l'article au Manet).


Luc de Mayotte  


adh3.jpg

Hors ligne

#56 13-01-2020 21:09:51

jfreeman
Administrateur

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

En furetant sur la toile, je suis tombé sur cet article de décembre 2016 de la Vie au soleil smile


201612_lavieausoleil.jpg


Source : https://www.lavieausoleil.fr/si-demain-le-naturisme/


PS Si vous avez l'article en totalité, merci de nous envoyer une copie.


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#57 14-01-2020 04:56:14

libidier
Membre

Re : Fête de l'Humanité 2016 : la nudité festive dans l'espace public

La presse parle avec beaucoup plus de bienveillance du naturisme, mais les mentalités sont dures à faire évoluer.
Si la majorité des gens disent tolérer le naturisme, se seront les premiers à appeler la police s’il en croise un sur un chemin de campagne.


Les groupes de randonues sont mieux acceptés par la population que les personne seules, surtout si c’est un homme. Car dans ce cas c’est immédiatement considéré comme de l’exhibition sexuel.


Amicalement.
Didier Libidier.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10