ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-01-2020 18:45:24

jfreeman
Administrateur

Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Notre ami Jean-Luc Bouland résume bien la situation :
La FFN entre en campagne (au côté de l'APNEL, bien sûr) wink


20200119_nat_hebdo.jpg


Lors de son dernier Conseil d’administration, la Fédération Française de Naturisme a décidé de lancer plusieurs actions en 2020 pour défendre les valeurs et les droits des naturistes, dont une campagne intitulée  » La nudité c’est la liberté ». Et, pour affirmer cette volonté, elle a confié à l’un de ses chargés de mission, Jean-François Feunten, le soin d’engager les campagnes de crowdfunding et pétitions adéquates.


Ainsi, en ce mois de janvier 2020, trois opérations sont déjà engagées :




COLLECTE
Sur le site HelloAsso est engagée une campagne de collecte de fonds pour aider la fédération dans ses actions juridiques, sous le titre « la nudité c’est la liberté, ne laissons personne nous reprendre ce droit ».


           202001_hello_asso.jpg


Source : https://www.helloasso.com/associations/ … e-ce-droit



PETITION :
Pétitions – En complément, plusieurs pétitions sont lancées, sur Change et sur Avaaz, pour obtenir une modification de la loi clarifiant la nudité naturelle.


     202001_change_petition.jpg


Source : https://www.change.org/p/madame-la-gard … r=37149962


     202001_avaaz_petition.jpg


Source : https://secure.avaaz.org/fr/community_p … 2/?tQRDrpb


Procès – La FFN est actuellement partie prenante dans trois actions en justice, et fait appel à  » la mobilisation des naturistes qui peuvent être présents afin de soutenir nos amis »


a) Pour Jean (une nouvelle affaire), dont l’audience est prévue en 1ère instance le 12 février à 13h30, à Bordeaux. Interpellé lors de l’été 2018 alors qu’il pratiquait le naturisme, celui-ci pensait son affaire close. Mais la convocation est tombée en janvier 2020. similaire à celle de Peter Misch.


b) Pour Peter Misch, dont l’audience en appel est fixée le 6 mars à 8h30, suite à son procès de l’été 2019.


c) Pour l’action en justice menée par la FFN et l’APNEL contre l’arrêté préfectoral d’interdiction de la WNBR PARIS en septembre 2019. Pas encore de date connue.


Illustration : La WBNR 2020 bloquée à l’espace naturiste de Vincennes, en septembre 2020 (Photo FFN).


Source : http://naturisme-hebdo.fr/index.php/202 … -campagne/


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#2 20-01-2020 00:30:59

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

nous pourrions eventuellement etre disponibles pour le 12 Fevrier , à Bordeaux ;

Dernière modification par choquet (13-02-2020 23:39:28)


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#3 20-01-2020 08:30:37

_Hub_
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Je serai également présent pour Peter, à l'audience en appel au TGI de Nîmes du 6 mars à 8h30. smile


18091409035418141115892275.jpg

Hors ligne

#4 20-01-2020 17:01:55

pieton
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Bonjour,
Je tente de signer la pétition et de faire un don, mais mon clic sur "aidez cette pétition à prendre de l'ampleur" n'a aucun effet!
et pas davantage quand je clic sur "signer cette pétition"
Je suis identifié  sur le site APNEL depuis plusieures années, mais non adhérent car je n'ai pas réussi à adhérer!!
Certe j'ai 80 ans, mais ne suis certainement pas le seul dans ce cas...
A vous de voir, bon courage.
PIETON

Hors ligne

#5 20-01-2020 22:00:00

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Pour adhérer à l'Apnel , si on a un ordi , une imprimante , on télécharge le bulletin d’adhésion , on le remplit , et on l'envoie au siège de l'APNEL ( adresse :association APNEL ;75 rue de la division Leclerc , 91160 , Saulx Les Chartreux ) avec chèque ( ou en faisant un virement ) : montant : individuel : apnel : 13 e ; couple : 20 e ; FFN : individuel :23 , couple :46 ; ce qui fait , si on couple APNEL +FFN : individuel : 36 , couple : 66 ; cotisation annuelle 2020 ; si pas d'imprimante , en faisant une demande de bulletin au siège , normalement , on a le retour


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#6 20-01-2020 22:02:17

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Pour un don , il est toujours possible de passer directement par l'APNEL , qui les utilise pour soutenir les actions de justice


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#7 21-01-2020 17:26:51

jfreeman
Administrateur

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Pour Jean (nouvelle affaire) : l'audience en 1ère instance, c'est le 12 février à 13h30
Rappel de son histoire ici : https://www.vivrenu.com/viewtopic.php?t … 9&forum=67


Moi, nudiste, arrêté par les gendarmes pour exhibition sur le Bassin d’Arcachon


                  20180815_rue89_arcachon.jpg


Bordelais de 61 ans, Jean (le prénom a été changé) aime bien se baigner et bronzer nu. Mais sa méconnaissance de la législation française, qui ne tolère le naturisme qu’en certains endroits bien définis, l’a mené de la plage de Lanton au poste de gendarmerie d’Andernos. Résultat : un fichage pour exhibitionnisme, et la menace d’être condamné à un an de prison et 15000 euros d’amende.


Depuis que je suis né, il y a 61 ans à Arcachon, j’ai l’habitude de me baigner nu. Je vais sur les plages de Montalivet, de la Jenny, de Biscarosse et toutes les plages de France… Pour moi, le littoral était naturiste, avec une convention selon laquelle les plages centrales seraient dédiées aux « textiles » et les nudistes tolérés plus loin, sur les côtés. En tout cas, j’ai toujours vu ça. Je ne connaissais pas la loi française, et il a fallu que je me fasse interpeller pour l’apprendre !


Jeudi dernier (9 août, NDLR), je vais me baigner sur une plage de Lanton, sur le Bassin d’Arcachon, que les gens du coin appellent le trou d’eau. J’aime bien cet endroit car il est tranquille, j’y vais 4 ou 5 fois par an depuis 15 ans. Le bassin est réservé aux textiles, mais je me pose à l’écart. Il y a des pierres et des arbustes qui cachent bien la vue, et je mets un parasol sur le côté pour ne pas être à la vue des gens. Ce jour-là, vers 17h, il n’y a pas un chat sur la plage.


En sortant de l’eau, à 100 mètres de moi, je vois quelqu’un m’interpeller en me faisant des grands signes. Je retourne m’allonger sur ma serviette. Et là, je vois arriver un policier municipal de Lanton qui me dit qu’il est interdit d’être nu sur la plage. Je lui dis que je ne suis pas au courant, et lui fais remarquer qu’il n’y a pas de panneau à cet endroit.


Menotté devant 50 personnes
Il commence à me tutoyer, je lui demande de quel droit. Il me dit que les gens « qui font ça » le dégoutent ; une famille se serait plainte auprès de lui d’un nudiste jouant à cache-cache sur la plage avec des petits garçons et des petites filles. Puis me lance que si je le prends « comme ça », il appelle la gendarmerie. Ce qu’il fait, me demandant alors de me rhabiller. J’obtempère, tandis que le policier reste à côté de moi pour me surveiller en attendant que les gendarmes arrivent d’Andernos.


Ceux-ci décident alors de m’embarquer au poste. Sur le parking, devant 50 personnes, ils me passent les menottes dans le dos, comme si j’avais tué ou volé, alors que mon seul tort est d’avoir bronzé les fesses à l’air ! Ils me disent qu’ils y sont obligés, que c’est la procédure. Ils me font monter dans leur véhicule. Le conducteur, un jeune gendarme avec des lunettes de soleil, se met à rouler comme un fou, le gyrophare allumé, en doublant toutes les voitures pour faire 15 kilomètres.


A la gendarmerie d’Andernos, on me malmène un peu, on me retire violemment ma casquette et mes lunettes et on me laisse les menottes. J’apprends alors qu’ils sont à la recherche d’une personne qui fait de l’exhibitionnisme sur Biganos. Après avoir vérifié auprès de la brigade de cette commune l’identité de cet exhibitionniste, et vérifié qu’il ne s’agissait pas de moi, ils me soumettent à un interrogatoire en règle, me demandant même si j’ai des accointances politiques !


ADN et code napoléonien
Finalement, ils me prennent en photo sous tous les angles, prélèvent mon ADN et mes empreintes digitales. C’est, me disent-ils, la procédure (en cas de délit d’exhibition sexuelle, NDLR), un peu lourde pour quelqu’un qui n’a rien à se reprocher, à part d’avoir été vu se baigner à poil. Une gendarmette me dit : « J’ai des enfants, j’aimerais pas qu’ils voient une personne comme vous nue ». Je lui réponds qu’on est en 2018, pas en 1900, et qu’entretemps personne n’est allé interpeller Brigitte Bardot quand elle se baignait nue à la Madrague ! On n’arrête pas non plus les femmes qui font du topless.


Deux heures et demi plus tard, après m’avoir fait signer des papiers, ils m’ont laissé libre de partir. Mais j’ai du faire du stop et prendre trois voitures différentes pour retrouver ma voiture. La dernière personne à m’avoir accepté dans son véhicule était un Allemand, totalement scandalisé par ce qui m’était arrivé. En Belgique ou en Allemagne, les lois distinguent en effet la nudité et l’exhibitionnisme intentionnel. Or moi, il fallait vraiment le vouloir pour me mater à 150 mètres de distance.


En France, notre code pénal date de Napoléon (l’article 330 sur l’ « outrage à la pudeur », datant de 1810 est devenu l’article 222-32 du Code Pénal de 1994, punissant « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public » d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, NDLR). Toute personne prise en état de nudité, même non intentionnelle, et même à son domicile si elle est visible depuis l’extérieur, peut être taxée d’exhibitionniste. Sauf pour le naturisme dans des lieux spécialement aménagés à cet effet.


Aujourd’hui l’affaire est dans les mains de la justice et j’espère que le procureur de la République va classer sans suite. Ce qui m’inquiète c’est que dans un premier temps je suis fiché comme exhibitionniste, et que je ne pourrai peut-être pas me déplacer librement dans certains pays.


Je mets en garde les naturistes : toutes les plages nous sont interdites, sauf celles où on nous parque. Et je lance un appel pour que la loi soit changée et qu’on fasse la différence entre le naturiste et l’exhibitionniste, synonyme d’être pervers et mal dans sa peau.


Source : https://rue89bordeaux.com/2018/08/moi-n … darcachon/



                  201808_la_depeche_du_bassin.jpg


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#8 21-01-2020 18:00:58

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

nous sommes au coté de jean , comme de peter dans ces " affaires" datant d'un autre age , preuves d'une mentalité obscurantiste dans l'interpretation de la loi  , pas assez precise , en fait ; nous serons le 12 Fevrier à Bordeaux , souhaitant la relaxe , mais quoiqu'il en soit , dans ces procedures , il faudra tenir et etre solidaires jusqu'au bout , ne pas accepter la moindre condamnation : la pratique de la nudité simple n'est pas un delit !!  Coté solidarité , il y a la presence lors des seances au tribunal , et aussi le soutien financier ; petit rappel de la cagnotte lancée par la FFN sur les reseaux sociaux ; ce soir , elle depasse 1100 e , ça avance , mais il faudra faire beaucoup plus pour faire face et aller au bout ; à savoir que des dons sont possibles directement adressés au siege de l'APNEL , et dediés au soutien juridique ; l'enjeu , c'est d'obtenir une reelle jurisprudence , qui fera date et changera la donne dans ce pays pour le droit à la nudité en liberté


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#9 22-01-2020 16:08:44

pieton
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Hors ligne

#10 23-01-2020 11:41:21

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Ce matin , 1175 e sont dans la cagnote , pour 20 donateurs ; 343 jours restant  ; un autre moyen est possible pour une solidarité financiere ; en prenant sa licence APNEL /FFN , chaque adherent peut arrondir à la dizaine superieure ; avec 15000 adherents , si chacun fait un geste , si apparement minime soit il , nous aurons de quoi faire face aux actions judiciaires en cours et à venir


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#11 23-01-2020 11:44:16

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Appel à une presence solidaire aux audiences :
                              12 fevrier 2020 à 13h30 , tribunal de Bordeaux , pour " jean "
                                6 Mars 2020 à 8h30 , tribunal de Nimes , pour procés en appel de Peter misch


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#12 27-01-2020 16:44:03

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Point sur la collecte" La nudité c'est la liberté , ne laissons personne nous reprendre ce droit" ;
                                                     1465 e collectés pour 26 donateurs ; 7%de l'objectf atteint ; 339 jours restant
    Rappel : pour l'audience du 12 Fevrier 2020 , 13 h 30 , tribunal de Bordeaux  , Jacques , vice president de l'APNEL et Jean François , juriste APNEL/FFN  seront presents ; nous y serons egalement ; nous appelons tous ceux conscients des enjeux pour notre droit à la nudité en liberté  , s'ils peuvent se liberer , de venir se joindre à cette action de solidarité  envers " jean "


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#13 28-01-2020 13:03:54

dany_kilt
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Bonjour,
Dommage que sa soit si loin de chez moi aussi non je serai venu soutenir avec grand plaisir
Bon courage et bonne journée


Mon rêve pouvoir vivre nu de partout

Hors ligne

#14 04-02-2020 23:30:06

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

la collecte avance petit à petit ; 1605 e et il reste 330 jours pour atteindre l'objectif de 20000 e  ; ne pas oublier , bientot , le 12 fevrier , appel au soutien de jean ; audience au tribunal de Bordeaux , à 13h30 ; qui peut y etre ?


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#15 11-02-2020 10:28:51

Jef87
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

ATTENTION !!!!
POUR CELLES ET CEUX QUI COMPTAIENT SE DÉPLACER DEMAIN À BORDEAUX : L'AUDIENCE POUR JEAN EST REPORTÉE en raison des grèves des avocats.

Faites passer l'info


"Être libre, c'est vivre nu et sans honte" - F.W. Nietzshe.
"La nudité, c'est la vérité, c'est la beauté, c'est l'art" - Isadora Duncan


adh3.jpg

Hors ligne

#16 16-02-2020 21:48:34

jfreeman
Administrateur

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Compte rendu de la petite escapade à Bordeaux :


Nous avons donc appris, quelques jours avant, que du fait des grèves l'affaire serait ajournée.
Malheureusement, nos billets avaient été pris à bas prix (et donc non remboursables).
Mais nous maintenons ce déplacement.


Bernard, lui, a renoncé au voyage. Je pars avec Dominique au départ de Massy à 8h30.
Arrivée à Bordeaux à 11h15, Denis nous attend devant la gare.
Catherine, sa compagne nous attend elle dans leur camping car.
Jean, appréhendé pour "exhibition sexuelle" le 9 août 2019, nous rejoint ensuite.
Il appelle alors Simon, son avocat, car je souhaite évidement le rencontrer.
Rendez-vous est donc pris à 13h30 au Palais de justice de Bordeaux.


DSC_0018_1_800.jpg


Catherine et Denis nous convient gentiment à partager leur repas.
Puis Jean nous véhicule tous les quatre jusqu'au Palais de justice.


Un sympathique avocat nous conduit jusqu'à la salle d'audience où Simon est en train d'expliquer aux magistrats les raisons de leur poursuite de la grève. Nous restons une bonne heure à observer le fonctionnement de la justice...
L'affaire est renvoyée au 29 octobre 2020. Le juge exige en plus une expertise psychiatrique.


DSC_0026_1_800.jpg


En sortant avec Simon, nous en profitons pour bavarder un peu avec lui.
La défense de son client, il la voit à travers une diminution de peine.
Je suis surpris par "ce manque de combativité".
Car soit, s'il est coupable d'un délit, et il devrait être condamné,
soit il est innocent et il doit être acquitté et indemnisé pour le préjudice moral qu'il a subit.


IMG_20200212_151128_1.jpg


Nous revenons tranquillement jusqu'à la gare avec nos amis.
Le TGV OUIGO est à 17h. On arrive à 20 h à Massy


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#17 17-02-2020 09:06:58

Bruno TALOUR
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

C'est mal parti, si l'avocat n'est pas, lui-même, persuadé qu'il ne s'agit pas d"exhibition sexuelle et cherche une diminution de peine.
L'expertise psychiatrique laisse penser que l'on va essayer de mettre le comportement de "Jean" sur le compte d'un certain "dérèglement". Cela ne fait pas notre affaire.
Ne faudrait-il pas changer d'avocat pour un de ceux qui ont obtenus les précédents succès ?
Ou alors, si le bonhomme n'est pas clair, se retirer de suite.
Bruno (de Chartreuse)

Hors ligne

#18 17-02-2020 11:44:43

chatellier
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

J'ai fait l'erreur de ne pas consulter le forum avant de me rendre à l'audience du 12.02. Peu importe , j'ai constaté que toutes les affaires sauf une étaient reportées en raison de la grève des avocats.
Comme le dit Bruno, si l'avocat n'est pas lui même persuadé qu'il ne s'agit pas d'exhibition sexuelle, l'affaire est mal engagée. Pour avoir suivi celle de Périgueux, je me demande pourquoi le dossier n'est-il pas toujours accompagné de la QPC.
Peut-être n'avons-nous pas toutes les infos.
D'autre part, Jacques, tu parles du palais de Bordeaux, et l'info que j'avais parlait du TI 180 rue Lecocq. Me suis-je trompé ?


Pierre du 47 (Lot et Garonne)


adh3.jpg

Hors ligne

#19 17-02-2020 12:35:17

chatellier
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Décidemment, je suis tête en l'air. Pas de nouvelle suite au versement de ma cotisation APNEL-FFN et pour cause le versement était incomplet. Le complément vient d'être viré.


Pierre du 47 (Lot et Garonne)


adh3.jpg

Hors ligne

#20 17-02-2020 12:39:44

chatellier
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Décidemment, je suis tête en l'air. Pas de nouvelle suite au versement de ma cotisation APNEL-FFN et pour cause le versement était incomplet. Le complément vient d'être viré.


Pierre du 47 (Lot et Garonne)


adh3.jpg

Hors ligne

#21 17-02-2020 14:37:15

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

L'audience etait au tribunal judiciaire , rue des freres Bonnie ( et pas clyde ) , à coté du chateau du Ha


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#22 17-02-2020 14:55:15

choquet
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

" jean " a quand meme fait un temoignage public ; s'il n'etait pas " clair " , aurait il pris le risque de faire publier un faux temoignage ? ; nous l'avons rencontré  , le midi , avant d'aller au tribunal ; on a refait le tour des evenements , avec jacques egalement ; par contre , c'est un fait , son avocat nous parait  " peu combatif " ; mais n'y aura t'il pas presence d'un avocat FFN/APNEL  en Octobre ??


Nudiens, itinérants, prêts à découvrir avec d'autres adeptes
du naturisme en liberté nos magnifiques paysages de France


adh3.jpg

Hors ligne

#23 05-03-2020 08:27:19

_Hub_
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Bonjour amis "nudiens".
N'ayant pas trouvé d'infos indiquant un report je vous retrouve demain à 8h30, au tribunal de Nîmes, pour le procès en appel de Peter Misch. smile


18091409035418141115892275.jpg

Hors ligne

#24 05-03-2020 08:43:57

jfreeman
Administrateur

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Non, ce ne sera pas la peine... Comme partout en France, la grève des avocats conduit à ajourner les procédures. Hier à Bordeaux, demain à Nîmes. Quant à la date de renvoi pour l'appel de Peter, nous ne l'avons pas encore sad


Jacques FREEMAN du 91 (Essonne)
Vice Président, chargé de la communication
 


adh3.jpg

Hors ligne

#25 05-03-2020 10:16:01

_Hub_
Membre

Re : Naturisme, liberté et justice : l'offensive juridique 2020

Merci Jacques.
Je connaissais le renvoi concernant Bordeaux mais pas connu l'info pour Nîmes. wink
Au plaisir de se revoir...

Dernière modification par _Hub_ (05-03-2020 10:17:34)


18091409035418141115892275.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10